L’huile essentielle de sauge sclarée au service des femmes

huile essentielle de sauge sclarée

Découvrez à quel point les nombreuses vertus de la sauge sclarée peuvent vous sauver la mise !  L’huile essentielle de sauge sclarée n’est pas assez connue.

Et pourtant, elle est parfaitement indiquée en cas de problèmes suite à la ménopause, en cas de transpiration excessive, cycle menstruel irrégulier, etc.

Vous saurez tout sur ses propriétés, comment l’utiliser et les contre-indications.

En cadeau, 4 petites recettes simples pour se convaincre des vertus de l’huile essentielle de sauge sclarée.

 


 

Huile essentielle de sauge sclarée : carte d’identité et ses propriétés 

 

Nom latin :

Salvia sclarea

 

Organe distillé :

sommités fleuries

 

Ses spécificités :

  • Tous problèmes rencontrés pendant les règles
  • C’est une œstrogène-like
  • Il faut penser à elle si on souffre d’une transpiration excessive.

  

Ses caractéristiques :

  • Liquide limpide, mobile
  • Son parfum est agréable, herbacé, avec une petite note camphrée
  • Il faut 500 grammes à 1 kg de plantes fleuries pour obtenir 10 ml d’huile essentielle de sauge sclarée.

 

Les vertus de la sauge sclarée :

  • Régule les œstrogènes, on dit qu’elle est œstrogène-like. Les vertus de l’huile essentielle de sauge sclarée sont de mimer l’action des œstrogènes. Elle a la même action que les œstrogènes de synthèse qui sont prescrits en médecine allopathique. Les avantages à utiliser cette huile essentielle par rapport à un traitement d’œstrogènes de synthèse sont :
    • on reste dans le naturel
    • il n’y pas d’effet secondaire.

 

Rappel sur l’œstrogène : c’est une hormone naturelle, sécrétée par l’ovaire. Elle assure la formation, le maintien et le fonctionnement des organes génitaux et des seins chez la femme.  A la ménopause, il y a une chute de la production d’œstrogènes. Cela peut provoquer des bouffées de chaleur, prise de poids, troubles vaginaux, troubles de l’humeur et favoriser le développement de l’ostéoporose.

 

  • Régule et/ou déclenche, par les œstrogènes, les règles (en cas de cycle irrégulier)

 

  • Elle régule les troubles gynécologiques

 

  • Lutte contre les mycoses vaginales, notamment lors de pertes blanches malodorantes

 

  • Elle a la capacité de stopper les douleurs liées aux règles :  antispasmodique fait partie des vertus de la sauge sclarée

 

  • Elle est utile pour préparer l’accouchement : elle tonifie l’utérus

 

  • Elle régule tous les effets secondaires suite à la ménopause : bouffées de chaleur, sécheresse vaginale, prise de poids, etc

 

 

  • Elle régule la transpiration : vous pouvez l’utiliser en cas de transpiration excessive

 

 

 

  • L’huile essentielle de sauge sclarée est aphrodisiaque : utile en cas d’impuissance ou de frigidité

 

 

Comment profiter de l’huile essentielle de sauge sclarée ?

 

Les 2 voies d’administration les plus recommandées pour l’huile essentielle de sauge sclarée sont :

  • soit en l’appliquant sur la peau sur une surface locale et diluée dans une huile végétale
  • soit par diffusion 

La voie orale peut aussi être utilisée, même si ce n’est pas la plus conseillée. Cette voie est à privilégier pour les problèmes hormonaux. 

 

  

Les vertus de la sauge sclarée : contre-indications 

 

L’utilisation de l’huile essentielle de sauge sclarée est déconseillée chez la femme enceinte, pendant l’allaitement et chez l’enfant de moins de ? (je ne saurais être précise dû à la propriété oestrogene-like). 

 

Ne confondez pas l’huile essentielle de sauge sclarée (salvia sclarea) et celle de la sauge officinale (salvia officinalis). Les vertus de la sauge officinale sont différentes et en plus elle est beaucoup plus difficile à utiliser dû fait de sa toxicité élevée.

 

Si vous décidez d’utiliser l’huile essentielle de sauge sclarée pour une autre raison qu’hormonale, n’oubliez pas qu’elle régulera quand même les œstrogènes.

 

Ne pas utiliser l’huile essentielle de sauge sclarée en cas maladies hormonaux dépendantesde mastose ou de cancer hormonal, sans l’avis d’un spécialiste.

 

  

L’huile essentielle de sauge sclarée dans 4 recettes 

 

Pertes blanches abondantes (leucorrhée), absence de règles (aménorrhée)

 

Les pertes blanches peuvent devenir trop abondantes et même malodorantes. J’ai eu l’occasion de pouvoir aider une personne qui souffrait de ce problème et qui lui gâchait la vie. Sachez que ce problème peut provenir d’une mycose vaginale.

 

Elle a donc suivi le traitement suivant :

Versez 1 goutte d’huile essentielle de sauge sclarée dans une c. à café d’une huile végétale (n’importe laquelle, par exemple olive) et avalez. Renouvelez 2x/jour pendant une semaine.

 

Au bout de déjà quelques jours, les pertes blanches étaient bien moins nombreuses et plus aucune odeur désagréable. Donc, victoire !! 😀 Elle a bien continué le traitement pendant 1 semaine et ce souci n’est pas réapparu … pour le moment. Et 1 bon point pour huile essentielle de sauge sclarée.

 

 

Bouffées de chaleur :

 

Versez 2 gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée sur un comprimé neutre ou une c. à café d’huile végétale (olive par exemple) et avalez. 

Avant la ménopause : procédez 3x/jour du 7ème au 21ème jour du cycle

Pendant la ménopause : procédez 3x/jour pendant 20 jours. Stoppez le traitement pendant 1 semaine et recommencez pendant 20 jours. Ainsi de suite, renouvelez toujours le traitement de cette façon.

 

ET, pour plus d’efficacité, vous pouvez ajouter au traitement ci-dessus :

 

Mélangez dans un flacon ambré :

– Huile essentielle (HE) de cyprès (cupressus sempervirens) : 1 goutte (décongestionnante)

– HE d’hélichryse italienne (helichrysum italicum) : 1 goutte (favorise la circulation sanguine)

– HE lentisque pistachier  (pistacia lentiscus) : 1 goutte (congestion veineuse, jambes lourdes)

– HE sauge sclarée : 1 goutte

– Huile végétale de calophylle (ou une autre) : 1 cuillère à café (favorise la circulation sanguine)

 

Massez le plexus solaire (zone entre le thorax et le nombril), et le bas du dos avec cette potion, 2-3x/jour, 20 jours par mois. Grâce aux vertus de la sauge sclarée, associées à ces huiles essentielles favorisant la circulation, les bouffées de chaleur devraient disparaitre.

 

L’huile essentielle de lentisque pistachier n’est pas la plus facile à trouver. Vous pouvez quand même essayer la recette sans elle !

 

 

Règles douloureuses :

 

Mélangez :

  • huile essentielle d’estragon (artemisia dracunculus) : 2 gouttes (antispasmodique)
  • huile essentielle de petit grain bigarade (citrus aurantium – feuille) : 1 goutte (antispasmodique, relaxante)
  • huile essentielle de sauge sclarée : 2 gouttes
  • huile essentielle de mandarine (citrus reticulata) : 3 gouttes (relaxante, calmante)

 

Appliquez 6 gouttes de ce mélange pur sur le bas du ventre et le bas du dos, 4x/jour jusqu’à amélioration sensible.

 

 

Transpiration excessive  :

 

Versez 1 goutte d’huile essentielle de palmarosa (cymbopogon martini – antibactérienne, elle s’oppose au développement des mauvaises odeurs) et 1 goutte d’huile essentielle de sauge sclarée dans une noisette d’huile de jojoba (l’huile utilisée ne doit pas être grasse). Appliquez le tout sur les aisselles épilées ou les pieds. Facile non !  😉 

 

Bien sûr d’autres huiles essentielles peuvent venir accompagner les 2 premières pour lutter contre la transpiration : HE de cyprès (Cupressus sempervirens – lutte contre la transpiration excessive) et celle de menthe poivrée (Mentha piperita – antibactérienne). Si vous ajoutez celles-ci en plus des 2 premières, n’oubliez pas d’ajouter 2x plus d’huile de jojoba.

 

Remarque : l’huile essentielle de palmarosa peut être utilisée seule comme déodorant. Appliquez 1 goutte pure sur vos aisselles et hop, c’est fini, vous avez appliqué votre déodorant ! Personnellement, j’ai pu tester, et je n’aime vraiment pas l’odeur, donc j’ai laissé tomber.

 

 

Où acheter l’huile essentielle de sauge sclarée ?

Logo Compagnie des Sens 2016Si vous désirez vous procurer cette huile essentielle, je vous propose le site La compagnie des Sens. Leurs huiles essentielles sont d’une excellente qualité (100 % pures, naturelles, complètes), bio et le prix est très convenable.

Bénéficiez de 5 % de réduction avec le code AROMALIN. Pour en savoir plus cette boutique, regardez notre interview ! 

 

Connaissiez-vous les vertus de l’huile essentielle de sauge sclarée ? L’avez-vous déjà utilisée ?

À vous de jouer, laissez un commentaire !

 

Précautions :

  • Les huiles essentielles peuvent être irritantes ou allergènes. Il est préférable de faire un test allergique avant de les utiliser (appliquez sur le coude les huiles essentielles diluées dans de l’huile végétale et attendre 24 h, voire 48 h)
  • Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées chez les femmes enceintes à partir du 4ème mois de grossesse. En parler avec un thérapeute avant toute utilisation.
  • Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées chez les enfants dès 6 ans. En parler avec un thérapeute avant toute utilisation.
  • Les huiles essentielles ne sont pas adaptées aux personnes souffrant d’épilepsie.
  • Chatsvous pouvez diffuser des huiles essentielles en présence d’un chat, si la pièce est suffisamment ventilée et aérée et que le chat puisse avoir la possibilité de partir de la pièce. Je vous déconseille d’appliquer et surtout de faire avaler une huile essentielle au chat sans avis médical.

 Les informations de ce blog sont à titre informatif. Je tiens à vous informer que je me dégage de toute responsabilité quant à votre utilisation des HE sur vous-même ou une autre personne. Pour un usage thérapeutique, demandez toujours l’avis de votre pharmacien/médecin.

Les informations de ce blog sont à titre informatif. Je tiens à vous informer que je me dégage de toute responsabilité quant à votre utilisation des HE sur vous-même ou une autre personne. Référez-vous toujours à votre médecin pour vous soigner.

Sources : Ma bible des huiles essentielles, aroma-zone, http://www.inserm.fr/thematiques/sante-publique/dossiers-d-information/menopause, L’aromathérapie – Se soigner par les huiles essentielles,Dominique Baudoux, http://www.lessentieldejulien.com

Image : http://www.fond-ecran-image.com

105 réflexions au sujet de « L’huile essentielle de sauge sclarée au service des femmes »
  1. Isabelle dit :

    bonjour,
    Je suis en pré-ménaupose avec les bouffées de chaleurs mais aussi des règles particulièrement irrégulières, le cycle allant de 15 jours à 47 jours. Comment faire pour prendre la sauge du 7° au 21° jour du cycle?
    dois-je faire come si j’étais déjà ménauposée?
    j’ai également les problèmes de pertes blanches. si je prend les deux gouttes pour les bouffées de chaleur dois-je rajouter une goutte pour les pertes blanches, donc 3 gouttes par prise ?
    merci pour tous les renseignements très utiles que vous nous donnez.
    Isabelle

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Isabelle
      En effet, cela est embêtant pour calculer les jours du cycle 😕 😕 . Peut-être que si vous vous rapprochez de votre pharmacien, il serait vous orienter. En même temps, peut-être qu’en prenant la sauge sclarée, votre cycle se régulera.
      Pour les pertes blanches + bouffées de chaleur, prenez seulement 2 gouttes d’HE de sauge sclarée. Pas plus !! Cela ne sert à rien de cumuler la dose si vous utilisez la même huile essentielle. Elle agira quand même sur ces 2 problèmes. Je tiens à rappeler que je ne suis pas responsable de l’utilisation que vous faites des HE.
      N’hésitez pas à me tenir informé.
      A bientôt 😉

      1. Isabelle dit :

        merci pour la réponse.
        en fait j’ai déjà commencé le « traitement » en prenant deux gouttes sur un comprimé neutre le matin.
        quel changement !!!!
        plus de bouffés de chaleur ni le jour ni la nuit !!
        ensuite mes pertes blanches ont considérablement diminuées.
        je suis ravie de ces chagements.
        merci pour ces infos oh combien précieuses !!!!
        Isabelle

        1. Isabelle dit :

          J’ai oublié de dire que j’ai commencée seulement dimanche (donc ça ne fait que 3 jours) et le changement a été immédiat !!
          Isabelle

          1. Sandrine_aromalin dit :

            Je suis très contente pour tous ces changements positifs. En espérant que cela dure !! Et pas plus de 20 jours le traitement ! A bientôt

  2. Véronique dit :

    Merci Sandrine pour cet article. J’utilise l’huile essentielle de sauge pour mon irritabilité et mon agressivité pendant toute la deuxième partie de mon cycle et c’est ce qui fonctionne le mieux sur moi jusqu’à présent. Je l’utilise aussi contre la transpiration excessive mais je la trouve moins efficace. C’est mon produit miracle depuis quelques mois. Personnellement je la recommande.

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Véronique
      Merci beaucoup pour ce beau témoignage 😀
      De quelle façon utilisez-vous la sauge sclarée pour l’irritabilité (orale, cutané) ? A bientôt

  3. Coucou !
    Je possède cette HE et effectivement j’en mets dans mon déo maison en association avec la palmarosa. Je n’avais jamais pensé à en mettre sur la peau mélangée à une HV.

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Coucou miss !!
      Moi non plus, je n’y avais jamais pensé 😀 C’est à tester
      Bises

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Voir la réponse pour Isabelle

  4. J’ai utilisé HE de sauge sclarée avant et après la ménopause…. très efficace surtout pour les bouffées de chaleur.
    J’en prenais matin et soir 1 goutte sur un support neutre tant que j’en sentais le besoin … et 1 goutte au moment de bouffées de chaleur importante.
    Cette HE m’a vraiment aidée à passer cette période comme Véronique ce fut mon produit miracle !

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Kris
      Merci également pour ce beau témoignage ! Attention à toujours laisser une fenêtre thérapeutique d’une semaine, toutes les 3 semaines, sinon risque de faire trop travailler le foie.
      A bientôt

  5. Bonjour, j’ai des règles douloureuses et je voudrais savoir si l’huile essentiel de sauge sclarée peut s’utiliser seule par voie locale et diluée dans de l’eau par exemple ?
    Merci d’avance.

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Teneba
      Vous pouvez essayer d’utiliser seule l’huile essentielle de sauge sclarée. Pour les règles douloureuses, préférez l’appliquer pure (2 gouttes) sur le bas du ventre et du dos.
      Tenez moi au courant. A bientôt

  6. Chlorophylle dit :

    Quelques ajouts :
    La consommation de l’huile essentielle de sauge est contre-indiquée chez les femmes enceintes et les épileptiques, mais elle est recommandée aux femmes allaitantes, car elle favorise les montées de lait.
    Les personnes dont la tension artérielle est élevée doivent éviter l’utilisation de cette huile essentielle.
    Pour les enfants, je ne vois pas bien quel serait l’intérêt d’utiliser cette HE… Il y en a bien d’autres…
    Ajoutons que sur le plan psychique, cette HE est à la fois apaisante et revigorante, sans provoquer d’excès de tonus. « Elle convient plus particulièrement au tempérament féminin, puisqu’elle stimule l’aspect calmant, apaisant, maternel et maturant de l’énergie psychique. Elle est indiquée chez les personnes qui n’ont envie de rien. Elle aide également la femme en fin de cycle ou en période de ménopause à lutter contre les troubles du caractère » (en plus des bouffées de chaleur). (Tiré du livre « Propriétés physiques et psychiques des huiles essentielles » du Dr Paul Dupont).
    Il ajoute qu’elle est déconseillée par voie buccale (comme beaucoup d’HE. On peut l’utiliser en frictions (diluée à 5% dans de l’huile végétale), en bains toniques. Mais « le simple fait de respirer le flacon ouvert est la meilleure méthode pour lutter contre la fatigue nerveuse. Cela aide également à faire disparaître l’acné chez la jeune fille, et à revigorer en période de ménopause ou lors de troubles du cycle menstruel si celui-ci est trop long à cause d’un manque d’œstrogènes. Elle est contre-indiquée s’il y a excès d’œstrogènes et dans les cas de maladies comme les fibromes, les mastoses (comme tu l’as dit) ou toutes les lésions aggravées par les œstrogènes. » (ibidem).
    Une petite goutte d’eau à ton moulin! Merci Sandrine!
    PS. Aroma-Zone à qui tu as emprunté tout ou partie de ton article propose aussi cette huile essentielle… Rendre à César…
    Bonne journée!

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Chlorophylle
      Je te remercie pour ces compléments d’informations.
      Pour les enfants, je suis d’accord avec toi. Je préfère ajouter clairement trop de précautions que pas assez.
      La voie buccale n’est en effet pas la voie d’utilisation la plus conseillée. Néanmoins, elle est utilisée pour les pb hormonaux. On peut très bien également tester cette huile essentielle en cutané pour ce type de problème. A voir si l’efficacité est la même.
      Toutes les sources qui m’ont aidées à écrire cet article se situent à la fin de celui-ci.
      Sais-tu comment peut-on utiliser l’huile essentielle de sauge sclarée pour favoriser les montées de lait ? Je me le demande.
      A bientôt 😉

  7. Mademoiselle dit :

    Bonjour,
    Merci pour cet article. Je ne comprends pas un point,
    Elle est utile pour préparer l’accouchement : elle tonifie l’utérus
    mais en fin d’article il est dit de ne pas utiliser chez la femme enceinte ?
    Qu’en est-il des femmes allaitantes ? Cette HE favoriserait les montées de lait ?
    Merci de m’apporter quelques précisions.

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Mademoiselle
      En effet, pour plus de précaution, on dit qu’il est déconseillé d’utiliser l’huile essentielle de sauge sclarée pendant la grossesse mais pas interdite. Pour y avoir recours, je vous conseille de vous orienter vers un aromathérapeute. D. Festy a également écrit un livre sur l’utilisation des HE pendant la grossesse. Peut-être fait-elle mention de l’utilisation de cette huile essentielle pendant cette période. Ce serait intéressant d’avoir des précisions sur ce point, vous avez raison.
      A bientôt

  8. Chlorophylle dit :

    Non… Pour les montées de lait, je ne sais pas.
    J’utilise plutôt l’homéopathie… que je connais mieux.
    Bonne continuation en tout cas!
    Bisous

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Merci ! Qu’utilises-tu en homéopathie pour les montées de lait ?
      Alors, avis aux personnes qui sauraient soulever cette question !

      1. Bonjour, pour les montées de lait il n’y a rien de plus simple et de compliqué à la fois. La souche homéopathique utilisée est Ricinus Communis.
        Les basses dilutions sont utilisées pour AUGMENTER la lactation : 5granules de 5CH, 2 à 3 fois par jour
        Les hautes dilutions sont utilisées pour DIMINUER la lactation : 5 granules de 30CH, 2 fois par jour.
        Il suffit juste de pas s’emmêler dans les dilutions 😈

        De plus, s’il s’agit d’arrêter les montées de lait, l’HE de Menthe poivrée est très efficace.
        Pour stimuler, il faudra s’orienter vers l’HE de Fenouil (Foeniculum vulgare) ou vers la plante tout simplement. J’émets une option pour cette dernière HE ne l’ayant jamais fait tester, préférant l’homéopathie.

        Sinon pour tout doute consulter tout simplement 😉

        1. Sandrine_aromalin dit :

          Merci Philippe pour avoir répondu à mon appel ci-dessus 😉

  9. Mademoiselle dit :

    Merci beaucoup pour tout le travail formidable que tu fais 😉

  10. Merci pour ces détails et cour à propos de la Sauge sclarée que je connaissais pas mais que je lisais cette expression dans les bouteilles de liqueurs et je me demandais toujours ce que c’était ! C’est je suis ignorante en fait

  11. Chlorophylle dit :

    Est-ce que tu cherches, en homéopathie, un remède pour arrêter la montée de lait ou au contraire pour la favoriser ?
    Cela dit, je m’absente trois jours… Je te répondrai plus tard, en fonction de ce qui t’intéresse. Cependant, je rappelle qu’en homéopathie, le traitement doit être adaptée à chaque personne, en fonction de son tempérament, des symptômes, de ce qui lui correspond… Cela dit, je pourrai t’indiquer quelques pistes.

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Chlorophylle, je te demandais d’avantages de précisions pour d’autres personnes qui liraient les commentaires. Je ne suis pas dans ce cas là encore 😆 . Probablement que cela arrivera un jour.

  12. Bonjour !
    Je suis en train de tester une autre astuce, trouvée sur le net, contre la transpiration excessive (je transpire trop de partout, j’ai donc cherché une astuce moins spécifique que celle donnée ici) : mettre une goutte d’HE de sauge sclarée sur chaque poignée (je la mets directement sur la peau, j’ai également lu que c’est une he que l’on peut utiliser pure sans risques de brûlure) et la faire pénétrer en massant. Les effets arrivent au bout d’1 mois, 1 mois et demi apparemment…
    Je vous tiens au courant.

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Vanessa
      Eh bien il n’y a plus qu’à attendre ! Rendez-vous dans 1 mois pour connaitre les effets ! Je rappelle qu’il ne faut pas appliquer plus de 3 semaines consécutives un traitement aux huiles essentielles.

      1. Merci Sandrine pour cette réponse, je ne savais pas pour le délai. Quelle en est l’explication ?

        Je ne manquerai pas de vous tenir au courant s’il y a des progrès (ou non).

        1. Bonjour,
          Je sais que cela fait bientôt deux ans que ce commentaire a été posté mas sait on jamais…
          J’ai moi aussi des problèmes de transpiration excessive (au départ au niveau du visage, puis du dos et maintenant également les aisselles!). Je suis allée voir une dermatologue qui n’a absolument rien compris au problème (prescrire un fond de teint verdâtre pour masquer la vasodilatation et un savon déodorant pour diminuer la quantité de sueur… Ca ne m’a bien entendu pas aider!). Donc je me demandais si tu avais eu des résultats avec l’huile de sauge sclarée utilisée de cette façon et, si oui, au bout de combien de temps? Si non, as-tu trouvé une autre solution?
          Par ailleurs je vois dans cet article que, utilisée avec de l’HE de palmarosa et de l’HV de jojoba elle peut être appliquée sur les aisselles… Puis-je aussi l’appliquer sur mon visage et/ou mon dos sans risque de réaction cutanée? Merci!

          1. Sandrine_aromalin dit :

            Bonjour Caro
            Je te propose de demander conseil à Vanessa, pharmacienne spécialisée en aromathérapie : http://vanessences.fr/contact-form.php?fid=1
            Elle saura vous conseiller. D’ailleurs, elle peut réaliser des synergies personnalisées à chaque souci.
            Vous pouvez aussi voir cette synergie, elle peut être bien à tester pour ce souci de transpiration : https://www.compagnie-des-sens.fr/shop/product/transpiration-excessive-pack-d-huiles-essentielles-498
            N’hésitez pas à revenir nous dire quel traitement vous choisissez et les résultats.
            A bientôt

            1. Bonjour,
              J’ai finalement opté pour la sauge sclarée que j’applique à raison de 2gouttes/jour au niveau des poignets (après avoir fait plusieurs recherches c’est ce qui a l’air de fonctionner le mieux). Je n’ai pas osé appliquer le mélange sauge « sclarée + palmarosa + HV » au niveau du visage mais je l’ai testé au niveau des aisselles hier et j’ai pu remarquer que malgré les températures élevées, je transpirais un peu moins, surtout lors de ma séance de sport.
              Sinon ma pharmacienne m’a conseillé la crème Vichy traitement anti-transpirant 7 jours, j’ai commencé le traitement hier, on verra ce que ça donne… en tous cas aucune sensation désagréable ni de brûlure suite à l’application.
              Je prends également regardé au niveau homéopathique et je prends maintenant du pulsatilla 30K et du Sepia 5ch.
              Je reviens d’ici une semaine ou deux vous donner des nouvelles de ce traitement, en espérant qu’il fonctionne!

            2. Sandrine_aromalin dit :

              Ok Caro, le traitement Sauge sclarée et palmarosa + homéopathie me semble bien ! Dommage que vous utilisez aussi la crème Vichy car ça peut fausser les résultats avec les HE. En tout cas, ce serait super d’avoir de vos nouvelles.

          2. Chlorophylle dit :

            Ne mélangez pas des korsakoviennes et des CH…
            Déjà il faudrait déterminer quel remède vous convient. Par exemple Pulsatilla a des problèmes de circulation sanguine, il pleure facilement, il cherche la consolation (si on utilise des dilutions hautes, il faut prendre en compte le psychisme). Tendance à l’aménorrhée ; règles tardives, insuffisantes, épaisses, sombres, contenant des caillots.
            Sepia est facilement déprimé (mais ne veut pas qu’on le console ; il préfère rester seul). Sensation de pression vers le bas comme si tout (les organes pelviens) allait s’échapper par la vulve. Leucorrhée jaune, verdâtre, avec forte démangeaison. Règles trop tardives, faibles et irrégulières ; ou en avance et abondantes ; douleurs tranchantes et étreignantes. Nausée matinale. Aggravation avant midi et le soir. Amélioration par l’exercice, la pression, la chaleur du lit.
            J’espère que cette description vous aidera à choisir UN remède. Eviter vraiment de mélanger… Certains remèdes sont incompatibles, d’autres s’antidotent. Par exemple Coffea, Chamomilla, Ignatia et Nux Vomica sont des antidotes de Pulsatilla. De nombreux médecins qui se disent homéopathes ne le savent pas… Choisissez un uniciste – en espérant que vous en trouverez un dans votre région.

            1. Bonsoir Chlorophyle,
              J’ignorais totalement cela… Lorsque j’ai demandé à ma pharmacienne si la combinaison des différentes substances était sans risque, celle-ci m’a répondu que oui. Cependant, comme je me rends en ville demain je vais en profiter pour passer dans une pharmacie spécialisée en homéopathie afin d’obtenir plus d’informations que ce que votre commentaire et les quelques recherches que je viens d’effectuer ont pu m’apporter. Merci en tous cas!
              Sinon, pour le « suivi », je ne sais trop que dire… Je n’ai pas vraiment vus d’effets positifs, si ce n’est une réduction de la production de sueur au niveau du dos et des aisselles, très probablement secondaire à la crème vichy. Pour le visage par contre, cela dépend des jours (je n’y applique ni crème ni préparation a base de sauge sclarée): certains jours je sue de façon identique en comparaison d’avant, d’autres j’ai l’impression que celle-ci se manifeste moins rapidement et en moins grandes quantités… On verra ce que l’avenir me réserve! Quoi qu’il en soit, je vous tiens au courant et je continue d’espérer un mini-miracle 🙂

            2. Sandrine_aromalin dit :

              J’espère que l’homéopathie vous y aidera, tenez-nous au courant 😉

        2. Bonjour,
          N’ayant pu obtenir de réponse satisfaisante concernant le traitement homéopathique, j’ai préféré abandonner celui-ci.
          Après une dizaine de jour d’application de sauge sclarée pure (2 gouttes) au niveau des poignets, j’ai pu constater que je suais moins vite du visage, et parfois moins fort.
          Au niveau des aisselles et du dos, j’ai continué d’appliquer la crème vichy, et j’en suis assez satisfaite. Je sue encore lorsque je fais du sport, mais de façon « normale ». Par ailleurs j’ai recommencé à utiliser le savon déodorant Spiriva que m’avait prescrit la dermatologue chez qui je me suis rendue il y a un an et j’ai été agréablement surprise! J’avais pour habitude de changer chaque jour de blouse lorsqu’il fait un peu chaud, car très régulièrement il y avait une (légère) odeur de transpiration au niveau des dessous de bras. Depuis que j’utilise ce savon, elle a disparu, si bien que je pourrais mettre plusieurs fois le même vêtement avant de le laver. J’ai fait le test, un jour où je n’avais pas à sortir de chez moi et où il faisait assez chaud, de ne pas mettre de déodorant et le constat fut le même, aucune odeur… Après je ne suis pas quelqu’un dont la transpiration sent abondamment, donc je ne vais pas parler de miracle, mais je pense que cela pourrait venir en aide à certaines personnes.
          Sinon, je vais tenter d’espacer les applications de sauge sclarée, afin de voir si j’obtiens le même effet ou non.
          Merci encore pour tous vos conseils!
          P.S.: même utilisée de cette façon, l’huile essentiel a un effet quasi magique sur les cheveux gras! je devais les laver chaque matin, et là depuis quelques jours je ne les lave plus que tous les 2/3 jours.

          1. Sandrine_aromalin dit :

            Bonjour Vanessa
            Merci pour votre retour et toutes vos explications sur votre traitement. Je suis navrée, de mon côté, de ne pas pouvoir vous aider davantage à résoudre ce souci avec les produits naturels.
            Le savon déo que vous utilisez doit être surement un anti-transpirant. En tout cas, si l’huile essentielle de sauge sclarée vous aide alors c’est déjà ça. Si vous l’utilisez de manière continue, faites des pauses : 1 semaine tous les 21 jours ou 2 jours de pause sur 7. A bientôt

  13. Il est à mon sens important d’apporter une précision au niveau des contre indications, vous parlez en effet de mastose et de cancers hormonaux, mais cette mise en garde est valable pour toutes les maladies hormonaux dépendantes. Prenez l’exemple d’une lectrice atteinte d’endometriose qui mettra à profit votre recette spéciale règles douloureuses, ce sera la catastrophe assurée !

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Nana-turopathe
      Je vais de ce pas ajouter cette contre-indication dans l’article. Votre blog est vraiment très bien fait, en passant. C’est une belle découverte.
      A bientôt

  14. Personnellement, je suis à la recherche d’un produit qui me soulage contre les sécheresses vaginales liées à la ménopause. Je voudrais savoir comment utiliser cette HE dans ce cas. En effet, je ne veux pas de traitement hormonal mais suis obligée d’utiliser des gels locaux tellement la gêne est importante (douleurs pendant les rapports et sensations très gênantes hors rapports). cette HE serait-elle le remède que je cherche depuis longtemps.

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Tinemar,
      vous pouvez essayer l’huile essentielle de sauge sclarée pour ce problème de sécheresse vaginale, en effet. Appliquez 1 goutte pure de cette HE sur le bas du ventre et massez. A faire 2x/jour. Ne dépassez pas 20 jours ! N’hésitez pas à revenir pour nous tenir informé de l’évolution.A bientôt

      1. Merci pour cette précision. Toutefois, j’aimerais savoir si je peux renouveler après une pause de 20 jours et combien de jours entre chaque « cure ». Encore bravo pour ce blog qui est génial.

        1. Sandrine_aromalin dit :

          Vous pouvez renouveler le traitement pendant 20 jours, après une pause d’une semaine. Si vous souhaitez faire ce traitement sur le long terme, je vous conseille de vous orienter dans un second temps (d’ici 3 mois si les symptômes reviennent sans l’utilisation de la sauge sclarée) vers d’autres possibilités qu’offre la phytothérapie comme les tisanes, gélules, sirops, etc. Le traitement sera ainsi plus doux que d’utiliser pendant longtemps les huiles essentielles.

      2. Pourquoi conseillez-vous d’appliquer l’HE pure? Diluée dans une HV, elle pénètrera mieux et plus rapidement et son efficacité n’en sera pas diminuée pour autant.

        1. Sandrine_aromalin dit :

          Bonjour Anne
          vous pouvez diluer l’huile essentielle dans une huile végétale sans souci. Elle sera tout aussi efficace. A bientôt 😉

      3. Hélène dit :

        Moi aussi j’utilise la sauge sclarée pour la sécheresse intime et selon le même protocole: en massage 1 goutte pure sur le bas du ventre 2X par jour 20 jours de suite. J’en suis à mon deuxième jour, je n’ai encore pas pu vérifier l’efficacité sur mon pb de sécheresse mais par contre ce matin j’ai remarqué des petits saignements alors que je n’ai plus de règles puisque je suis sous DIU avec hormones… C’est peut être normal, peut être pas, c’est peut être une coïncidence, est ce que tu as un avis là dessus?

        1. Sandrine_aromalin dit :

          Bonjour Hélène
          Si tu as de petits saignements, mieux vaut arrêter la sauge sclarée, et voir si les saignements persistes. Si tu prends un DIU avec hormones, je ne sais pas si l’utilisation de la sauge sclarée est autorisée vu qu’elle est oestrogène-like. Je ne saurais dire…

          1. Hélène dit :

            Merci Sandrine pour ta réponse,
            Les petits saignements n’ont pas continué, ça ne devait pas être en lien avec la sauge, ça arrive parfois avec le DIU: plus de règles mais des p’tits trucs bizarres comme ça… Si c’était la sauge, et c’est possible puisqu’elle a pour propriété de déclencher les règles alors ça montre que je suis réceptive 😉 Quoi qu’il en soit, tu as sans doute raison, même si D. Festy ne parle pas de contre-indication, si ça recommence, ou pour lever le doute, je devrais peut être demander conseil à mon médecin (mais je ne suis pas certaine qu’elle s’y connaisse en HE…)

            1. Sandrine_aromalin dit :

              C’est déjà une bonne nouvelle si les saignements n’ont pas continué. Mais comment savoir si la sauge a un lien avec ça ? Il faut rester prudent sur son utilisation. A bientôt 😉

    2. Chlorophylle dit :

      Parmi ces remèdes, l’un d’eux pourrait vous convenir. Voyez un homéopathe uniciste qui saura précisément lequel utiliser (si vous ne trouvez pas celui qui vous correspond) :
      roubles liés à une hypersensibilité locale

      BERBERIS 9H : Vagin brûlant et très sensible. Les rapports sont très douloureux et génèrent de l’aversion.
      STAPHYSAGRIA 15H : partie génitales très sensibles, prurit (démangeaisons) vulvaire ; coexistence de troubles urinaires.
      COFFEA CRUDA 5 à 9H : excitation nerveuse avec intolérance à la douleur.

      Sécheresse vaginale

      NATRUM MURIATICUM 9 à 15H : il peut agir sur les deux plans, la sécheresse vaginale proprement dite par son action sur les muqueuses, et, pour les dilutions plus hautes, son action sur le psychisme. Aime particulièrement les mets salés. Souvent, somnolence l’après-midi. La peau est grasse et huileuse, avec des éruptions sèches, surtout à la racine du cuir chevelu.
      BRYONIA 5H : sècheresse de toutes les muqueuses. Soif particulière : de grandes quantités d’eau froide peu répétées. Maux de tête violents, aggravés par le mouvement, même par celui des yeux. Problèmes digestifs, avec nausée, estomac sensible au toucher, pression dans l’estomac après avoir mangé, agg. par les boissons chaudes.
      ALUMINA 5H Sècheresse des muqueuses et de la peau avec tendance aux parésies musculaires. La personne manque de chaleur vitale. On observe un ralentissement des fonctions. Leucorrhée âcre, abondante, transparente, filandreuse, avec brûlure agg. dans la journée. Le sommeil est agité, avec des rêves embrouillés et confus. La chaleur du lit provoque des démangeaisons insoutenables.

      Douleurs spasmodiques

      ACTAEA RACEMOSA 15H : le désir persiste sur un fond dépressif.
      MAGNESIA PHOSPHORICA 15H : grand remède des spasmes et crampes obligeant à se plier en deux, mais ici, il y a amélioration par la chaleur. On se plaint continuellement de douleurs. Insomnie due à l’indigestion. Moins un remède de sècheresse…

      Suite à un traumatisme

      IGNATIA AMARA 15H : vaginisme ou dyspareunie occasionnels survenant après un choc émotif ou affectif, ou lors des premiers rapports sexuels.
      STAPHYSAGRIA 15H : partie génitales très sensibles, prurit (démangeaisons) vulvaire ; coexistence de troubles urinaires.

      Avec frigidité

      SEPIA 15H – Personne déprimée, avec congestion veineuse. Stase avec ptôse des viscères ; abattement et tristesse. Faiblesse. Teint jaunâtre, sensation de pesanteur dans le bassin, surtout chez les femmes. Les douleurs irradient dans le dos. La patiente frissonne facilement. Bouffées de chaleur à la ménopause avec faiblesse et transpiration. Indifférent envers ceux qu’il chérit. Irritabilité, se vexe facilement. Pleure en décrivant ses symptômes. Lire plus haut. J’ai déjà parlé de ce remède.
      PLATINA 15H : hypersensibilité des organes génitaux avec sensation de pression, et aggravation au moindre attouchement ; vaginisme et sensation de défaillance lors desrapports. La frigidité est fréquente mais rarement verbalisée.
      GELSEMIUM 15 à 30 H : par trac ou appréhension des rapports, avec sensation de tremblement (pas forcément visible de l’extérieur).

      1. Sandrine_aromalin dit :

        Merci Chlorophylle pour toutes ces indications.

  15. Chlorophylle dit :

    Pas d’accord avec Philippe, qui ne prône que Ricinus communis ; dans certains cas, Calcarea carbonica sera utilisé ; d’autres fois, ce sera Lac caninum. Par définition, on ne peut prescrire le même traitement à tout le monde. C’est le principe même de l’homéopathie et il n’y a pas de « recette » : il faut étudier la maman, voir ses symptômes, à quoi elle réagit (chaud, froid, pluie, etc.), comment elle se comporte (tristesse, joie, excitation, etc.) Il faut individualiser le traitement – sinon, le risque, c’est que ça ne fonctionnera pas.

  16. marpolev dit :

    menopause et cancer, la sauge est impossible, alors que faire ?
    merci

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Marpolev
      Votre cas est trop délicat pour que je puisse vous conseiller. Je peux juste vous proposer de vous orienter vers un naturopathe.
      A bientôt

  17. relindos dit :

    Bonjour
    J’ai toujours eu un cycle très irrégulier.
    J’ai commencé a prendre la pilule il y a 2 ans et depuis plus de règles…
    L’HE de sauge pourrait elle m’aider à réguler mon cycle tout en prenant la pilule?

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Relindos
      N’étant pas une professionnelle en aromathérapie, je ne saurais vous conseiller pour votre problème. Vous devriez vous référer à un professionnel de la santé en médecine naturelle.
      Bonne chance et une très belle année

    2. Bonjour
      Il faudrait d’abord savoir ce que vous entendez par cycles irréguliers, la pilule peut générer une absence des règles et cacher une affection, Voyez mon site : lapiluleenquestion.be

      Bien à vous

  18. Tiberi ghyslaine dit :

    Bonjours . J ai lu que la sauge contribue à la perte de poid , plus exactement à perdre du ventre est ce vrai ? Mais en infusion. Pouvez vous me conseiller ? Merci.

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Ghyslaine
      Merci de votre confiance. Toutefois, je ne saurais pas vous conseiller pour la plante sauge sclarée et la perte de poids. Je vous conseille de vous orienter vers une herboristerie ou un magasin bio. A bientôt

  19. Bonjour,
    J’ai des grains de millium, avez vous une recette a me proposer ? sur le net, j’ai vu que la sauge slcarée étais conseillé ?
    Bonne journée

  20. Bonjour,

    Pour ma part, je recherche un produit naturel comme substitut à la pilule contraceptive que je prend pour des raisons médicales surtout, car j’ai le syndrome des ovaires polykystiques. J’ai de l’acné qui m’est apparue à l’âge de 19ans, surtout au niveau des bats-joues, et des problème d’hirsutisme, de la barbe quoi! J’ai aussi un cycle très irrégulié.
    J’ai aujourd’hui 25ans et je voudrais me passer de pilule, je prenais avant la Diane 35 et aujourd’hui triafemi.
    Cette huile dont vous parlez dans cet article serait il un bon substitut?

    Merci pour vos conseils!

    Elie

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Esteve,
      je serai heureuse de pouvoir vous aider mais vos problèmes ne sont pas de petits soucis. C’est pourquoi, je préfère vous orienter vers une aromathérapeute que j’apprécie beaucoup en cliquant sur ce lien : http://www.almaconsult-paris.com
      N’hésitez pas à lui dire que vous venez de ma part!
      A bientôt

    2. Bonjour esteve, j’ai été soignée par un acupuncteur pour le syndrome des ovaires polykystiques et cela a été très efficace! Il vous faut trouver un acupuncteur qui pratique la pharmacopée car les aiguilles ne suffiront pas. J’avais essayé d’autres méthodes naturelles avant, et celle-ci a été sans équivoque. 🙂 bon courage à vous je vous souhaite de guérir de tout mon coeur!

      1. Sandrine_aromalin dit :

        Merci Svety pour ce partage d’expérience 😉

      2. Bonjour
        pouvez vous me donner l adresse de vote thérapeute et quel est le traitement ??


        svety:

        Bonjour esteve, j’ai été soignée par un acupuncteur pour le syndrome des ovaires polykystiques et cela a été très efficace! Il vous faut trouver un acupuncteur qui pratique la pharmacopée car les aiguilles ne suffiront pas. J’avais essayé d’autres méthodes naturelles avant, et celle-ci a été sans équivoque. bon courage à vous je vous souhaite de guérir de tout mon coeur!

        1. Bonjour,
          pardon pour cette réponse tardive…
          l’acupuncteur c’est Mr DE MOOR à Ecuelles (77). Mais normalement n’importe quel bon acupuncteur qui utilise également la pharmacopée chinoise pourra vous aider. Bon courage! 😉

          1. Bonjour SVETY
            Je souffre également du syndrome des ovaires polykystiques.
            Cb de temops vous a t-il fallu pour guérir avec l’acupuncture?
            QU’est-ce la pharmacopée?

            Merci pour votre retour!

  21. Bonjour Sandrine, je voudrais savoir si un homme pouvait utiliser l’huile essentielle de sauge sclarée pour un problème de cuir chevelu, sans risques, et sans effets secondaires car d’après ce que j’ai lu elle est plutôt indiquée pour les femmes si je ne me trompe pas

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Mohamed
      Quel est votre souci de cuir chevelu ? L’huile essentielle de sauge sclarée agit sur les oestrogènes. On peut aussi utiliser cette HE chez les hommes.

  22. Bonjour,

    je souffre d’une endométriose. J’ai lu qu’un désequilibre hormonal en était probablement la cause et qu’il fallait donc réduire les effets des œstrogènes.
    Si j’utilise la sauge sclarée je vais donc motiver les oestrogènes donc obtenir l’effet contraire, n’est-ce-pas?
    J’aimerais m’assurer d’avoir bien compris.

    Quelles huiles essentielles me recommendez-vous pour rééquilibrer mes taux d’oestrogènes et de progestérone, mais également pour le traitement de l’endométriose?

    Je vous remercie.

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Amanda
      Je ne saurais vous conseiller concernant l’endométriose. Le mieux est d’en parler à votre médecin, pharmacien s’il a suivi une formation en aromathérapie, ou même un aromathérapeute comme Danièle Festy qui consulte : http://www.danielefesty.com/rv.html
      A bientôt

  23. Bonjour,

    Je présente une aménorrhée secondaire à un traitement de stimulation ovarienne. Je fais de l’acupuncture et j’ai pris du macérat de framboisier mais l’effet n’est pas continu. J’ai des cycles par intermittence.
    Mon médecin homéopathe m’a conseillé du gatilier qui a fonctionné dès le premier mois mais au prix d’effets secondaires éprouvants (déprime, démangeaisons, chute de libido). Je ne souhaite pas le continuer.
    Pensez vous que la sauge pourrait m’aider ?
    Merci de votre aide.

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Fanfan
      Votre souci est spécifique. Je ne pourrai vous dire si l’huile essentielle de sauge sclarée peut correspondre. Pour cela, il est préférable de demander une consultation avec un médecin spécialiste en aromathérapie ou un aromathérapeute. Vous pouvez d’ailleurs prendre rendez-vous avec D.Festy : http://www.danielefesty.com/rv.html
      A bientôt 😉

  24. Sandrine dit :

    Bonjour
    J’ai 23 ans et je présente probablement une aménorrhée.
    Je n’ai jamais eu de rapports mais mes règles ont toujours été très irrégulières (des cycles de 4 mois) puis à partir de août 2009 plus rien.
    J’ai dans un premier temps consulté un médecin généraliste, qui m’a mis sous duphaston pendant 3 mois, mais après ces 3 mois je n’ai plu revu mes règles revenir. Je suis donc allée consulter le gynécologue qui m’a fait tous les tests nécessaires qui n’ont rien décelé. Il m’a juste dit que mes ovaires étaient un peu paresseux, et que j’avais un petit déséquilibre au niveau des œstrogènes. Il m’a donc prescrit la pilule. Je l’ai prise de 2011 à mars 2015. J’ai arrêté car jai lu que prendre la ilule avait des effets néfastes, et ca m’a fait horriblement grossir.
    J’étais désemparée car mon gynéco insistait pour que je la prenne. J’en ai ainsi parlé autour de moi pour avoir des opinions, et une de mes collègues m’a dit de tester les infusions de feuilles de sauge et l’huile essentielle de sauge sclarée. J’ai donc pris une cuillère à café de miel et j’ai dilué une goute d’HE de sauge mais je ne sais pas la posologie exacte, j’en ai parlé à mon médecin généraliste il m’a dit que je pouvais en prendre dans l’alimentation mais j’aimerais une posologie qui serait efficace. Je voulais donc savoir quelle posologie, combien de temps faut-il suivre ce traitement, au bout de combien de temps en moyenne les règles réapparaîtront.
    Je suis vraiment désemparée, j’ai peur de ne jamais avoir d’enfant, alors que mon gynéco m’a dit que cela n’avait rien à voir.

    Merci

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Sandrine
      Je comprend votre alerte et votre peur de ne pas avoir d’enfants. Surtout à cet âge. Le problème c’est que je ne suis pas médecin et je me permet d’aider seulement sur des sujets que je connais bien, et surtout si un diagnostic a été posé par un professionnel de la santé. L’huile essentielle de sauge sclarée peut être une solution car c’est une oestrogène-like. En même temps, je ne peux pas vous conseiller un traitement.
      Toutefois, je vous conseille de vous rendre sur le blog de Daniele Festy et de prendre rendez-vous avec elle : http://www.danielefesty.com/rv.html
      Bon courage

  25. Bonjour Sandrine,
    Peut-on cumuler plusieurs utilisations de la sauge sclarée ? je voudrais l’utiliser pour les bouffées de chaleur, la transpiration excessive et les cheveux gras. Vu que leur mode d’administration sont différents ?
    Merci pour votre réponse.
    Carole

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Carole
      Le plus important est de ne pas dépasser un seuil pour éviter tout surdosage. Le mieux est de se référer aux livres d’aromathérapeuthe pour connaître la posologie par jour.
      A bientôt 😉

  26. Catherine dit :

    bonjour ! j’ai 51 ans, depuis l’age de 45 ans j’ai commencer a avoir des bouffées de chaleur terrible , mal aux seins , migraine . je me soigne qu’avec des huiles essentiel ou plante aromatique naturel en infusion que je fait chez moi .depuis 1 ans je souffre de mes seins plus migraine, je peut vous dire que des antidouleurs j’en est pris , car douleur insupportable pff rien n’y faisait . j’ai lut sur internet a doctossimo , que pour la ménopause, certaine huile soulager , comme l’huile essentiel de palmarosa pour les douleurs de seins, puis a prendre 1 goutte 2 fois part jours de l’huile essentiel de sauge sclarée dans une cuillère de miel

  27. Catherine dit :

     » SUITE  » depuis 2 semaine maintenant je peut vous dires que toutes mes douleurs sont partit , un soulagement , un bien êtres , plus de bouffées de chaleur nocturne, plus de maux de seins . je ne savait pas qu’il existé des huiles essentiel pour nos problème de femme . part contre je savait que la sauge que j’ai dans mon jardin était bon pour la transpiration .j’aurais du chercher un peu plus . tant a autre je me fait un infusion de sage du jardin . n’hésiter pas les filles ayez confiance . je ne sait pas si cela peu marcher pour tout le mondes , mais moi je suis super soulager . VIVE l’huiles essentiel !! .

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Catherine
      Merci beaucoup pour ce beau témoignage, c’est super si vos douleurs ont disparu !! 😀
      Pour récapituler vous avez pris 1 goutte d’huile essentielle de sauge sclarée dans une cuillère de miel. A avaler ? J’imagine que oui. En tout cas, c’est une super nouvelle, surtout pour les effets de la ménopause, c’est pas drôle. 😳
      Je tiens juste à mettre en garde à ne pas utiliser cette huile essentielle chez n’importe qui. Il faut toujours vérifier les contre-indications pour savoir si il est possible de l’utiliser ou non.
      A bientôt 😉

  28. Bonjour,
    Je suis ménopausée depuis 3,5 ans. J’ai beaucoup de bouffées de chaleur avec dans la journée des sueurs difficiles à supporter. Elles commencent à diminuer, mais j’attends l’été et la chaleur qui souvent augmentent énormément les bouffées.
    Depuis 15 jours, j’ai les seins très congestionnés et douloureux, un peu rouge, surtout le sein gauche. J’avais également très mal au ventre et lui aussi était très gonflé. J’ai pris de l’homéopathie, cela m’a un peu soulagé. Pour les seins congestionnés, que me conseillez vous en HE en prendre en interne et en externe par ex. pour détendre les seins, en massage ?
    Merci pour votre aide.

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Lilou
      Pour ce genre de désagréments, je ne saurai vous dire quoi faire. Je vous conseille de poser votre question sur le forum du site la Compagnie des Sens. Des experts vous répondront : https://www.compagnie-des-sens.fr/forum
      A bientôt 😉

  29. Noëllie dit :

    Bonjour. J’ai des règles assez longues suivie d’une bonne semaine de pertes blanches relativement abondantes. Cela est a priori normal depuis que j’ai un stérilet au cuivre mais quand même gênant. Pensez-vous que L’HE de sauge sclarée pourrait m’aider à raccourcir un peu cette période et mes flux ? Puis-je par exemple en prendre en interne 1 goutte dans une cuillère à soupe de miel (je ne supporte pas d’avaler de l’huile pure) 2 fois par jour à partir du début de mes règles ? Combien de temps ? Merci pour vos conseils !

  30. Bonjour, je suis ménopausée et je voudrais savoir comment utiliser HE de sauge sclarée pour en finir avec ces boufffffffées de chaleurs insupportables qui ne me laissent pas dormir et alors je suis exténuée la journée au secours et merci de votre aide. 😡 😡

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Liliana
      vous trouverez sur ce site : https://www.compagnie-des-sens.fr/menopause/
      une recette à fabriquer pour lutter contre les bouffées de chaleur des à la ménopause. Je recommande ce site pour la qualité de ces huiles essentielles (et vous avez 5% de réduction avec le code AROMALIN). A bientôt et bon courage 😉

      1. Monjaret Berthe dit :

        J’utilise depuis 5 jours la synergie pour les problèmes liés à la Menaupose, je vois déjà les effets salvateurs, sauf que ce matin je me suis levée avec saignements abondants, est-ce normal ?
        De plus j’ai la peau qui tire et qui rougit beaucoup depuis que je suis Menauposee , je prend les crèmes AVENE anti-rougeurs, mais j’ai les yeux qui me piquent depuis les première utilisations, puis-je utiliser l’huile végétale de lavande en petite quantité sous ma crème de jour ?

        1. Monjaret Berthe dit :

          J’ai oublié de vous dire que la synergie n’est pas totale ( manquant de Lenstrique Pistachier, mon pharmacien ne l’aura que ce lundi) peut-être y a t-il un lien avec les problèmes que je vous ai cité dans mon post précédent . ????

        2. Sandrine_aromalin dit :

          Bonjour Berthe
          Merci pour votre retour sur l’utilisation de cette recette ! Dans ce cas, arrêtez la recette et voyez comment les saignements évoluent.
          Je déconseilles les crèmes, je conseille toujours les sérums composés d’huiles végétales et d’huiles essentielles. Je préconise la gamme Oleassence, vous pouvez la découvrir en cliquant ici et voir le sérum qui convient le mieux à votre peau. N’hésitez pas à revenir vers moi si vous avez besoin de conseils pour choisir votre sérum. A bientôt

  31. Bonjour,
    J’ai testé une recette pour ralentir la pousse de poils sur mes aisselles et il s’avère qu’elle a agit aussi comme un super déodorant ! Il s’agit de mélanger 20 gouttes d’HE de sauge sclarée à 30 ml d’huile végétale de Souchet et de l’appliquer après le rasage ou l’épilation.
    Merci Sandrine pour ton dévouement…

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Natacha
      Ouah! c’est une superbe nouvelle ça ! Un déo naturel qui fonctionne (j’avoue que je recherche encore ce déo parfait pour moi). Et il fonctionne vraiment? Par curiosité, puis-je connaitre où as-tu trouvé cette recette ?

      1. Il n’y a pas de soucis ! Cette recette provient d’un article d’oleassence consacré au ralentissement de la repousse des poils, écrit par Christine Cuisiniez .
        J’ai simplifié la recette,car il me manquait des huiles et l’huile de Souchet est déjà très riche en vitamine E, mais elle fonctionne très bien ! Pour celles que ça intéresse, voici la recette complète :

        Huile de Souchet 15 ml
        Huile de Chanvre 9 ml
        Huile de Pépin de Courge 5 ml
        Huile Essentielle de Sauge Sclarée 20 gouttes
        Vitamine E 15 gouttes

        Bonne journée ensoleillée !😉

        1. Sandrine_aromalin dit :

          Super ! Si ça vient de chez Christine alors là, je m’incline et j’y vais les yeux fermés (en toute confiance). J’ai noté la recette dans un coin, comme ça je la testerai à l’occasion (faut que j’achète les ingrédients). Merci en tout cas de ta réponse. A bientôt 😉

  32. Ps: comme déodorant, as-tu déjà essayé la pincée de bicarbonate alimentaire (en poudre) sous les aisselles ? C’est simple et efficace !

    Natacha

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Oui pas assez efficace. Faut dire que je transpire beaucoup donc pas facile de trouver quelque chose qui fonctionne (surtout en bio et naturel) (on va croire que je pus comme un petit cochon lol)

  33. Bonjour,
    Je suis à 39 semaine de grossese.
    Ma sage femme m’a conseillé l’huile essentielle de sauge scarlee pour déclencher le vrai travail. Seulement je ne sais pas comment l’utiliser. Avez vous une recette ou un conseil d’utilisation?
    Merci

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Giraudel
      je ne préfère pas donner ce genre d’information sur le blog, n’étant pas suffisamment informé à ce sujet qu’est la grossesse. Par contre, vous pouvez demander conseil à Vanessa sur http://vanessences.fr en remplissant le formulaire de contact. N’hésitez pas à lui dire que vous venez de la part d’Aromalin et de me tenir au courant . A bientôt

  34. Gabrielle dit :

    Bonjour Sandrine,
    J’ai commencé a utiliser le sauge sclarée en massage sur le bas ventre pour remedier a mon irritabilité juste avant les règles et jusqu’à maintenant je me sense déjà mieux au bout de quelque jours seulement! Je te remercie beaucoup pour avoir partager cette précieuse info, j’étais vraiment insupportable avant lol 😳 Maintenant j’ai un autre question: j’aimerais tester le he de sauge sclarée pour les pertes blanches aussi….mais comment m’y prendre? Je supprime le massage et je prends seulement les 2 gouttes a avaler ou???? Et est ce que ça va toujours être efficace pour mon irritabilité aussi? Merci de m’avoir lu!

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Gabrielle
      Super si cette huile essentielle agit sur votre irritabilité !! C’est clair ce n’est vraiment pas agréable, moi aussi je suis irritable. Pour les pertes blanches, voici la recette que je propose dans l’article : Versez 1 goutte d’huile essentielle de sauge sclarée dans une c. à café d’une huile végétale (n’importe laquelle, par exemple olive) et avalez. Renouvelez 2x/jour pendant une semaine. Faites seulement cela et voyez s’il y a une évolution, sans que l’irritabilité reprenne le dessus. Tenez-moi au courant 😉 PS : cette HE est déconseillé en cas de cancer hormone-dépendant ou antécédent.

  35. Bonjour Sandrine,
    Je me permets de vous contacter car j’ai des règles très irrégulières et je voulais savoir si la sauge sclarée pourrait résoudre mes problèmes de cycles.

    Pour commencer, j’ai 24 ans et j’ai toujours eu des règles irrégulières, des cycles plus ou moins long mais depuis environ un an, j’ai des cycles très courts. Il m’arrive d’avoir mes règles toutes les deux semaines (2 fois par mois) et elles durent très longtemps, 1 semaine en étant abondantes. Ces troubles se sont déclenchés depuis que j’ai pris 1 fois la pilule du lendemain après un rapport. Je ne prends pas de pilule contraceptive car je suis contre ce type de produit, et je ne trouve pas ça naturel.

    Pensez-vous que la sauge pourrait réguler mes cycles ? En tout cas essayer d’avoir qu’une fois par mois les règles ?
    J’ai été voir mon gynécologue il y a environ 6 mois, il m’avait dit que ces troubles étaient normal et qu’il fallait attendre que mon corps se régule ou prendre la pilule. Depuis, je n’attends que ça que mon corps se régule, pouvez-vous m’aider svp?

    Je vous remercie d’avance pour votre aide.
    Cdt,
    Lucie

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Lucie
      Sur l’autorisation de votre médecin, je vous proposer d’utiliser ce pack d’huiles essentielles pour les règles irrégulières : https://www.compagnie-des-sens.fr/boutique/regles-irregulieres-pack-d-huiles-essentielles-504
      Ce pack utilise 2 huiles essentielles qui ont pour propriétés d’être oestrogène-like, elles miment l’action des oestrogènes de notre corps pour régulier les problèmes de règles.
      N’hésitez pas à me tenir au courant de l’évolution de vos règles après utilisation du pack.
      A bientôt

  36. Bonjour Sandrine,

    Je vous remercie pour votre réponse, je garde de côté le lien que vous m’avez donné et j’ai pris RDV avec mon gynécologue pour lui en parler.

    A bientôt,
    Lucie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.