Comment Thomas a-t-il réussi à soulager ses douleurs lancinantes de lombalgie chronique

Je me glisse dans votre newsletter le temps de vous partager mon expérience et de vous montrer comment vous pouvez aider votre corps avec l’aromathérapie. Je m’appelle Reasmey, je suis kiné-ostéo et aromathérapeute, et nouvellement diplômée de nutrition et de conseils santé personnalisés.

Quotidiennement des patients arrivent avec des douleurs variées, d’origine musculo-squelettiques, traumatiques, inflammatoires… Après la séance, les huiles essentielles permettent d’accélérer les effets réparateurs.

C’est ainsi que Thomas, atteint d’une lombalgie chronique, a récupéré après des semaines de douleurs, ce qu’il pensait complètement infaisable.

Je vais vous expliquer comment j’ai aidé Thomas à mettre un terme à sa douleur grâce à un mélange personnalisé d’huiles essentielles. Vous allez découvrir aussi lesquelles j’ai choisies.

 

Qu’est-ce que la lombalgie chronique ?

La lombalgie chronique, quelle que soit son origine, est très douloureuse et invalidante. C’est une douleur qui vous plie en deux, qui vous immobilise et vous tétanise selon certains mouvements. Vous vous sentez enfermé dans votre corps, chaque geste est pénible et la sensation d’inutilité vous plombe le moral.

Lorsque vous vous adressez alors à un praticien pour bénéficier de solutions naturelles plutôt que d’infiltrations de corticoïdes, vous espérez un soulagement rapide et durable.

 

Comment s’est installée la lombalgie chronique chez Thomas ?

Thomas a décuplé ses efforts pour finir en temps et en heure l’installation de son portail électrique ! Le week-end est court, il a fallu emmener le petit à son match, mais aussi terminer les travaux et soulever des charges. La fatigue se fait sentir et Thomas ne fait plus attention à son dos dans ses manutentions parce qu’il croit gagner du temps.

A la fin de la journée, le portail est installé, Thomas s’est démené, il a râlé mais son portail est en place.

Son dos commence à lui faire sentir que la journée a été intense, mais Thomas se dit qu’une bonne nuit fera passer les douleurs de la journée. Il se souvient bien que les courbatures de sa jeunesse passaient en une nuit. Mais voilà, le lendemain matin, Thomas ne peut pas se lever, son dos est bloqué, il ne peut pas se redresser, ni se tourner, les douleurs sont tellement intenses qu’il en a la nausée, qu’il ressent des coups d’épée dans le dos, rien n’y fait, il est plié en deux.

Est-ce que cette situation vous parle ?

Thomas va essayer des anti-douleurs, des anti-inflammatoires, des décontracturants musculaires qui lui seront prescrits pendant plus de 3 mois, avant de se tourner vers des solutions et des prises en charge naturelles. La douleur va avoir tendance à s’installer tant que le corps n’aura pas retrouvé son équilibre.

 

Quel est le mélange personnalisé d’huiles essentielles pour Thomas ?

Après la séance, je recommande à Thomas quelques huiles essentielles :

Je veux :

  1. que le soulagement de son spasme musculaire soit durable. Je choisis des huiles décontracturantes
  2. que l’inflammation soit soulagée, donc une huile essentielle anti-inflammatoire
  3. une action anti-douleur car Thomas doit retrouver un quotidien normal
  4. Une action positivante pour le moral car les lombalgies chroniques peuvent vraiment entamer le moral.

J’ai donc le choix dans chaque catégorie, parmi plusieurs huiles essentielles : 

  1. Pour les douleurs musculaires et pour son action chauffante antidouleur, je vais choisir la Gaulthérie Odorante. Elle va avoir également une action anti-inflammatoire.
  2. La Citronnelle d’Inde, pour ses qualités anti-inflammatoires, anti-rhumatismales et cicatrisantes des tissus conjonctifs
  3. La Marjolaine à coquille pour ses actions décontracturantes et relaxantes musculaire. C’est une relaxante du système musculaire très efficace. Elle aide également comme relaxante, anti-stress
  4. Le Bois de santal aide à harmoniser les émotions, il calme les angoisses et le stress, il apporte du soulagement et améliore le moral. Cette huile essentielle décongestionnante veineuse et lymphatique apportera un sang neuf à la zone endolorie. Elle est revitalisante tissulaire, elle aidera efficacement les tissus à cicatriser d’une période de lombalgie intense.

 

A partir de là, je détermine le dosage de chacune de mes huiles essentielles en fonction des indications et contre-indication de chacune d’elles.

Ainsi, que le nombre de gouttes qu’il pourra appliquer sur la zone douloureuse, le nombre de fois par jour et la durée de son traitement.

Thomas va masser matin et soir cette synergie pour soulager son dos. Mais il va aussi accompagner ses massages d’une pratique olfactive pour changer ses émotions et remonter son moral.

Les lumbagos sont très dépendants de votre état émotionnel. Ne négligez pas cette partie, car un bon état d’esprit, un bon moral peut changer complètement la donne dans votre cicatrisation et votre convalescence. En fonction des préférences olfactives de Thomas, il pourra choisir entre les citrus, très positivant, souvent en association avec de la menthe poivrée ou du romarin, pour un effet tonifiant qui apporte de la clairvoyance. Et cette clairvoyance apporte un vrai coup de fouet au moral car il éclaircit les pensées moroses.

 

Quel est le résultat ?

Voilà, Thomas est reparti avec des actions simples à appliquer quotidiennement. Pas plus de 15 minutes par jour pour prendre soin de soi, c’est facilement réalisable.

 

Sandrine d’Aromalin :

Je sais très bien que vous auriez aimé trouver le détail concernant le dosage des huiles essentielles de la formule de Reasmey.

Volontairement, nous ne l’avons pas fait car cette formule est 100% adaptée pour le problème de Thomas. On peut parler d’un mélange personnalisé.

Et c’est ce que je veux vous apprendre à réaliser.

Si vous voulez soulager vos douleurs articulaires ou musculaires (tendinite, arthrose,  mal de dos, courbatures …) avec les huiles essentielles et que vous êtes plutôt hésitant pour les utiliser correctement, alors je vous propose ma formation d’huiles essentielles spéciale « Douleurs articulaires et musculaires ».

Je vous dis tout ici : Formation douleurs articulaires et musculaires .

Vous n’avez pas besoin d’être un expert comme Reasmey.

Ce dont vous avez besoin c’est d’avoir une méthodologie, un guide qui vous permettra d’adapter votre mélange à votre douleur, comme Reasmey l’ai fait pour Thomas.

Vous saurez choisir les bonnes huiles essentielles.

Vous saurez doser correctement chacune d’elles.

Et vous saurez précisément la durée de votre traitement et les posologies.

Le but est donc de vous donner toutes les cartes en mains pour que vous puissiez réaliser votre mélange d’huiles essentielles chez vous, sans crainte et en toute sécurité. Vous saurez ce que vous faites !

Tous les détails de la formation sont ici.

 

Précautions :

  • Les huiles essentielles peuvent être irritantes ou allergènes. Il est préférable de faire un test allergique avant de les utiliser (appliquez sur le coude les huiles essentielles diluées dans de l’huile végétale et attendre 24 h, voire 48 h)
  • Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées chez les femmes enceintes à partir du 4ème mois de grossesse. En parler avec un thérapeute avant toute utilisation.
  • Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées chez les enfants dès 6 ans. En parler avec un thérapeute avant toute utilisation.
  • Certaines huiles essentielles ne sont pas adaptées aux personnes souffrant d’épilepsie.
  • Chats : vous pouvez diffuser des huiles essentielles en présence d’un chat, si la pièce est ventilée et aérée et que le chat puisse avoir la possibilité de partir de la pièce. Je vous déconseille d’appliquer et surtout de faire avaler une huile essentielle au chat sans avis médical.

Les informations de ce blog sont à titre informatif. Je tiens à vous informer que je me dégage de toute responsabilité quant à votre utilisation des HE sur vous-même ou une autre personne. Pour un usage thérapeutique, demandez toujours l’avis de votre pharmacien/médecin.

Crédit images : http://www.e-sante.fr

 

2 réflexions au sujet de « Comment Thomas a-t-il réussi à soulager ses douleurs lancinantes de lombalgie chronique »
  1. Bonsoir Sandrine

    Je vous remercie beaucoup pour le témoignage

  2. christophe apiou dit :

    J’attends impatiemment la suite, vas-y Sandrine!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.