Extraction dentaire : soulager la douleur efficacement et naturellement

Vous allez subir une extraction dentaire ?

Il s’agit même des 4 dents de sagesse ? 

Et vous avez peur d’avoir mal après l’opération ?

Vous avez peur de voir vos joues gonfler comme un hamster qui fait ses provisions de nourriture ?

Logique. Et je vous comprends. Je suis passée par là. J’ai fait faire retirer mes 4 dents de sagesse en une seule opération, sous sédation. Autant vous dire que je n’étais pas du tout détendue et pas sereine. Mais alors pas du tout. Et, je déteste qu’on trifouille dans ma bouche, j’ai une peur bleue des dentistes et pour ne rien arranger j’avais peur d’avoir vraiment mal 😕 .

Sauf que, j’ai préparé un soin naturel pour ne pas avoir mal et figurez-vous que je n’ai presque pas souffert suite à l’opération. 

Et je vais vous expliquer tout cela dans le détail. Comment j’ai fait, ce que j’ai utilisé. Tout.

 

En fait, j’ai utilisé des huiles essentielles. Pour ceux qui me connaissent, ils auraient deviné de toute façon  😆 .

Que ce soit sous anesthésie locale, sédation ou anesthésie générale, vous pouvez utiliser les huiles essentielles et tous les conseils que je vais vous proposer dans cet article.

Je vous demande juste d’en parler avec votre chirurgien dentiste pendant la consultation, avant le jour de l’opération. C’est ce que j’ai fait. Je lui ai dit que je voulais utiliser les huiles essentielles après l’opération. Elle m’a répondu qu’il n’y avait aucun souci, du moment que je sais ce que je fais.

Au moment où j’écris cet article, cela fait 2 semaines que mon opération a été effectuée et tout s’est super bien passé. J’avoue que j’ai quand même pris de l’ibuprofène pendant   2 jours car la douleur était assez vive (et je suis douillette  🙄 ). Puis, j’ai stoppé ce médicament et j’ai ressenti une faible douleur pendant quelques jours (ça tiraille en fait). Puis plus de douleur. Pas d’inflammation. Pas de joue d’hamster. Pas d’hématome. Enfin, tout va bien  😎 

 

Comment choisir ses huiles essentielles

Avant de vous donner la recette que j’ai utilisée après mon opération, on va voir ensemble quelles sont les propriétés thérapeutiques que l’on recherche pour réaliser un mélange d’huiles essentielles 100% adapté aux extractions dentaires.

 

Effet anti-douleur

Déjà, on veut soulager la douleur. Et c’est même le plus important. On veut souffrir le moins possible. Alors, effet anti-douleur : pleins de ++++++++++++++

Plusieurs huiles essentielles anti-douleur existent. Mais dans ce cas de figure, la plus adaptée sera l’huile essentielle de menthe poivrée. C’est une excellente antidouleur et en plus grâce à son action réfrigérante, elle va venir anesthésier la douleur. On le sais tous, le froid fait beaucoup de bien pour ce type de douleur.

Il y a aussi l’huile essentielle de basilic exotique qui est une anti-douleur très efficace pour certains maux.

L’huile essentielle de laurier noble est aussi très forte dans cette catégorie. D’ailleurs, elle est très utilisée pour les problèmes de bouches (aphte, gingivite). On pourrait aussi la choisir dans une formule pour l’extraction dentaire.

 

Effet anti-microbien

Ensuite, on va venir utiliser des huiles essentielles anti-microbiennes. Après une extraction dentaire, on a un trou. Et donc il y a un risque d’avoir une infection. On laisse une porte d’entrée aux bactéries qui ne vont pas venir se faire prier pour venir proliférer dans ce trou. Alors, effet anti-microbien : ++++

Pour cela, je sélectionne l’huile essentielle de clou de girofle. Certes ,il existe de nombreuses huiles essentielles anti-microbiennes mais celle-ci est vraiment adaptée pour les infections de la bouche. Et en plus, elle est aussi anesthésiante. C’est du 2 en 1 ! Elle a tout bon, alors on la prend !

 

Effet anti-inflammatoire, cicatrisant, anti-hématome

Ensuite, il nous faut une huile essentielle anti-inflammatoire +++. Comme pour toute plaie, il y a inflammation. Donc, on va aussi agir là-dessus pour la diminuer. En plus, si on pouvait trouver une huile essentielle cicatrisante et qui empêche la formation d’hématome et de nous faire passer par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel au  niveau des joues, ce serait le top.

En fait, il y en a une qui existe. Vous avez deviné que laquelle il s’agit ? 

C’est l’huile essentielle d’hélichryse italienne, appelée aussi immortelle. C’est d’ailleurs la première fois que je l’utilise. Il est écrit partout qu’elle est vraiment incroyable, extraordinaire, voire miraculeuse. Eh bien je peux vous dire que c’est le cas. Avec elle dans la recette, je n’ai absolument pas gonflé des joues et je n’ai pas eu un seul hématome, même pas un point, rien du tout. J’étais agréablement surprise.  🙂 

Donc, vous l’aurez compris, cette huile essentielle d’hélichryse italienne, c’est du 3 en 1  ! Je crois d’ailleurs que si vous devez choisir une seule huile essentielle pour votre extraction dentaire, ce serait celle-ci.

On peut aussi voir d’autres huiles essentielles anti-inflammatoires très efficaces comme celle de camomille noble. Elle est très douce, non irritante. Aussi, elle est antidouleur et anesthésiante. Cerise sur le gâteau, elle est calmante en cas de stress et on sait tous que l’extraction des dents, c’est stressant ! Donc, c’est aussi du 3 en 1  😉 

 

 

La recette pour l’extraction dentaire que j’ai choisie

Etant donné qu’une extraction dentaire est une intervention chirurgicale, je n’ai pas créé moi-même ma formule. J’ai fait quelques recherches dans mes livres et sur Internet (eh oui ça m’arrive parfois de faire cela !).

J’ai trouvé quelques formules intéressantes (vous les retrouverez ci-dessous) et j’en voulais surtout une avec l’HE d’immortelle pour son côté cicatrisant et anti-hématome exceptionnel.

Et puis, j’ai trouvé une formule vraiment intéressante de D.Baudoux sur le site Aroma-zone, écrit en commentaire par Floriane, docteur en pharmacie.

Voici la formule : 

  • Huile essentielle de clou de girofle : 1 ml
  • Huile essentielle de menthe poivrée : 1 ml
  • Huile essentielle d’immortelle (hélichryse italienne) : 3 ml
  • Huile essentielle de basilic tropical : 2 ml

Utilisation : 2 gouttes du mélange en application locale (à l’aide d’un coton tige) sur la gencive et la joue avant et après l’opération. A répéter 6 fois pendant les 24 h suivantes.

 

 

Ma recette à préparer avant l’extraction dentaire

A partir de là, j’ai revu les proportions de la formule. 7 ml (le total de la préparation) me semble une grande quantité. Vu le prix de l’HE d’immortelle et vu que je n’aime pas gaspiller, j’ai décidé de faire 3 ml de la préparation.

Voici les quantités détaillées de la formule revue :

Huiles essentielles % ML Nombre de gouttes
  Clou de girofle (Eugenia caryophyllus) 14 0,4 10
  Menthe poivrée (Mentha x piperita) 14 0,4 10

  Immortelle (Helichrysum italicum

  ssp serotinum de Corse)

43 1,3 33
   Basilic tropical (Ocimum basilicum) 29 0,9 23

Pour fabriquer cette recette, vous prenez un flacon ambré (brun foncé) vide, nettoyé et désinfecté. Le mieux aussi c’est d’avoir un capuchon compte-goutte. Vous versez les gouttes d’huiles essentielles dans le flacon. Vous le fermez, vous secouez quelques secondes et votre mélange pour soulager après l’extraction dentaire est prêt.

Sachez aussi que cette formule contient plusieurs huiles essentielles irritantes pour la peau. Donc, il faudra l’appliquer sur des très très petites zones. Si vous avez la peau des joues sensibles ou que le goût est trop puissant dans la bouche, n’hésitez pas à diluer de moitié votre mélange dans une huile végétale (ex : amande douce, sésame …).

 

Pour qui ?

  • Aux adultes, adolescents 
  • Déconseillé chez les femmes enceintes/allaitantes.
  • Prudence chez les personnes hypertensives et épileptiques.

 

Remarque sur l’HE d’immortelle : contrairement à ce que l’on pourrait entendre ou lire, cette huile essentielle n’est pas fluidifiante sanguine. Donc, on peut l’utiliser pour ce type d’intervention sans risque de provoquer une hémorragie.

 

Comment utiliser cette recette ?

J’ai suivi les recommandations que j’ai trouvées avec la recette.

En pratique, voici comment j’ai fait.

 

Jour de l’opération J-0

2 heures avant l’opération, j’ai appliqué 2 gouttes (en tout) du mélange sur les joues

Conseil : la formule est pure, ne l’oubliez pas. Elle n’est pas diluée dans une huile végétale. En plus, ici, on utilise des huiles essentielles qui sont irritantes. Donc, quand je dis d’appliquer sur les joues, c’est très très très local. Ne vous amusez pas à vous badigeonner la joue entière. Vous allez le sentir passer !

Je me suis fait opérer le matin. Si vous êtes stressé, pensez à utiliser une huile essentielle relaxante comme celle de lavande vraie (Lavandula angustifolia). 2 gouttes sur le plexus solaire en massage, 2 gouttes sur les poignets et on respire 5 fois de suite avant l’opération 😉 .

Après l’opération, j’étais tellement K.O. avec la sédation et bon on a l’impression qu’on a une bouche toute gonflée. On n’ose même pas y toucher alors je n’ai rien fait tout de suite.

Environ 2 heures après l’opération, j’ai appliqué  2 gouttes  (en tout)  du mélange sur mes joues, en massage très doux.

Une heure après, j’ai renouvelé ce geste sur les joues. De plus, j’ai demandé à mon compagnon de m’appliquer 2 gouttes (en tout) sur un coton tige, sur la gencive (sur le côté) au niveau des extractions. En massage tout doux. 

Voilà, j’ai recommencé l’application sur les joues et sur les gencives, toutes les 2 heures.

A faire encore 3 fois.

 

Le lendemain J+1

Appliquer 1 goutte (en tout) sur les 2 joues.

Et 2 gouttes (en tout) sur les gencives avec un coton tige.

Je conseille de faire ces 2 gestes 4 à 5 fois pour ce jour-ci.

Je rappelle que les applications doivent rester très très locales sur la joue et sur la gencive car la formule contient des HE irritantes et elle est pure en HE.

Remarque : bien entendu, on respecte à la lettre les conseils de son chirurgien concernant le brossage des dents et les bains de bouche. Dans mon cas, j’ai appliqué ma recette aux huiles essentielles après mes bains de bouche.

 

La semaine qui suit l’opération (J+2 à J+7)

Appliquer 1 goutte (en tout) sur les 2 joues.

Et 2 gouttes (en tout) sur les gencives avec un coton tige.

Je conseille de faire ces 2 gestes 3 fois par jour.

Je rappelle que les applications doivent rester très très locales sur la joue et sur la gencive car la formule contient des HE irritantes et elle est pure en HE.

 

La 2ème semaine qui suit l’opération (J+7 à J+14)

Appliquez 2 gouttes (en tout) sur les gencives avec un coton tige.

Je conseille de le faire 2-3 fois par jour et toujours sur une petite zone localement.

 

 

Autres recettes adaptées pour les extractions dentaires

 

D.Baudoux, Essences de femmes

J’ai sélectionné cette formule car elle est simple à utiliser et il n’y a pas besoin de faire de préparation.

Dans son livre, il conseille d’appliquer 2 à 3 gouttes d’huile essentielle d’hélichryse italienne sur la joue au niveau de la dent à extraire. A faire 1 heure puis 1/2 heure avant l’extraction de la dent.

Après l’intervention, on continue cette application toutes les heures pendant 24 à 48 heures. 

Donc, je vous conseille de faire cette application 6 à 8 fois par jour. Et aussi choisissez l’HE d’immortelle qui vient de Corse.

 

Compagnie des Sens

J’ai sélectionné cette autre formule qui utilise l’huile essentielle de camomille romaine (Chamaemelum nobile). Et je trouve que ça vaut le coup de voir ce que ça peut donner avec cette formule qui est en tout cas bien équilibrée d’un point de vue molécules et efficacité antidouleur, anti-inflammatoire, anti-microbien.

Pack extraction dentaire

La formule :

  • Huile essentielle de clou de girofle : 2 gouttes
  • Huile essentielle de camomille romaine : 1 goutte
  • Huile essentielle de menthe poivrée : 2 gouttes
  • Huile végétale alimentaire : 50 gouttes

Versez les ingrédients un à un dans un flacon nettoyé et désinfecté. Fermez-le et secouez-le. Votre mélange est prêt.

Pour vous faciliter la préparation, vous trouverez le pack « Extraction dentaire » sur le site de la Compagnie des sens (qui est ma boutique coup de coeur – 5% de réduction avec le code AROMALIN). Cliquez ici pour voir ce pack

Appliquez, du bout du doigt, sur la gencive à proximité de la dent concernée avec 2 à 4 gouttes du mélange. Renouveler jusqu’à 3 fois par jour pendant 2-3 jours.

Pour qui ?

  • Adultes, adolescents
  • Déconseillé aux femmes enceintes / allaitantes
  • Prudence chez les personnes épileptiques
  • Ne pas utiliser sur une longue durée

 

 

En conclusion

Les huiles essentielles sont d’une aide excellente pour passer le cap qui suit une extraction dentaire. Si vous devez subir cette intervention, je vous conseille vraiment de les utiliser. Vous récupérerez plus vite et vous serez beaucoup moins gêné pendant les jours qui suivent cette opération.

Bien entendu, utiliser les huiles essentielles ne dispense pas de bien faire ses bains de bouche et de bien suivre les recommandations de son dentiste.

Maintenant c’est à vous, vous n’avez plus qu’à choisir une recette parmi les 3 que j’ai proposées pour vous préparer au mieux à cet acte !

Précautions :

  • Les huiles essentielles peuvent être irritantes ou allergènes. Il est préférable de faire un test allergique avant de les utiliser (appliquez sur le coude les huiles essentielles diluées dans de l’huile végétale et attendre 24 h, voire 48 h)
  • Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées chez les femmes enceintes à partir du 4ème mois de grossesse. En parler avec un thérapeute avant toute utilisation.
  • Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées chez les enfants dès 6 ans. En parler avec un thérapeute avant toute utilisation.
  • Certaines huiles essentielles ne sont pas adaptées aux personnes souffrant d’épilepsie.
  • Chats : vous pouvez diffuser des huiles essentielles en présence d’un chat, si la pièce est ventilée et aérée et que le chat puisse avoir la possibilité de partir de la pièce. Je vous déconseille d’appliquer et surtout de faire avaler une huile essentielle au chat sans avis médical.

Les informations de ce blog sont à titre informatif. Je tiens à vous informer que je me dégage de toute responsabilité quant à votre utilisation des HE sur vous-même ou une autre personne. Pour un usage thérapeutique, demandez toujours l’avis de votre pharmacien/médecin.

Sources : Essences de femmes par Dominique Baudoux

13 réflexions au sujet de « Extraction dentaire : soulager la douleur efficacement et naturellement »
  1. Suzanne Pilon dit :

    Bonjour, depuis plusieurs années je fais une dermatite, sous les aisselles , puis le médecin a diagnostiqué que c’est de l’ezema , mais je suis pas sûre, alors j’ai essayé toutes sortes d’huile essentielle dont tee three, lavande , toutes sortes de crème, mais rien est réglé. Les symptômes reviennent tout le temps. Je crois que c’est lié a l’intestin. Ou ma digestion, mon foie , etc. Je ne sais plus quoi appliquér, ou quel produits naturels prendre. Je prends des prébiotiques en poudre de légumes, dont du gingembre dedans aussi. S’il ya quelque chose que tu peux me conseiller, ce sera bienvenu, merci !

  2. Marie line dit :

    Bonsoir,

    Je me suis permis d’en partager sur FB car une amie a beaucoup souffert récemment lors d’une extraction dentaire, merci de vos conseils.

    J’ai une question, ma chienne souffre de problèmes articulaires vraiment invalidants, pourriez vous me conseiller des HE à ingérer pour la soulager car les anti inflammatoires vétérinaires n’en sont pas sans effets secondaires nuisibles.

    Je vous remercie de l’attention que vous porterez à ma demand.

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Marie line
      pour votre chienne, voici ce que je vous conseille : http://www.biossentiel.com/index.php/vetoaromatic/le-chien/friction-souplesse-30ml.html (c’est une synergie faite par Nelly Grosjean aromathérapeute).
      ou : https://vanessences.fr/huile-essentielle-chat-chien-animaux-veterinaire/374-arthrose-du-chien-synergie-bio-aroma-veterinaire-huiles-essentielles-bio.html
      et en traitement de fond : https://www.albertlechien.fr/s/31554_188667_douleurs-articulaires-boiterie-anticox-hd-ultra
      J’espère que ça soulagera bien les douleurs de la chienne. A bientôt 🙂

      1. Marie line dit :

        Bonsoir Sandrine,

        Merci pour votre gentille réponse si rapide.

        Je lui prodigue déjà des massages avec HE, j’essaierai la synergie que vous indiquez et sinon, fin de mois je lui commanderai les gélules.

        Agréable week end à vous

  3. Chlorophylle dit :

    Bonjour Sandrine,
    J’espère que tout va bien.
    Je reviens tout doucement…
    Les HE sont-elles utilisées pures ici ?
    N’y a-t-il pas un risque ?
    Par exemple, il y a deux ou trois ans, j’ai appris que l’utilisation de l’hélichryse italienne pure était interdite aux personnes qui prennent des méta-bloquants. Il faut absolument qu’elle soit diluée. Ce n’est pas pour moi que je précise cela, je ne prends pas ce genre de médicaments, mais des personnes qui vont relever la recette en prennent peut-être…
    Merci.

    Avant l’opération, prendre juste ARNICA (un bouchon-dose de 9 CH l’avant-veille et un bouchon-dose en 12 ou 15 CH la veille) et il n’y a aucun gonflement!
    Ma fille en a fait l’expérience avec bonheur! Même le dentiste n’en revenait pas et il lui a demandé comment elle avait fait. Un médecin qui va un peu adopter l’homéopathie!
    PS. Le bouchon-dose, c’est environ le quart ou le cinquième de la dose : inutile de la prendre entière ; cela ne sert à rien. On peut garder le reste pour un usage ultérieur – et dépasser sans problème la date de péremption (qui n’est qu’une obligation légale). Les granules ou les globules ne fonctionneront plus quand ils seront devenus jaunes. D’autre part aucune intoxication n’est possible ; ce n’est que de la saccharose. On ne peut pas en dire autant des médicaments allopathiques…
    Bonne soirée Sandrine! Et bonne continuation!
    Bisous

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Salut Chlorophylle
      contente de te revoir dans les commentaires 🙂
      oui les HE sont utilisées pures ici. Je n’ai pas eu d’irritation si cela est ta question.
      Je n’ai jamais entendu ou lu une contre-indication concernant les beta-bloquants lorsque tu prends l’HE d’hélichryse italienne.
      Super, merci d’avoir noté comment utilisé l’Arnica en homéopathie. J’avoue avoir eu la flegme de passer à la pharmacie m’en acheter. Je n’ai pas gonflé non plus également 🙂 Bisous à très vite

  4. Alfredina Flematti dit :

    bonjour, moi j’ai un problème de gencive qui se rétracte fortement, y a t’il une he spécifique pour cela ?
    merci bcp pour vos article qui me sont bien utile alfredina

  5. Koryne DURHONE dit :

    Merci bcp pour ces recettes. C est un plaisir de te lire

  6. Claire Brose dit :

    😉

  7. latreille dit :

    merci auriez vous une possibilité de me dire si avec les H E on peut ralentir la perte de mémoire chez un aphasique Merci beaucoup

Les commentaires sont fermés.