Vous êtes ici : Accueil » Conseils Malins » Conseils Santé » Mes aides naturelles pour la préparation à l’accouchement

Mes aides naturelles pour la préparation à l’accouchement

 préparation accouchement

Vous approchez du terme de votre grossesse ? Vous souhaitez recourir aux huiles essentielles, relaxation, homéopathie pour faire en sorte que le jour J se passe le mieux possible ? Je vous donne toutes mes astuces pour mieux supporter l’accouchement, soigner l’épisiotomie, mieux supporter la péridurale.

Petit mot pour mes abonnés

Tout d’abord, j’écris cet article pour vous prévenir que j’arrive au terme de ma grossesse, qui se passe d’ailleurs super bien 😀 . Je ne suis pas spécialement fatiguée, je dors super bien, pas de jambes ou pieds gonflés, la classe quoi, et en plus je sens le bébé énormément bouger dans mon ventre, il s’éclate ! L’accouchement est prévu le 17 juillet 2015. Le jour J est donc très proche. Bientôt je vais enfin pouvoir faire la connaissance de mon bébé, qui est un garçon ! Pour ce qui est du blog, ne vous inquiétez pas, je ne le mets pas de côté, et vous non plus par la même occasion.

Pendant ces derniers mois, j’ai écrit des articles sur les huiles essentielles et cosmétiques naturels que j’ai mis de côté. Je les publierai toutes les 3-4 semaines durant mon congé de maternité. Ainsi, vous continuerez à bénéficier de tous les bons conseils et pratiques que j’ai pu apprendre jusqu’ici  🙂

Quant aux commentaires, si vous avez l’intention d’en poster, je répondrai encore avec joie aux commentaires de cet article. Toutefois, je tiens à ce que vous sachiez que je ne répondrai plus aux commentaires qui seront postés dans les prochains articles. Eh oui, faut bien que je profite quand même de mon congé de maternité !!

Enfin, je pense reprendre l’activité du blog, être présente, en novembre 2015. Tout dépend comment je sentirai la reprise en fonction de mon bébé.

Voilà, ça c’était une petite mise au point de la situation et que vous sachiez où j’en suis dans mes projets  😉

Maintenant, passons à la partie intéressante de la préparation à l’accouchement avec les huiles essentielles et autres techniques naturelles.

Les huiles essentielles

Grossesse et huiles essentielles
Se soigner avec les huiles essentielles pendant la grossesse, D.Festy

J’ai acheté le livre « Se soigner avec les huiles essentielles pendant la grossesse » de D.Festy. Je dois dire que pendant ma grossesse, j’ai évité un maximum d’utiliser les huiles essentielles. C’est pour cela d’ailleurs, que j’ai essayé l’homéopathie. Mais pour la préparation à l’accouchement, j’ai bien l’intention de m’en servir !

Je ne vais pas écrire toutes les recettes sur ce blog car je ne veux pas influencer les mamans qui attendent aussi leur bébé. Il y a beaucoup de recommandations dans le livre, qu’il vaut mieux lire avant de se lancer dans l’utilisation d’huiles essentielles pendant la grossesse. Les recettes que j’écris sont celles où les contre-indications sont moindres.

J’ai donc l’intention d’utiliser les préparations d’huiles essentielles écrit dans ce livre pour :

  • déclencher/ renforcer les contractions en salle d’accouchement et soulager les douleurs. Pour cela, D.Festy fait appel aux huiles essentielles de palmarosa (Cymbopogon martini) qui est une tonique utérine, thym à thujanol (Thymus vulgaris ct thujanol) et clou de girofle (Eugenia caryophyllus) qui est un très bon antalgique et stimule les contractions utérines.
  • lutter contre le stress à démarrer 4 jours avant et le jour de l’accouchement. Les huiles essentielles de petit grain bigarade (Citrus aurantium sep amara – feuilles), camomille (Chamaemelum nobile) et laurier noble (Laurus nobilis) sont utilisées. Les 2 premières sont calmantes et le laurier noble donne confiance en soi.
  • préparer son corps à mieux supporter la péridurale. On utilisera l’huile essentielle de camomille à respirer à même le flacon ouvert, dans l’heure qui précède l’injection, autant de fois que nécessaire.
  • pour soigner votre épisiotomie, il est conseillé d’appliquer 2 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic (Lavandula spica) diluée dans 2 gouttes d’huile végétale de rose musquée. A appliquer 3x/jour sur la coupure pendant environ 15 jours.

Les huiles végétales

Je les utilise pour assouplir mon périnée, 2 fois par jour, afin d’éviter l’épisiotomie. Pour cela j’utilise exactement la même préparation que j’ai faite pour prévenir les vergetures. Soit dit en passant, je n’ai pas une seule vergeture sur mon ventre ! Yes  😉 .

L’homéopathie

Je ne sais pas si vous y croyez, mais moi avant de tester pendant ma grossesse, je n’y croyais pas spécialement. Je peux dire que j’avais tort, l’homéopathie m’a été d’un grand secours au premier trimestre de grossesse pour stopper les nausées. Je prenais du Nux Vomica 5CH.

La sage femme qui m’a fait les cours de préparation à l’accouchement, m’a conseillé de prendre de l’Arnica Montana 9CH. Cela permet  avant l’accouchement de favoriser la circulation sanguine et après l’accouchement d’éviter les hématomes et de diminuer les douleurs, comme celles de l’épisiotomie. Le traitement est à commencer au moins 2 semaines avant l’accouchement. Pour les posologies, en général, c’est 3 granules, 3 fois par jour.

Si vous avez peur  de votre accouchement, vous pouvez prendre :

  • avant l’accouchement, Actea racemosa 9CH, 5 granules par jour les 15 derniers jours
  • pendant l’accouchement, Gelsemium 15CH, 1 dose dès le début du travail. Celui-ci agit contre la peur qui paralyse et bloque les contractions.

Pour mieux préparer votre corps à recevoir la péridurale, vous pouvez prendre Ignatia 5CH et/ou Gelsemium 5CH, 3 granules de l’un et/ou de l’autre, 4 fois par jour la semaine qui précède l’accouchement.

La sophrologie

Depuis quelques mois, j’ai des séances de sophrologie. C’est une méthode de relaxation et de travail sur soi-même sur ses émotions. Cela passe par des respirations profondes, prendre conscience de tout son corps, ses muscles, savoir les relâcher, se détendre. Et aussi, pour calmer des émotions, des douleurs, cette technique passe par la projection d’images de notre mental qui nous sont agréables. Voilà pour la petite description.

A la base, je suis ces cours à cause de mon éternelle émotion qu’est la colère, je suis une boule de colère, une vraie bombe prête à exploser. Dernièrement, avec la sophrologue, les séances sont orientées vers la préparation à l’accouchement. En fait, elle me fait me détendre avec la respiration et la prise de conscience de mes organes du bassin, comme l’utérus, le bébé. Et à partir de là, elle m’apprend à gérer la douleur de mes contractions. Car il faut savoir une chose (que je ne connais pas) : si l’utérus reçoit assez d’oxygène, alors les contractions seront moins douloureuses. Il faut aussi savoir détendre tous son corps car plus on est crispé et plus les douleurs seront intenses. Donc, j’apprends différentes méthodes pour que le jour J, pour que je puisse garder mon calme. Bon, on verra comment ça se passe réellement et si vraiment je vais penser à faire mes exercices de détente.

La sophrologie est en tout cas une approche intéressante qui vaut la peine d’essayer car je me rend compte que je suis moins en colère dans la vie de tous les jours. Mais c’est comme tout, il faut pratiquer, essayer de faire chez soi une séance tous les jours. C’est plus simple à dire qu’à faire mais quand on a la volonté alors, on le fait !

Quelles sont vos astuces naturelles pour rester zen le jour de votre accouchement ? Avez-vous des conseils à donner aux futures mamans ?

A vous de jouer, laissez un commentaire !

Précautions :

    • Les huiles essentielles peuvent être irritantes ou allergènes. Il est préférable de faire un test allergique avant de les utiliser (appliquez sur le coude les huiles essentielles diluées dans de l’huile végétale et attendre 24 h, voire 48 h)
    • Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées chez les femmes enceintes à partir du 4ème mois de grossesse. En parler avec un thérapeute avant toute utilisation.
    • Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées chez les enfants dès 6 ans. En parler avec un thérapeute avant toute utilisation.
    • Les huiles essentielles ne sont pas adaptées aux personnes souffrant d’épilepsie.
  • Chats : vous pouvez diffuser des huiles essentielles en présence d’un chat, si la pièce est ventilée et aérée et que le chat puisse avoir la possibilité de partir de la pièce. Je vous déconseille d’appliquer et surtout de faire avaler une huile essentielle au chat sans avis médical.

Les informations de ce blog sont à titre informatif. Je tiens à vous informer que je me dégage de toute responsabilité quant à votre utilisation des HE et autres méthodes thérapeutiques sur vous-même ou une autre personne. Référez-vous toujours à votre médecin pour vous soigner.

Pour un usage thérapeutique, demandez toujours l’avis de votre pharmacien/médecin.

Source : Se soigner avec les huiles essentielles pendant la grossesse, D.Festy

Image : http://www.guide-du-moutard.com

26 thoughts on “Mes aides naturelles pour la préparation à l’accouchement
  1. Bonjour, quelqu’un pourrait-il m’expliquer comment utiliser les huiles (combien de gouttes, faut-il les diluer, combien de fois…..) pour les 2 premières techniques? Merci beaucoup!

    – déclencher/ renforcer les contractions en salle d’accouchement et soulager les douleurs. Pour cela, D.Festy fait appel aux huiles essentielles de palmarosa (Cymbopogon martini) qui est une tonique utérine, thym à thujanol (Thymus vulgaris ct thujanol) et clou de girofle (Eugenia caryophyllus) qui est un très bon antalgique et stimule les contractions utérines.

    -lutter contre le stress à démarrer 4 jours avant et le jour de l’accouchement. Les huiles essentielles de petit grain bigarade (Citrus aurantium sep amara – feuilles), camomille (Chamaemelum nobile) et laurier noble (Laurus nobilis) sont utilisées. Les 2 premières sont calmantes et le laurier noble donne confiance en soi.

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Sophie
      Je n’ai pas spécifier comment les utiliser dans l’article car je préfère que vous ayez le livre de D.Festy à disposition pour bien tout lire les précautions à prendre pendant la grossesse. Donc, je ne peux que vous conseiller d’acheter le livre, ou de demander une consultation chez un professionnel de santé spécialisé en aromathérapie (voir Vanessences : https://www.aromalin.com/conseils-soigner-huiles-essentielles/). Et aussi félicitations pour votre grossesse !! A bientôt 🙂

  2. Sandrine_aromalin dit :

    Bonjour à tous
    Merci pour vos messages 😛
    Voici quelques nouvelles : mon Nolan est venu au monde le 19 juillet 2015 avec ses 2,850 kg et 48 cm. L’accouchement s’est bien passé et je suis comblée de bonheur !
    Je vous dis à très vite 😉

  3. Isabelle dit :

    Bonjour Sandrine Plein de bonheur rien n est plus beau que la naissance de nos enfants a bientôt

  4. Bonjour Sandrine
    Alors le grand événement est pour demain! Je te souhaite un bon accouchement, que tout se passe au mieux pour toi et pour le bébé. Il n’y a aucune raison que ça ne le soit pas.
    Profite de ton congé de maternité et de tous les moments de bonheur que tu partageras avec ton bébé. A bientôt

  5. On approche de la date !!
    Les félicitations seront pour après, là, je te souhaite un merveilleux accouchement !
    Et je t’envoie plein de pensées positives !

  6. kikou Sandrine , merci d’avoir pensé a nous , je t’envoi plein de courage et te souhaite un excellent accouchement , profite bien de ses instants c’est dur certes mais c’est de pur bonheur

  7. Sandrine_aromalin dit :

    Merci à vous Patricia, zygo et annie pour votre commentaire. Ca me fait super plaisir ! Je vous dis à très vite 😛

  8. 😉 Félicitation….que tout ce passe bien. A bientôt.

  9. Bravo! Toutes mes félicitations! Je te souhaite beaucoup de bonheur dans cette nouvelle vie à trois!

  10. patricia dit :

    Coucou Sandrine
    Merci de penser à nous 😉 profites au maximum de ta nouvelle vie , je t’embrasse amicalement ,reviens nous très vite

  11. @ Tatiana,

    Tu peux commencer une cure de pollen de palmier, c’est très efficace et télécharger l’application « My Days » pour gérer ton cycle et mettre toutes les chances de ton côté. 🙂

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Tiens, je ne connaissais pas le pollen de palmier. On en apprends tous les jours, c’est génial ! Merci pour tes infos 😛

  12. bonjour .
    Je te souhaite de vivre un excellent accouchement et profite de la vie avec ton magnifique bébé.
    J’envisage d’avoir un bébé en ce moment si vous avez des astuces merci de les partager.

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Tatiana
      Merciiiiii pour ton message !
      Je te souhaite de tomber enceinte rapidement mais sans te prendre la tête. Moi, je n’en ai parlé à personne avant d’être enceinte pour ne pas avoir la pression et ça a bien fonctionné ! Il ne faut pas être stressée et faire une fixation dessus. Tu peux prendre de l’HE de lavande vraie le soir avant de te coucher pour te détendre. Par exemple 2 gouttes dans une huile végétale à appliquer en massage le long de la colonne vertébrale.
      A bientôt 😉

    2. Sandrine_aromalin dit :

      J’oubliais, j’ai aussi téléchargé l’application « Clue » sur Iphone pour calculer ton cycle. Ca m’a été efficace !

  13. C’est super! Rien de plus magnifique que de tenir notre petit pour le première fois. Je sais que tout se passera super bien pour vous 2. Nous donnerez vous qq nouvelles à son arrivée? Juste pour savoir? J’en ai manqué des bouts étant une nouvelle abonnée… est-ce un garçon ou un fille?

    Maintenant, peut-être n’aurez-vous pas le temps de me répondre mais… je me demandais pourquoi vous parlez de préparation à l’épidurale? Est-ce que l’épidurale est « obligatoire »?

    Au plaisir de saluer l’arrivée du petit paquet d’Amour 🙂

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Myah
      Je ne sais pas encore si je donnerai des nouvelles une fois que bébé sera là. Si j’ai du temps oui, ce sera avec plaisir !! 😀
      C’est un garçon. Je prépare de préparation à la péridurale pour ne pas être stressée par cette étape et permettre au corps de bien la recevoir. La péridurale n’est absolument pas obligatoire, c’est la maman qui choisis de la recevoir ou pas. Moi je préfère car je suis douillette :mrgreen:
      A bientôt

  14. bonjour et bon courage pour tout si vous avez une recette magique pour un bébé fille je suis preneuse on ne sait jamais 😉

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Merci Didivb !! 😛 Ah non je n’ai pas de recette pour avoir un bébé fille. En tout cas, je te souhaite d’avoir une fille !
      A bientôt 😉

  15. mamiejosy dit :

    bonjour
    j’ai également accouché il y a ……39 ans – une fille 4.260 kgs ; elle est passée comme « unelettre à la poste » comme on disait ; je n’ai ressenti aucune douleur – super
    et trois ans après, la 2ème 3.970 kgs : juste un peu mal au reins
    que du bonheur
    je te souhaite de vivre aussi un bel accouchement
    courage et sois heureuse avec ton petit gars

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Mamiejosy
      Ouah dit donc tu en as de la chance pour tes accouchements !! Ce n’étaient pas des crevettes en plus, pour le moment, mon bébé fait 3 kg et j’espère qu’il ne va pas prendre plus car je ne suis pas grande !
      A bientôt 😉

  16. félicitations pour cet heureux événement…. j’espère que tout se passera au mieux, mais tu mets tout en oeuvre pour que ce soit le cas

    pour ma part, j’ai mis 3 enfants au monde (il y a plus de 30 ans) avec l’aide d’une kiné qui m’a appris la méthode de la respiration et surtout à me concentrer – 3 grossesses sans la moindre difficulté, et 3 accouchements « sans douleur » : je n’associe pas les contraction à de la douleur, mais à un travail, un effort extrême… et j’en garde de merveilleux souvenirs

    allez, profite bien de ces merveilleux moments

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Odette
      Merciiiiii !
      3 enfants que je trouve que c’est vraiment sympa ! Merci pour ton témoignage. Comme quoi le mental est très important pendant les contractions. Je verrai comment je m’en sort 😀
      A bientôt

  17. Coucou Sandrine,

    J’ai utilisé les recettes de préparation à l’accouchement de ce bouquin il y a 9 mois et mon accouchement s’est suuuuuper bien passé ! 🙂
    J’espère que ce sera pareil pour toi !

    Pendant ma grossesse, j’ai également essayé plein d’autres recettes et ce livre m’a vraiment été d’une grande aide. C’est définitivement un indispensable pour toutes les femmes enceintes et allaitantes.

    Je te souhaite un agréable accouchement et de bien profiter de ton bébé !

    À bientôt.

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Nadia
      Heureuse d’apprendre que tu as aussi utilisé le livre de D.Festy et que ton accouchement s’est très bien passé ! Je trouve aussi que ce livre est un indispensable pour la grossesse. Merci à toi pour ton commentaire.
      A bientôt 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.