Vous êtes ici : Accueil » La vie du blog » Visite d’une distillerie : comment sécher les plantes médicinales et aromatiques (partie 2/3)

Visite d’une distillerie : comment sécher les plantes médicinales et aromatiques (partie 2/3)

Vous avez aimez cet article ? Faites-en profitez aussi vos amis :

Passons à la 2ème partie de la visite de la distillerie « Aux collines aromatiques » située dans la Drôme.

Vous allez découvrir la méthode pour faire sécher les plantes et les fleurs correctement pour préserver leurs vertus (et surtout pour ne pas qu’elles pourrissent, ce serait vraiment dommage).

 

Vous êtes surement curieux ou curieuse de découvrir la suite de mes aventures dans la Drôme. Maintenant, on va voir comment Stéphanie sèche ses plantes pour pouvoir après les mettre en vente ou les transformer pour créer  des sirops, des confits, des huiles aromatisées d’herbes aromatiques et d’autres produits.

Si vous voulez revoir la 1ère partie qui concerne la culture des plantes et la distillation de l’huile essentielle d’estragon, cliquez ici.

Cette vidéo peut même vous servir si vous avez un jardin et que vous avez le temps de vous en occuper (ce qui n’est pas mon cas, je suis une femme très prise 😆 et le jardinage ce n’est pas mon truc). Vous pouvez planter des plantes aromatiques comme l’origan, le romarin (j’en ai quand même chez moi en jardinière parce que j’adore rajouter des herbes aromatiques dans mes plats 😛 ) ou d’autres plantes médicinales comme de la camomille. Eh, bien avec cette vidéo, vous allez découvrir la bonne méthode pour prendre soin de vos plantes pendant le séchage. Et pouvoir les utiliser en cuisine ou en tisane.

 

Je vous laisse maintenant regarder la vidéo ci-dessous :

 

Lien vers le site de la distillerie de Stéphanie : http://www.auxcollinesaromatiques.fr

Lien vers le site d’Aurélie Chambeyron : http://www.eloquencedessens.fr

Alors, ça vous donne envie de planter des herbes aromatiques chez vous pour les cueillir et cuisiner avec vos propres herbes ?

Vous avez aimez cet article ? Faites-en profitez aussi vos amis :
Hidden Content
4 thoughts on “Visite d’une distillerie : comment sécher les plantes médicinales et aromatiques (partie 2/3)
  1. maurice cugnez dit :

    bonjour j’apprécie énormément cette vidéo sur les plantes séchées , , comment les conserver pour les utiliser plus tard pour des infusions très cordialement .
    Maurice Cugnez

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Maurice
      Ravie que la vidéo vous plaise. Stéphanie conserve ses plantes séchées dans des sacs en papier kraft à l’abri de la chaleur et de la lumière.
      A bientôt 🙂

  2. Coucou Sandrine !

    Très intéressante ta vidéo ! Quel beau métier Stéphanie fait ! 🙂
    J’ai la chance d’avoir pas mal de plantes aromatiques et médicinales chez moi. J’ai déjà tenté des macérats, des infusions… Avec des feuilles de menthe ou mélisse tout se passe bien mais avec des fleurs c’est moins évident et j’ai eu des « râtés » ! Du coup j’essaierai en ne gardant que les pétales une prochaine fois, ça devrait aller beaucoup mieux. 🙂

    Merci pour cette vidéo et bonne continuation à toutes les deux 😉

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Coucou Nathalie
      ravie de lire ton commentaire 🙂
      C’est super si cette vidéo peut t’aider à mieux sécher tes plantes. C’était l’un de mes but en partageant ces vidéos. Au plaisir de te revoir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.