Vous êtes ici : Accueil » Huiles essentielles » Ma première formation d’aromathérapie : les huiles essentielles pour l’hiver

Ma première formation d’aromathérapie : les huiles essentielles pour l’hiver

Vous avez aimez cet article ? Faites-en profitez aussi vos amis :

Aromardennes

J’ai suivi le 17 septembre 2013, ma première formation d’aromathérapie. Le sujet était les huiles essentielles pour améliorer son immunité, en hiver. La formation est animée par Monsieur Rase Jean-Marc, herboriste et aromathérapeute. J’ai appris des choses très utiles pour contrer les maux de l’hiver. Grâce à ce cours, je vais pouvoir préparer ma trousse d’huiles essentielles. Quant à vous, vous saurez les huiles essentielles que Mr. Rase a sélectionné pour l’hiver. 

Quel mode d’extraction pour obtenir des huiles essentielles de bonne qualité ?

Tour d’abord, il a commencé à parler de la fabrication des huiles essentielles. Bon, ça je connaissais mais ce que j’ai appris c’est les différents modes d’extractions des huiles essentielles. Si vous analysez vos huiles essentielles, vous vous apercevrez (peut-être) que le mode d’extraction n’est pas toujours le même. Il faut faire attention au mode d’extraction car la qualité de l’huile essentielle va en dépendre. En tout cas, celle qui est préconisée par les plus grands est la distillation à la vapeur d’eau à froid.

Les huiles essentielles sont de superbes « antibiotiques » 

Ensuite, il nous a expliqué la différence entre les huiles essentielles et les antibiotiques. Et la manière dont les huiles essentielles agissent dans le corps. Très intéressant….Vous attendez la suite de l’explication ? Je ne vais pas tout vous dévoiler quand même de son cours  😆

Les huiles essentielles d’agrumes

Une chose juste importante : pour les huiles essentielles d’agrumes (citron, mandarine, pamplemousse), il est préférable de les prendre bio à cause des pesticides utilisés dans la culture conventionnelle.

Astuce très simple pour prendre les huiles essentielles par voie orale en toute sécurité

Quand on met 1 goutte d’huile essentielle sur un sucre pour l’avaler ensuite (ce que je fais avec l‘huile essentielle de basilic), l’huile essentielle va laisser un dépôt dans le palais et l’oesophage et tout le long du tube digestif. Donc, on perd un peu d’efficacité et en plus si l’huile essentielle est irritable, ça risque d’irriter (logique ^^) les voies digestives. Donc pas cool !

D’où l’avantage de prendre les huiles essentielles en gélules. Sur son site http://www.aromardennes.be , vous pouvez vous procurer les gélules et un petit mélange de sésame, de sel et d’algues, appelé Gomasio. Il suffit de mettre un peu de gomasio dans une gélule, ajouter 1 goutte d’huile essentielle et d’avaler la gélule.

Simple et efficace !  😉

Quelle est la durée d’un traitement aux huiles essentielles ?

Comme vous le savez, les huiles essentielles sont des molécules aromatiques très concentrées. C’est bien pour cette raison qu’il ne faut pas en abuser ou les prendre n’importe comment.

Si vous avez décidé de suivre un traitement aux huiles essentielles pour une maladie sur le long terme, comme par exemple une allergie, des maux de ventre, constipation, etc. Le traitement ne doit pas excéder 21 jours. Vous devez faire une pause thérapeutique d’une semaine, puis vous pouvez reprendre votre traitement aux huiles essentielles pendant 21 jours. Toutefois, si vous n’êtes pas suivi par un spécialiste, ceci n’est pas recommandé car les huiles essentielles font beaucoup travailler le foie.

Vous pouvez donc vous orienter vers d’autres traitements naturels, comme la gammathérapie, les teintures mères, les oligo-éléments et autres.

De toute façon si vous prenez un traitement aux huiles essentielles et que celui-ci n’apporte pas l’effet que vous désirez au bout de 5 jours (par exemple pour un rhume, mal de ventre) , c’est que vous n’utilisez pas les bonnes huiles essentielles et qu’il faut donc revoir votre formule.

Quelle trousse d’huile essentielle faut-il avoir pour l’hiver ?

Mr Rase a sélectionné 8 huiles essentielles. Vu le nombre de maux que ces huiles essentielles peuvent guérir, je me limite seulement aux maux d’hiver dans la liste ci-dessous :

  • Thym thuyanol : elle est superbe pour soigner une rhinopharyngite, angine, bronchite, otite

  • Myrte vert : superbe contre l’encombrement bronchique, toux grasse, rhume, angine, grippe, otite

  • Niaouli : indiquée pour les bronchites, rhume, pharyngite

  • Eucalyptus radié : bronchite, refroidissement, rhume, grippe

  • Ravintsara : antivirus, grippe, bronchite, rhinopharyngite, sinusite, rhume, otite

  • Origan compact : bronchite, angine, grippe, sinusite, immunité faible. Attention car cette huile essentielle ne s’utilise pas aussi simplement que les autres, elle est très forte !

  • Sapin baumier : efficace contre le rhume et le nez qui coule, bronchite

Vous avez remarqué que ces huiles essentielles guérissent de nombreux maux de l’hiver. Pour renforcer leur action, vous pouvez réaliser une synergie d’huiles essentielles, c’est-à-dire diluer plusieurs huiles essentielles dans une huile végétale.

Par exemple, vous pouvez fabriquer une potion pour l’hiver. Voici la potion que j’ai faite pendant la formation. Dans un flacon ambré de 10 ml, calculons 8 % d’huiles essentielles pour un usage thérapeutique : 8%*10 ml = 0,8 ml d’huiles essentielles pour 10 ml.

Calculons le nombre de gouttes par une règle de 3 (1 ml = environ 25 gouttes) : (25*0,8)/1 = 20 gouttes d’huiles essentielles.

Ajoutez par exemple dans le flacon ambré :

  • 8 gouttes d’huile essentielle de ravintsara
  • 8 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus
  • 4 gouttes d’huile essentielle de sapin baumier

Complétez le reste du flacon avec de l’huile végétale de noisette par exemple. Mélangez doucement.

Voilà vous avez une synergie anti maux d’hiver à appliquer sur le thorax, front (attention aux yeux !), nuque, cou. Pour le nombre de gouttes, c’est à vous de voir selon votre silhouette, mais je dirais pour commencer 2-3 gouttes.

En tout cas, j’ai beaucoup apprécié cette formation et je me suis déjà inscrite pour une autre qui a pour sujet les parfums aux huiles essentielles ! J’ai vraiment hâte.

Autres recettes contre le rhume

Où acheter ces huiles essentielles ?

Logo Compagnie des Sens 2016Si vous désirez vous procurer ces huiles essentielles, je vous propose le site La compagnie des Sens. Leurs huiles essentielles sont d’une excellente qualité (100 % pures, naturelles, complètes), bio et le prix est très convenable.

Bénéficiez de 5 % de réduction avec le code AROMALIN. Pour en savoir plus cette boutique, regardez notre interview !

Quelles sont vos huiles essentielles favorites pour l’hiver ? N’hésitez pas à partager vos expériences.

 Précautions :

  • Les huiles essentielles peuvent être irritantes ou allergènes. Il est préférable de faire un test allergique avant de les utiliser (appliquez sur le coude les huiles essentielles diluées dans de l’huile végétale et attendre 24 h, voire 48 h)
  • Les huiles essentielles ne doivent être appliquées sur les femmes enceintes ( à partir du 4ème moins de grossesse) et enfants avec précautions. En parler avec un thérapeute avant toute utilisation.
  • Les huiles essentielles ne sont pas adaptées aux personnes souffrant d’épilepsie.

 Les informations de ce blog sont à titre informatif. Je tiens à vous informer que je me dégage de toute responsabilité quant à votre utilisation des HE sur vous-même ou une autre personne. Référez-vous toujours à votre médecin pour vous soigner.

 Sources : http://www.aromardennes.beHuiles essentielles chémotypées, A.Zhiri, D. Baudoux, ML. Breda

Vous avez aimez cet article ? Faites-en profitez aussi vos amis :
Hidden Content
37 thoughts on “Ma première formation d’aromathérapie : les huiles essentielles pour l’hiver
  1. Bonjour
    j’en apprends à chaque passage sur votre site.
    Je découvre la possibilité de faire ses propres gélules et cela me semble très intéressant. Ma fille se plaint souvent du goût des huiles même sur un sucre.
    Deux questions :
    Est il possible de préparer des gélules à l’avance ou faut il les consommer dans l’instant, car il existe des appareils qui permettent la confection de 24 gélules ?
    Pour un mal de gorge, j’ai suivi votre conseil et l’HE de Niaouli a fait merveille, mais l’efficacité sera-t-elle la même si elle est ingérée en capsule ?
    Et merci de partager ainsi vos expériences.
    Au plaisir

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Lza
      Merci pour vos encouragements 😀
      Je ne sais pas si on peut préparer les gélules à l’avance, il faudrait demander cela à un pharmacien.
      Super pour l’he de niaouli sur le mal de gorge !!! Il est préférable de l’avaler avec une cuillère de miel pour les affections respiratoires.
      A bientôt 😉

  2. Elle a 3 ans et demi. Elle a rhinopharyngite et laryngite. Tousse beaucoup gras.

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Lucie
      pour votre fille de 3 ans et demi, voici ce que propose D. Festy dans son livre ‘Je ne sais pas utiliser les HE spécial enfants’ :
      Mélanger 1 goutte des huiles essentielles de bois de rose et d’eucalyptus radié sur le cou, front, sinus et tempes. 3x/jour pendant 4-5 jours.
      Et, diffusez 10 gouttes des huiles essentielles de bois de hô et d’eucalyptus radié dans les pièces à vivre pendant 20 min, 3 fois dans la journée (sans que l’enfant ne soit présent dans la pièce).
      N’oubliez pas de parler au médecin si vous pouvez utiliser les huiles essentielles en parallèles aux médicaments. Je vous conseille vivement d’acheter ce livre, il est bien fait. Bonne chance.

  3. Bonsoir, je viens vers vous car je suis perdu avec tous ce que je lis sur le net.
    Ma fille a une toux sèche et nez pris. Que puis je lui mettre comme huile. Elle traîne avec une rhino depuis 1 semaine et elle n’a pas bien guérit ou alors elle a attrapé autre chose à coté. Elle a un traitement médicale mais bof … Merci de votre aide.

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Lucie
      Quel âge a votre fille ?

  4. Bonjour,

    J’ai découvert votre site vraiment par hasard. Une vraie richesse et merci de nous faire partager vos connaissances au travers des formations.
    Je suis une conditionnelle des Huiles essentielles.
    Malgré mes lectures, on ne parle pas beaucoup de l’huile essentielle de THYM LINALOL (que j’ai acheté, mais que j’utilise peu).
    Dans votre synergie citée plus haut l’HE de Thym thuyanol peut-elle être remplacée par la LINALOL ?
    Est-ce que cette synergie vient-elle en prévention des maux d’hiver (gastro, rhume, grippe etc…)
    Si oui, peut-on utiliser tout l’hiver ou faut-il faire des arrêts ?

    AROMA ZONE propose (par le biais d’Aude MALLARD – Aromathérapeute) la synergie suivante :
    HE de Pin Sylvestre, Huile essentielle de Laurier noble, Kunzea, Ravintsare, Palmarosa.
    Qu’en pensez-vous, car je suis un peu perdue avec toutes ces synergies et je souhaiterai quelques chose d’efficace ?
    Merci pour votre aide.

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Nicole
      Bienvenue à toi ! L’HE de thym à thujanol s’avère être la plus efficace en cas d’angine, mal de gorge. L’huile essentielle de thym à linalol est d’avantage adaptée aux enfants car elle est douce (molécule linalol non agressive). Elle s’utilise en cas de rhinite, otites, bronchites entre autres. Vous pouvez faire confiance au site Aroma-zone. Je viens également d’écrire un article pour renforcer ses défenses immunitaires. A bientôt 😉

  5. Titbelette dit :

    Alors moi j’utilise l’épinette noire, elle boost l’organisme et apaise la toux. Pour booster je la met dans une huile végétale en massage sur le plexus solaire et dans le dis. Contre la toux je prend 2 gouttes dans 1 cc de miel de thym matin et soir, c’est incroyable. Je complète avec une bonne tisane de thym et de coquelicot et mon rhume a disparu en 72 h!

  6. Super cet article, je rêve de pouvoir suivre une formation en aromathérapie aussi. j’espère qu’un jour je pourrais, en attendant merci de nous partager ces petits secrets qui nous aide bien!

    1. Bonjour Nokomis,
      Je trouve les formations d’aromathérapie super ! Je n’hésiterai pas à partager mes informations que j’apprends par d’autres personnes sur le blog.
      Je suis ravie que mon blog te soit utile 😉
      A bientôt

  7. Pourrais-tu aussi m’expliquer leur mode d’utilisation?
    Merci encore!

    1. Pour les gélules, tu fais un mélange de graines de sésame et sel (appelé gomasio) ou tu peux le faire toi même (j’ai trouvé où tu peux en acheter : http://www.bienmanger.com/1F2911_Gomasio_Bio.html). Puis tu en mets un peu (1 pointe de couteau) dans une gélule vide et tu ajoutes 1 goutte d’huile essentielle qu’il est bien sûr autorisé à avaler. Tu refermes ta gélule et tu l’avale. N’hésite pas si ce n’est pas clair.

  8. J’ai été sur le site de l’herboriste que tu donnes plus haut, pour me procurer les gélules dont tu parles mais je ne les trouve pas :s.

    Merci pour ton aide, et pleins pleins pleins d’encouragements pour ton blog!!!!

    1. Bonjour N,
      J’ai demandé à l’administrateur de ce site (aromardennes) de rajouter ces gélules dont je parle dans l’article, depuis un moment. En attendant, tu peux essayer de voir pour te procurer des gélules dans une pharmacie.
      Merci pour ton message d’encouragement !
      A bientôt

  9. +1 pour l’arbre à thé : ça marche très bien en effet et je ne peux que le recommander

    1. Bonjour Chris,
      cela dépend de ton utilisation de l’huile essentielle de tea tree. De mon côté, je fonctionne plus avec des synergies d’huiles essentielles.
      A bientôt

  10. Bien le bonjour,
    Je suis asthmatique et ma question est de savoir si je peux utiliser sans problème les he à cinéole?
    J’ai suivi ma première formation aussi, sur Liège, la prof dit que je peux les utiliser alors que dans la plupart des livres, il est stipulé de ne pas s’en servir.
    Je ne sais plus pour finir…
    D’avance merci
    Christiane

    1. Bonjour Christiane,
      dans le livre « Soigner les allergies en douceur »de D. Festy, il est écrit que tu peut utiliser les huiles essentielles suivantes : niaouli, lavande, encens, romarin à verbénone, eucalyptus globulus.
      Il est écrit aussi que tu peux te préparer sans danger :
      1 gtte d’he de menthe (on ne précise pas laquelle) + 1 goutte de marjolaine + 1 gîte d’origan, le tout dans 1 cuillère de miel, à diluer dans une infusion.
      Tu peux aussi lire cet article : http://blog.aroma-zone.com/avis-expert/aromatherapie-familiale-lasthme/

      Je sais que je n’ai pas répondu à ta question concernant le cinéole mais je suis incapable de répondre à cela.

      N’hésite pas à me dire si tu as d’autres questions.
      A bientôt

  11. Oh c’est chouette de suivre des cours! Je me souviens des miens: bonne humeur assurée entre filles autour de toutes ces huiles 🙂

    Et tu es de Belgique je constate. Très jolie cette herboristerie Ardennaise! Moi je me suis formée à Namur avec une thérapeute de Liège.

    Pour ta liste: je te conseille d’opter pour le Tea Tree uniquement, et non le Niaouli en plus. Ils sont si similaires que ça fera double-emploi 😉
    Et j’ai découvert l’année passée une HE aussi similaire à ces deux-là, Fragonia qui a un parfum exceptionnel.

    Les parfums aux huiles essentielles… voilà un thème enchanteur 😉

    1. J’habite en France mais très proche de la frontière belge. Cette herboristerie c’est la caverne d’ail baba pour une fille comme moi !
      Concernant le tea tree et le niaouli, le tea tree est l’une (ou la) des huiles essentielles les plus puissantes contre les bactéries.
      L’huile essentielle de niaouli est aussi 1 antibactérienne mais elle a pleins d’autres vertus, comme pour désencombrer les bronches.
      La synergie de ces 2 huiles essentielles sera très efficace contre les maladies ORL de l’hiver (par exemple : angine, rhino-pharyngite, etc).

      Je ne connaissais pas l’huile essentielle de Fragonia, rien qu’au nom, elle doit sentir vraiment bon.

      Malheureusement, pour le thème des parfums, la formation a été annulée. Dommage.

      A bientôt 😛

      1. Ah d’accord 🙂
        C’est vrai pour le Tea Tree et Niaouli. Mon prof disait toujours de plutôt opter pour une des deux dans une trousse pour éviter le double emploi. Mais bon les 2 sont OK aussi.

        Dommage en effet!

  12. J’espère que moi aussi je pourrai bientôt suivre une formation en aromathérapie. Ce sujet me passionne. En fait c’est mon pharmacien http://www.parapharmacie-faure.com qui m’a fait découvrir les huiles essentielles et chaque jour, je suis un peu plus passionnée.

    1. Bonjour Julie
      Tu as un pharmacien très à l’écoute de ses clients, c’est un bon avantage.
      Je te souhaite de continuer à découvrir les vertus incroyables des huiles essentielles.
      Tu peux essayer de trouver une formation d’aromathérapie sur le net.
      A bientôt

    1. Coucou Cledice,
      oui merci pour une fois qu’une formation n’était pas loin de chez moi, je ne pouvais pas la louper !
      Bises A bientôt

  13. La Porte des Mondes dit :

    Merci pour cet article très complet. Il y en a plusieurs que je ne connais pas du tout, je vais me renseigner à leur sujet.

    1. Bonjour La porte des mondes,

      Ravie que cet article t’ai plu ! Certaines de ces huiles essentielles sont vraiment des incontournables à avoir chez soi.

      A bientôt

  14. Salut Sandrine,

    Merci pour cet article bien de saison !

    Personnellement, je n’ai pas encore essayé les gélules (et ce ne sera pas pour le moment) mais il faudra que je tente cette solution un jour !

    A bientôt et bon week-end !

    1. Coucou Nathalie

      Les gélules sont vraiment une bonne alternative au sucre ou comprimé neutre !

      Merci de ton passage et à bientôt

  15. Coucou la belle,

    juste une petite question ta potion magique en fin d’article est un moyen préventif ou quand les symptômes sont déjà là?
    Perso j’ai compris la même chose que Anne pour les gelules 🙄 …

    1. Coucou Ania,
      J’aime bien mon surnom 😀

      Je pense que tu peux utiliser la potion magique en prévention et en curatif . Attention car la durée d’un traitement aux huiles essentielles ne doit pas durer plus de 3 semaines consécutives.

      N’hésite pas si tu as d’autres questions. 😉
      Bisou

  16. flamment dit :

    😈 D’où l’avantage de prendre les huiles essentielles en gélules. Sur son site http://www.aromardennes.be , vous pouvez vous procurer les gélules et un petit mélange de sésame, de sel et d’algues, appelé Gomasio. Il suffit de mettre un peu de gomasio dans une gélule, ajouter 1 goutte d’huile essentielle et d’avaler la gélule.

    Très, très intéressant… Malheureusement, le site belge en question « bug » beaucoup… Quand on fait la recherche par mot clé pour « gélule » = 0 résultat, de même que pour Gomasio… 🙄
    Ai-je bien compris : il s’agit de gellules « vides » qu’il faut remplir avec se propre composition ? Une alternative donc au comprimé neutre que je n’aime pas beaucoup mais qui permet d’éviter le sucre ! J’utilise certaines huiles par voie interne et je cherche une solution (je suis diabétique, le sucre n’est donc pas une bonne solution, l’huile n’est pas beaucoup plus agréable…
    Merci pour ce précieux blog et votre réponse !!!
    Anne

    1. Bonjour Flamment,
      tu as bien compris le principe des gélules : ce sont de simples gélules vides (parfois tu peux en trouver en pharmacie) et il suffit que tu mettes une petite noisette du mélange Gomasio dans la gélule et tu ajoute 1 goutte d’huile essentielle.
      Si tu es diabétique, cela est une bonne alternative au sucre et coute moins cher que les gélules neutres. Essaye de voir si tu peux trouver du Gomasio en magasin bio ou un autre mélange de ce type.
      Pour le site belge, je te tiens au courant pour le beug, je vais me renseigner.
      Merci de ta visite et de ton intérêt pour le blog.
      A te dis à bientôt 😉

    2. Bonjour Flamment,

      J’ai contacté l’administrateur du site belge. Il mettra en ligne sur son site les gélules et le gomasio dès demain.

      A bientôt

  17. Merci pour cet article intéressant 😐

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.