Vous êtes ici : Accueil » Conseils Malins » Conseils Beauté » Mes Cosmétiques fait maison » Comment faire du savon liquide avec des ingrédients naturels ?

Comment faire du savon liquide avec des ingrédients naturels ?

 Faire du savon liquide

 Vous souhaitez faire du savon liquide chez vous et seulement avec des ingrédients naturels ? Vous voulez faire du savon liquide qui mousse et qui convient aux peaux sensibles ? Voici la recette de mon savon liquide en vidéo (il y a du progrès technique sur mon blog :biggrin: ) .

 

La recette pour faire du savon liquide

En vidéos ou … :

 

  • Désinfecter le matériel :

 

  • La fabrication du savon liquide avec les proportions :

 

Dans la vidéo, mon savon liquide est finalement un peu trop épais

Dans la partie « ou…écrit » (voir un peu plus bas), je vous donne les proportions de la recette en divisant par 2 la dose de « Base moussante consistance ». Du coup, vous obtiendrez 94 ml de produit au total au lieu de 100 ml comme il est écrit dans la vidéo.

 

Mon avis sur le savon liquide :heart: :

 

  • il mousse bien
  • il est ni trop épais, ni trop liquide (avec 6 g de base consistance)
  • il prend soin de mes mains sensibles
  • il est rapide à réaliser
  • le plus important : il lave bien (même des mains toutes sales après le jardinage  🙂 ).

 

 

ou … écrit :

 

Comme je le dis sur la vidéo, pour vous faciliter la tâche et pour que vous n’ayez pas trop de matériel à vous procurer pour faire ce savon liquide, je donne les dosages en nombre de cuillères à café et cuillères à soupe. Munissez-vous donc de ces deux ustensiles de cuisine (ne vous inquiétez pas, vous ne vous vous trouvez pas sur un blog de cuisine où on fait des gâteaux mais bien sur un blog de cosmétiques naturels 😆 )

 

Pour 94 ml :

  • Eau sans calcaire : 32 grammes = 6 c. à soupe – 32 %
  • Base moussante douceur : 40 grammes = 4 c. à soupe – 40 %  (nettoyant doux)
  • Base moussante consistance : 6 grammes = 1 c. à soupe (pas trop pleine) – 6 %  (apporte consistance et viscosité)
  • Mousse de babassu : 10 grammes = 3,5 c. à café – 10 %  (apporte un fort pouvoir moussant)
  • Douceur de coco : 5 grammes = 1 c. à café – 5 % (apporte de la douceur pour les peaux sensibles et hydrate)
  • Huile essentielle de Ravintsare (facultatif) : 10 gouttes – 0,5 % (anti-virale et stimule les défenses immunitaires, s’avère utile pendant les périodes de rhume, grippe, gastro-entérite)
  • Extrait de pépins de pamplemousse : 0,6 grammes, soit 13 gouttes – 0,6 % (conservateur)

  

 

Précautions pour faire du savon liquide

 

Les précautions sont très importantes pour :

 

  • Vous garantir un bon résultat au niveau de la conservation de vos produits.
  • Ne pas vous irriter votre peau lors de la manipulation des produits. Ils peuvent être alcalins ou acides !

 

Je vous demanderai de lire attentivement ce PDF Précautions d’emploi pour réaliser ses cosmétiques maison, qui vient du site Aroma-Zone. Cliquez sur le lien.

  

 

Matériel pour faire du savon liquide

 

  • 1 fourchette, 1 cuillère à café, 1 cuillère à soupe
  • Un bol en verre (ex : pot de confiture), porcelaine ou inox (matériel qui résiste à la chaleur du bain-marie)
  • Une casserole pour faire un bain-marie
  • Flacon pour mettre la préparation de 94 ml
  • Un entonnoir pour transférer la préparation dans le flacon (facultatif).

  

 

Mode opératoire pour faire du savon liquide

 

1/ Versez la quantité nécessaire d’eau, la base moussante douceur, la base moussante consistance (passez ce flacon au bain-marie à feux doux si ce n’est pas assez liquide), la mousse de babassu et la douceur de coco dans un bol.

 

2/ Faites légèrement fondre ce mélange au bain-marie et mélangez lentement avec la fourchette pour obtenir un savon liquide et un peu plus transparent et non bullé. Sortir le bol du bain-marie.

 

3/ Quand la préparation a refroidi (vous pouvez mettre votre bol dans une autre casserole avec de l’eau froide pour accélérer le refroidissement), ajouter l’huile essentielle de ravintsare (facultatif) et l’extrait aromatique de pépins de pamplemousse. Mélangez entre chaque ajout.

 

4/ Transférez votre préparation dans le flacon à l’aide d’un entonnoir si vous en ressentez le besoin.

 

Vous retrouverez tous ces ingrédients et le matériel sur le site de Aroma-Zone.

 

 

Stockage du savon liquide

 

Ce produit peut se conserver au moins 3 mois.

Stockez votre flacon à l’abri de la lumière et de la chaleur.

 

Coût du savon liquide

 

94 ml de savon liquide coûte 1,6 euros (merci à Nanoo pour son commentaire). J’ai calculé le prix en fonction des ingrédients que j’ai acheté chez Aroma-zone.

 

Important : je vous recommande fortement de faire un test sur le pli du coude et attendre au moins 24 h pour vérifier si aucune réaction allergique ne se manifeste.

 

Et maintenant à vos fouets ! 😉

 

Que pensez-vous de cette recette ?  Fabriquez-vous aussi vos cosmétiques maison ? À vous de jouer, laissez un commentaire !

46 thoughts on “Comment faire du savon liquide avec des ingrédients naturels ?
  1. Françou dit :

    Bonsoir j’aimerais bien essayer cette recette pour faire un gel douche est ce possible merci de votre réponse

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Françou
      cette recette est peu être trop agressive pour un gel douche. Voici toute une liste de recettes pour faire un gel douche sur le site aroma zone : cliquez ici
      A bientôt 🙂

  2. Chlorophylle dit :

    PS. Je ne sais pas encore faire les savons ; je ne sais pas précisément quelle soude caustique utiliser – et A-Z n’en propose pas… Mais bon… j’espère apprendre! Re-bises ❗

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Pour la fabrication des savons, je ne peux pas te dire, je n’en ai jamais fait. Essaye de trouver sur Internet parmi les blogueuses qui font leurs savons elles-mêmes. Je suis sûre que tu trouveras de superbes recettes. Voici par exemple : http://chez-nounoune.blogspot.fr/search/label/Savons Bises

      1. Chlorophylle dit :

        Je te remercie mais en fait, pour apprendre – et ne pas faire d’erreur avec la soude, j’aimerais le faire avec quelqu’un qui sait… Ou alors avec une personne qui pourrait m’expliquer de loin.
        Faire une émulsion, un baume, c’est assez facile et le seul risque, c’est le déphasage ; mais avec la soude, les risques sont plus importants ; on peut vraiment se brûler, se faire très mal…
        Cela dit, ce n’est pas grave, je peux attendre!
        En tout cas, merci!

          1. Chlorophylle dit :

            Merci! J’ai cette fiche… et comme je te l’ai dit, je ne me lancerai pas seule dans la fabrication d’un savon… Je trouverai bien quelqu’un pour me montrer…
            Bonne soirée!

            1. Sandrine_aromalin dit :

              Ok si cela te permet de te sentir plus à l’aise 🙂

  3. Chlorophylle dit :

    Pas de glycérine (adoucissant) dans ta formule ?
    Sinon, elle me plaît bien. Je pense remplacer l’HE de ravintsara par celle de citron ou de pamplemousse… Merci en tout cas!
    Si tu rajoutais de la glycérine, quelle quantité faudrait-il mettre (très peu, j’imagine…)
    Merci pour les indications! Bonne soirée! Bises amicales!

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Coucou
      ah non, on ne peut que l’améliorer cette recette. L’ajout de glycérine est une très bonne idée. Fait attention avec les HE d’agrumes vu qu’elles sont photosensibilisante, perso je ne les rajouterai pas dans un savon. Pour la quantité de glycérine, ce n’est pas grand chose (voici un lien : http://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/glycerine-vegetale-aroma-zone)
      Bises 😉

      1. Chlorophylle dit :

        J’ai répondu et quel pataquès! J’ai perdu la connexion, le téléphone… Il a fallu débrancher et rebrancher…
        Bref pourquoi ne pas mettre d’HE de citron ou de Pamplemousse dans un truc qu’on rince ? Y a-t-il vraiment un risque ?
        Je connais la fiche d’A-Z ; j’en ai récupéré beaucoup que j’ai mises au propre : elles tiennent moins de place dans les classeurs! Dis-moi pour le citron ou le pamplemousse! Merci et bisous!

          1. Chlorophylle dit :

            Oui, merci!
            Cela paraît logique puisque ce sont des produits que l’on rince… Je n’en mettrai pas dans un lait corporel pour l’été…
            Cela dit, je ne sais pas ce qui s’est passé… Quand j’ai voulu envoyer le message précédent, le temps de réponse était trop long (à ce qu’il paraît) et ça a fini par tout planter! Inouïs, les désagréments de l’informatique!
            En tout cas, je te remercie pour ta réponse et pour les liens…
            Je mets de l’essence de citron (ou parfois de pamplemousse) dans mon liquide vaisselle fait maison et c’est très agréable! J’en mettrai dans mon gel liquide pour les mains. Ce sont des essences antibactériennes intéressantes!
            Bonne après-midi à toi et excellent week-end!
            Nous, on a mangé dehors! Il faisait bon et je suis restée un bon moment au soleil : presque trop chaud!
            Bises!

            1. Sandrine_aromalin dit :

              Oui quand l’informatique fait des siennes, ça m’énerve aussi et je n’ai pas trop de patience quand ça plante !!
              Bonne idée l’huile essentielle de citron dans ton liquide vaisselle 😉 Quel beau temps tu as chez toi. Je ne suis pas à plaindre non plus, il fait soleil mais froid, ça gèle dans les Ardennes. Bises

  4. François NIMBESHAHO dit :

    Bonjour,
    Moi je suis de formation chimiste et je voulais savoir exactement la nature de tous ces ingrédients.
    J’ai déjà réalisé un savon liquide (pH de 8-9), mais j’ai un problème: lors du mélange, ça mousse bien mais le lendemain je trouve qu’il y a eu séparation de phase. Quelle erreur aurait-je commis dans la préparation??

    Je vous remercie.

    François

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour François,
      c’est bizarre que ça déphase car tous ces ingrédients (or huile essentielle et conservateur) font parties de la phase aqueuse. Vous pensez que c’est quels ingrédients qui déphasent ?

  5. Dieudonné dit :

    Bonjour Sandrine

    si possible,J’aimerai avoir votre adresse Email ,j’ai quelques questions à vous demander.

    Cordialement

    Dieudonné

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Dieudonné
      Vous pouvez me contacter via le formulaire de contact du blog, dans l’onglet « Contact » en haut à droite.
      A bientôt

  6. bonjour!
    est ce possible de faire ce savon avec l’huile filtré de friture si oui! dans quel phase on doit l’intégrer.
    Merci d’avance.

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Mohamed
      Oh que non pas d’huile de friture dans un cosmétique fait maison 😕 Référez-vous aux ingrédients que je propose sur cet article.
      A bientôt

  7. Charlotte dit :

    Après vérification, il semble qu’il ne faut pas rajouter plus de 0.5 à 1% de substances à une base lavante donc nous utiliserons la base douceur..
    merci quand même de votre réponse

  8. Charlotte dit :

    Bonjour,
    Peut on remplacer la base douceur par une base lavante qui sera donc neutre ?
    merci

  9. Pour faire un bon savon à froid, je recommande le livre de Leanne et Sylvain Chevalier ; « Je crée mes savons au naturel » éditions Terre vivante. (14 euros)
    Les adresses pour trouver les composants sont indiqués ainsi que le process, bien imagé !
    A lire et faire lire ; cela nous change de toutes les cochonneries que l’on nous vend !!!

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Ruben
      Ce livre m’a l’air très intéressant. En fait il s’agit de la méthode de savonnerie à froid. Cela donne de très bon savons naturels en effet. C’est une belle référence à connaître. Merci de cet échange.
      A bientôt

  10. mais comment fabriquer la base moussante? s’il faut acheter autant d’acheter du savon …

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Dano
      il faut acheter la base moussante, on ne la fabrique pas.

  11. Je vais tester moi même alors ! 😆
    Merci !

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Tiens nous au courant de ton test 😉

  12. Chlorophylle dit :

    Merci beaucoup pour la précision!

  13. Serait il possible de remplacer dans votre recette la basse lavante par du savon de marseille rapé ou y aurait il incompatibilité avec la mousse de babassu ?

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Marie
      A priori, je dirais qu’on peut mélanger le savon de marseille et la mousse de babassu. Mais je n’ai jamais tester donc je ne peux pas le confirmer.
      A bientôt

      1. Pour avoir tester, il est tout à fait possible de mélanger savon de marseille et mousse de babassu.

  14. Chlorophylle dit :

    Bonjour,
    Combien de gouttes de Cosgard faudrait-il mettre (je n’ai pas d’EPP) ? Peut-on ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de Lavande fine ou de Citron (par exemple) ?
    Merci!
    Par ailleurs, j’aimerais bien des recettes de baume pour le corps et/ou les cheveux à base de beurre de karité, beurre de mangue, etc. Merci d’avance!

    1. Sandrine_aromalin dit :

      Bonjour Chlorophylle,
      pour 100 ml de savon, vous pouvez ajouter 0.6 g, soit 19 gouttes environ. Ce dosage est fait pour le cosgard de chez Aroma-zone.
      Vous pouvez ajouter quelques gouttes d’HE de lavande fine (voir ici pour le dosage https://www.aromalin.com/apprendre-dosage-huile-essentielle/)
      Je vous déconseille d’ajouter de l’HE de citron car elle est photosensibilisante.
      Je note votre demande pour les recettes de baume. Merci pour vos propositions 😉
      A bientôt

  15. Sandrine_aromalin dit :

    Bonjour Violaine,
    Pour moi oui car c’est grâce à cet ingrédient que le savon va mousser comme un savon classique ! 😀 Vous pouvez aussi tester sans la mousse de babassu si la mousse n’est pas indispensable pour vous.
    A bientôt

  16. Violaine FARGIER dit :

    Bonjour,
    Question bête : la Mousse de babassu est-elle indispensable ? Merci 🙂

  17. Coucou Sandrine,
    Zut je n’ai plus de base! Je voulais justement m’en faire.
    Je vais tester avec un hydrolat, de l’eau, du ricin sulfaté et la mousse de babassu…
    Bon we!

    1. Coucou Héloïse,
      N’hésite pas à revenir écrire un commentaire sur ta recette. Je suis curieuse 😆

      A bientôt

  18. Merci de nous dire ou l’on peut trouver les produits nécessaires à la réalisation ! C’est une explication qui manque, dommage !

  19. oui avec la base lavante rien de plus simple! et moins kkbeurk que palmolive et cie! 😉

    1. J’ai testé la base lavante mais elle n’a pas fait l’unanimité dans la famille 🙁 . La recette que j’ai faite par contre leur convient ! Ouf !

  20. Merci de me répondre aussi vite, c’est gentil, je me doutais que le coût serait élevé car vous utilisez beaucoup de choses… Et en + c’est bio et vu le soin que vous y apportez, j’imagine que ce sont des produits de qualité… C’est pas comparable à ce que l’on peut trouver en grande surface, j’en suis conscient… Mais je vais allez faire un tour sur ce site…

    J’ai pas de conseil à vous donner mais comme je pense que vous êtes très douée pour l’exercice, je crois que vous devriez continuer sur votre lancée avec les savons liquides, pourquoi pas proposer d’autres recettes à la vanille ou à l’huile d’Argan…
    Hummm

    Bon, je vais rechercher les bases et travailler sur une recette ! 😉 😆

    1. En effet Nanoo, ce gel lavant est 100 % naturel. Je suis contente en tout cas de t’avoir fait découvrir cet univers des cosmétiques et d’intéresser mes visiteurs.

      Je prends note de tes conseils ! Mais je ne pense pas refaire une vidéo tout de suite car c’est beaucoup de travail finalement :biggrin:

      N’hésite pas à revenir sur le blog si tu as des questions et bonnes tambouilles ! 😉

  21. Intéressant et très pédagogique ce tuto… Ce serait bien si vous nous donniez le coût d’une préparation au litre et aussi où ces produits (bases) peuvent s’acheter hors internet où les frais de port son souvent très élevés… Sinon, je me vois mal faire ce travail pour 250 ml mais pour 5 litres pourquoi pas… 😉 Merciii encore, et félicitation pour cette belle initiative 😉
    🙂

    1. Sandrine dit :

      Bonsoir Nanoo,
      merci pour tes compliments 🙂
      C’est vrai tu as raison concernant le prix du savon liquide, je n’y avais pas pensé : celui qui est présenté (94 ml) coute 1,6 euros. Donc pour 1 litre, cela te reviendra à 17 euros. Je ne sais pas si dans les magasins bio on trouve cela car je n’en ai pas proche de chez moi. Ce que je peux te dire c’est que si tu veux faire au moins 1 litre de ce savon, sur aroma-zone tu n’auras pas à payer les frais de ports qui sont gratuits dès 35 euros. J’espère en tout cas que tout ceci ne va pas te démotiver à faire de la cosmétique maison. En tout cas merci pour ton message. A bientôt

Les commentaires sont fermés.