Vous êtes ici : Accueil » Conseils Malins » Conseils Bien-être / Solutions Naturelles » Lampe de luminothérapie : une idée lumineuse pour chassez la fatigue !

Lampe de luminothérapie : une idée lumineuse pour chassez la fatigue !

Vous avez aimez cet article ? Faites-en profitez aussi vos amis :

lampe de luminothérapie

 

Connaissez vous les lampes de luminothérapie? Savez-vous qu’elles sont d’une grande utilité en hiver quand les jours de pluie se suivent et se ressemblent ? Laissez-moi vous parler des lampes de luminothérapie : les bienfaits, comment la choisir, comment l’utiliser.

 

 


 

Pourquoi se sent-on fatigué en hiver ?

 

Nous le savons tous, la lumière du soleil est bon pour notre moral, stimule notre bonne humeur et on se sent en pleine forme. En été, le niveau de luminosité du soleil est de 50 000 lux tandis qu’en hiver le niveau baisse à 500 lux. Autant dire que c’est loin d’être suffisant pour maintenir notre forme olympique.

 

Bon à savoir : pour être en bonne forme, notre corps a besoin de capter un niveau de luminosité d’au moins 2 000 lux. 

 

Les journées, moins longues en hiver, jouent également sur notre tonus. En effet, notre corps sécrète une hormone appelée mélatonine. Quand nous sommes dans l’obscurité, notre organisme va sécréter cette hormone et va entrer dans un cycle de sommeil. C’est pour cette raison qu’il est préférable de dormir dans l’obscurité totale pour un meilleur sommeil. Mais cela dépend bien sûr des personnes (quelqu’un a peur du noir ?). 

 

C’est pour cette raison que nous voulons dormir quand le soleil est absent et que nous nous sentons fatigués, de mauvaise humeur, voire déprimés.

 

 

Les bienfaits d’une lampe de luminothérapie sur notre organisme ?

 

Comme vous l’aurez compris dans le paragraphe précédent, il nous faut la lumière du soleil. A moins que vous ne décidiez de partir en vacances aux îles Canaries :mrgreen: , j’ai une autre solution pour vous ! La luminothérapie.

 

Eh bien, la lumière qu’émet cette lampe de luminothérapie est très spécifique. Elle est puissante, vive et très blanche. Son intensité est de l’ordre de 10 000 lux tandis qu’un éclairage classique ne produit que entre 100 et 500 lux. Ainsi, cette lumière va bloquer la sécrétion de cette hormone mélatonine (celle du dodo). Vous serez donc éveillé comme pendant une belle matinée ensoleillée de printemps.

 

 

Mode d’emploi d’une lampe de luminothérapie.

 

Pour profiter des bienfaits d’une lampe de luminothérapie, il suffit d’orienter sa source lumineuse vers votre visage, le matin de préférence. La durée d’exposition à cette lampe de luminothérapie dépendra de la distance entre celle-ci et votre visage : plus vous serez près de la source lumineuse, plus le temps d’exposition sera court.

 

Ce bain de soleil se prend pendant cinq jours consécutifs (par exemple, au moment du petit déjeuner). Les bienfaits de ce traitement se révèle efficace au bout de quelques semaines. Je vous conseille donc de commencer ce traitement dès les premiers symptômes de fatigue.

 

 

Comment choisir une lampe de luminothérapie ?

 

Elle doit être certifiée CE Matériel Médical (CE Medical Device). Cette certification prouve que la lampe a fait l’objet de tests qui prouvent son efficacité et qu’elle n’est pas nuisible.

 

Ne vous procurez surtout pas une lampe de luminothérapie de marque chinoise. La protection contre les UV n’est absolument pas garantie.

 

 

Y-a-t-il des effets secondaires à utiliser une lampe de luminothérapie ?

 

Il faut absolument respecter les temps d’exposition à la lumière en fonction de la distance entre votre visage et la lampe. Referez-vous pour cela au mode d’emploi.

 

La lumière est dépourvue d’ultra-violet et d’infrarouge.

 

 

Ma lampe de luminothérapie ?

 

Lampe de luminothérapie

 

Si je vous parle des lampes de luminothérapie, c’est bien sûr que j’ai testé et que j’ai approuvé. Cela fait maintenant 3 ans que j’ai la mienne. Et j’en suis toujours aussi ravie. Je commence le traitement quand on passe à l’heure d’hiver, soit fin octobre. Je le stoppe quand le soleil repointe le bout de son nez, soit pas avant mars !

 

Ma lampe de luminothérapie :
ne clignote pas, elle ne fait pas de bruit et esthétiquement elle me plait bien. Je l’utilise tous les matins au bureau pendant deux heures à une distance de 50 cm de mon visage (se référer au mode d’emploi). Oui, je l’ai rapporté au travail !!  😀

 

➡  Cliquez sur l’image si vous voulez avoir plus d’informations ou l’acheter.

 

 

  • Son prix : 150 euros ( 😯  eh oui il faut en payer le prix si on veut de la qualité). Mais je ne le regrette pas car je suis une personne qui a besoin de beaucoup de soleil. Donc, cette lampe me permet de pallier ce manque.

 

Quelles sont vos astuces pour avoir la patate en hiver ? Etes-vous intéressé par une lampe de luminothérapie ? 

À vous de jouer, laissez un commentaire !

 

Sources : 

http://luminotherapie.fr/

http://www.jeremlux.com/luminotherapie-infos-207-1.html

Crédits photo : JMVerco

Vous avez aimez cet article ? Faites-en profitez aussi vos amis :
Hidden Content
20 thoughts on “Lampe de luminothérapie : une idée lumineuse pour chassez la fatigue !
  1. Merci pour cet article super instructif ! Il faut noter que les effets commencent à se faire sentir au bout de 3-4 semaines d’utilisation, il ne faut pas s’attendre à des effets miracles dès la première séance 😉

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Julie
      Je te remercie pour cette information non négligeable. A bientôt 😉

  2. Rob Defroidmont dit :

    Un très bon article, succinct et pourtant assez complet. Il faut effectivement prendre certaines précautions lors de l’utilisation d’une lampe de luminothérapie. Personnellement, je ne recommanderais pas plus d’une séance par jour, et si possible le matin, à moins d’une situation particulièrement comme un avancement de sommeil ou un travail de pause.

    Continuez ainsi ! 😉

    Rob

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Rob,
      merci pour ton témoignage. Au plaisir 🙂

  3. THEVENOT dit :

    Pas lampe chinoise, ouais ca sonne bien c’est dans l’air du temps.
    Je rappele néanmoins que la luminotérapie est une invention chinoise ou du moins la pratique de la luminotérapie.
    Et que bien souvent les professionnels utilisent des lampes chinoises, soit dit en passant Lampe bien plus pratiques que celle trouvées chez DARTY, lampe en forlme de lampadaire permetant de mieux cibler la zone à traiter.
    Cela dit ce n’est pas facile d’en trouver. En particulier les lampes QY ou quelque chose qui ressemble à ça.

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Thevenot
      Je vous remercie pour cet ajout de culture générale.
      Je ne savais pas que l’invention vient des chinois.
      A bientôt

  4. Hello!

    Juste de passage pour poser un petit bémol sur la luminothérapie. Étant en première année de thèse et mon sujet étant la recherche des voies moléculaires de la luminothérapie dans le cadre de la dépression, je me permets de préciser qu’il faut absolument respecter les temps « d’exposition » indiqués. En effet, il a été prouvé que si un certain temps d’exposition à la lumière était bénéfique, une surexposition entraine des effets secondaires c’est à dire une aggravation de la dépression hivernale encore appelée ‘SAD’.

    Pour la mélatonine, elle est souvent appelée à « tort » hormone du sommeil car elle est sécrétée tout au long de la nuit, de manière ‘large’ en hiver puisque les nuits sont plus longues et moins longtemps en été puisque les nuits sont plus courtes. Elle n’entraine en aucun cas le sommeil. Elle commence juste à être sécrétée lorsque la ‘nuit’ est là où du moins lorsque notre horloge biologique passe en mode ‘nuit’.

    Après cet étalage de science, je tiens tout de même à faire remarquer la pertinence de l’article. Effectivement l’exposition à la lumière en hiver favorise la ‘bonne humeur’ mais il faut garder à l’esprit que l’utilisation seule de la luminothérapie ne maintien en aucun cas le cap sur la bonne humeur. il faut y mettre du sien aussi! 🙂

    Amicalement,

    Laureen

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Laureen
      Merci beaucoup pour cet apport d’informations très intéressant 😉

      Je m’empresse de rajouter à mon article qu’il faut absolument respecter les temps d’expositions.

      A bientôt

  5. Merci Sandine,

    Je vais veiller à ce que ma lampe respecte bien les normes CE et me méfier de ce qui ressemble plus à du simple marketing effectivement, je te tiens au courant !

    Encore merci et bonne journée à toi aussi ! 😉

    1. Bonjour Romain,
      ravie d’avoir pu t’aider 😉
      Je te souhaite une très belle journée
      A bientôt

  6. Bonjour Sandrine,

    Je m’intéresse de plus en plus à la luminothérapie et j’ai vraiment du mal à choisir ma lampe…

    Surtout que j’ai découvert qu’il existait des lunettes de luminothérapie (luminette) et visiblement, elles sont très optimisées pour bloquer la sécrétion de mélatonine (et pratique) mais le fait que la lumière soit projetée directement sur la cornée me fait un peu peur, est-ce que tu en as déjà entendu parler ?

    Merci de ton aide, à bientôt !

    1. Bonjour Romain,

      Merci pour ton commentaire et ton passage.
      Pour choisir ta lampe de luminothérapie, c’est comme les huiles essentielles : il faut faire attention aux labels et aux normes de sécurité (la certification CE). Ne soit pas attiré par les prix alléchants ou les lampes fabriquées en Chine. La qualité doit être présente pour justement protéger tes yeux.
      Je n’ai jamais entendu parlé des luminettes, donc merci pour cet info.
      Je peux te suggérer aussi de faire des recherches sur les moteurs de recherche sur les dangers potentiels de ces lunettes et à toi de faire tes conclusions, car malheureusement l’entreprise qui veut vendre ses lunettes sera plus ciblé sur le marketing que sur ta santé, il faut vraiment faire attention à ça.

      Je te souhaite bonne chance et n’hésite pas à me tenir au courant.

      Bonne journée et à bientôt 😉

  7. Oula que le changement doit être dur Nadia. Je compatis car j’habite aussi dans le Nord-Est, sauf que j’y ai toujours habité :mrgreen:

  8. Bonjour Sandrine,

    ça fait longtemps que je me tâte pour acheter une lampe de luminothérapie. Il faudra bien que je me décide car le soleil me manque énormément depuis que je suis passée du Sud-ouest au Nord-est de la France. 8)

  9. Bonjour Sébastien,
    merci pour ton message. D’après mes recherches, il ne faut pas être tenté par une lampe de luminothérapie qui a un petit prix. Elle peut être de mauvaise qualité.
    Je suis ravie que mes conseils te soient utiles.
    A bientôt

  10. Bonjour Lucie,
    C’est vrai que le prix d’une lampe refroidie !
    J’ai également un simulateur d’aube de la marque Sigmatek. C’est beaucoup moins cher et en plus j’adore. Je me réveille grâce à la lumière qu’émet le simulateur et non plus avec la radio. Du coup, le matin, je ne me lève plus du pied gauche :mrgreen:

  11. Je connais bien les bienfaits des lampes de luminothérapie, mais j’hésite à franchir le pas. Le coût sans doute.

    Je me tournerais plus vers les simulateurs d’aube sinon.

    Quelqu’un a-t-il déjà testé ? Quelle marque choisir ?

    Lucie

  12. c’est un appareil sur lequel je m’arrete souvent quand je vais a darty! 😉

    mais je n’ai pas franchi le pas car j’ai peur de ne plus l’utiliser au bout d’un moment…^^
    mais pourtant, je crois que j’ai besoin aussi de soleeeeiiiil!!!
    bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.