Comment soigner une gastro-entérite avec les huiles essentielles ?

soigner une gastro-entérite

Vous êtes au plus mal, à bout de force, obligé de rester au lit, voire avec une bonne diarrhée et/ou des vomissements ? La semaine s’annonce mal. Découvrez comment soigner une gastro-entérite avec les huiles essentielles. Les huiles essentielles sont d’excellents anti-infectieux et anti-vomitifs. En moins d’une semaine de traitement aux huiles essentielles, vous aurez soigné votre gastro-entérite. Découvrez la recette et les astuces écrites par un pharmacien spécialement pour ce blog.

 

C’est avec un grand plaisir que je vous présente l’article de Philippe, pharmacien. Il l’a spécialement écrit pour mon blog. Je vous laisse donc entre ses mains et découvrir ce qu’il a tant à nous apprendre pour soigner une gastro-entérite. 😉


Ecrits de Philippe :

Tout d’abord, je voulais remercier Sandrine de m’accueillir si chaleureusement sur son blog. Je m’appelle Philippe du blog Phytoditphytofait.com, je suis pharmacien spécialisé en phyto et aromathérapie et nous allons parler d’une pathologie désagréable.

 

En automne, la file aux comptoirs de la pharmacie s’allonge et paraît interminable. La cause ? L’épidémie de gastro-entérite qui a déjà commencée.

Endormi par le soleil et les chaleurs estivales, dès que le temps se couvre un peu, vous pouvez être sûr que les petits microbes en profitent avec joie. Donc les personnes malades de la gastro-entérite côtoient gentiment à mon comptoir les éternels enrhumés ainsi que les personnes souffrant d’angines dues aux « coups de froid ». D’ailleurs, vous pouvez retrouver quelques conseils pour traiter vos angines ici.

 

 

Savoir reconnaître les symptômes pour mieux soigner une gastro-entérite ?

 

J’adore parler et expliquer. Je trouve que détailler la pathologie permet de mieux comprendre la manière de la soigner. Alors comment être certain que vous souffrez de gastro-entérite et pas seulement d’un vulgaire mal de ventre pouvant être provoqué par toute une ribambelle de choses ?

Les symptômes retrouvés le plus fréquemment dans cette pathologie sont :

  • la diarrhée,
  • les nausées et/ou vomissements,
  • les crampes abdominales.

Cependant, tous les symptômes ne sont pas obligatoirement présents en même temps.

 

Je veux préciser un point avant de continuer plus avant dans l’article.

 

Que faut-il entendre par diarrhée ?

 

Oui, oui, je veux être certain de parler de la même chose que vous. J’entends trop souvent des aberrations derrière mon comptoir. En tout cas, ce n’est pas des selles un peu trop liquides. Je vois trop de mamans affolées qui arrivent en courant parce que les selles de leur enfant étaient toutes liquides et qui disent : « Il me faut vite un traitement pour soigner la gastro-entérite de mon enfant. Il ne va pas tenir. » Je n’exagère qu’à peine. Pareil dans le sens contraire avec les personnes âgées qui sont constipées parce qu’elles ne sont pas allées aux toilettes depuis la veille.

 

Pour être clair, prenons la définition de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) : une diarrhée est une émission de selles molles ou liquides, plus volumineuses que d’habitude et plus de trois fois par jour.

 

Vous avez bien lu, on ne peut parler de diarrhée que si vous êtes déjà allé aux toilettes trois fois dans la journée, pas avant.

 

Malheureusement, trop de personnes l’oublient et trop de professionnels de santé également. Si la personne veut un traitement contre la diarrhée, nous lui donnons sans chercher à se renseigner. Je ne fais pas exception à la règle parce que je le fais aussi parfois à mon grand regret. Même en expliquant clairement qu’il ne s’agit pas d’une diarrhée, que cela peut être simplement dû à un coup de stress, le patient a un problème et il veut le résoudre. Sans quoi, il repartira mécontent et ira chercher son traitement chez le voisin qui, lui, ne posera pas de questions. Enfin, au moins je suis sûr que vous ne ferez pas cette même bêtise !

 

 

La recette préventive pour échapper à la gastro-entérite

 

 

Pour commencer, si vous êtes au courant d’une épidémie qui sévit près de chez vous, il existe un mélange simple et efficace à diffuser dans l’atmosphère de votre maison (cliquez ici pour en savoir plus sur l’utilisation des diffuseurs d’huiles essentielles)  :

 

5 gouttes de Ravintsara (Cinnamomum camphora) + 5 gouttes d’Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata)

 

Diffusez ces huiles essentielles pendant 15 minutes matin et soir, durant toute la période à risque. L’huile essentielle de Ravintsara est antivirale d’où son efficacité également dans la prévention des rhumes lors de la période hivernale. L’huile essentielle d’Eucalyptus radié sera anti-infectieuse et décongestionnante pour la sphère ORL.

De plus, n’oubliez pas qu’un bon lavage de main régulier au savon suffit souvent pour éviter d’être contaminé.

 

smiley_attention

    • Déconseillé aux femmes enceintes pendant le premier trimestre
    • Déconseillé aux enfants de moins de 3 ans

 

 

 

 

Recettes pour soigner une gastro-entérite

 

Adultes

 

Si par malchance, vous tombez malade, il n’y a pas de traitement particulier et il sera uniquement possible de traiter les symptômes gênants. En effet, la gastro-entérite peut survenir à cause d’un germe, d’un virus ou d’une bactérie. Le traitement pour soigner une gastro-entérite n’est pas le même à chaque fois.

 

            Avant tout, BUVEZ ! Le risque principal de la gastro-entérite est la déshydratation à cause de la diarrhée. Dans l’idéal, consommez 1,5 à 2L d’eau sucrée ou des solutions de réhydratation orale que vous trouverez en pharmacie pour vos enfants. L’eau va permettre de conserver les liquides présents dans l’organisme et les solutions de réhydratations compenseront les pertes d’ions permettant à nos cellules de fonctionner. Evitez l’alcool qui provoque une déshydratation encore plus sévère.

 

            Le traitement de fond pour soigner une gastro-entérite, quant à lui, sera assuré par un mélange de trois ou quatre huiles essentielles (suivant ce que vous avez en stock). Le mélange idéal contient :

  • 1 goutte d’HE de Cannelle de Ceylan (écorce) (Cinnamomum zeylanicum)
  • 1 goutte d’HE de Giroflier (ou clou de girofle : Eugenia caryophyllus)
  • 1 goutte d’HE de Sarriette des montagnes (Satureja montana)
  • 2 gouttes d’HE de Citron (Citrus limon).

Diluez le tout dans une cuillère à soupe d’huile (de cuisine) ou de miel. A prendre 2 à 3 fois par jour pendant 5 jours maximum pour soigner une gastro-entérite.

 

Si vous n’avez pas toutes les huiles essentielles, vous pouvez n’en utiliser que trois : HE de Citron (absolument) + deux HE parmi les trois anti-infectieuses.

 

En cas de crampes intestinales, complétez la préparation avec 1 goutte d’huile essentielle de Basilic (Ocimum basilicum). Vous aurez ainsi un « cocktail tout-en-un ».

 

Les huiles essentielles de Cannelle, de Giroflier et de Sarriette vivace sont des anti-infectieux très puissants. La Sarriette va permettre d’éliminer plus efficacement les bactéries. Quant aux deux autres, elles vont agir plus largement sur les autres causes de gastro-entérite.

Néanmoins, malgré l’efficacité incontestable de ces trois huiles essentielles, elles peuvent entraîner des problèmes au foie, d’où la nécessité d’associer une huile essentielle protectrice hépatique telle que le Citron, en plus de son activité antiémétique (contre les nausées).

 

smiley_attention

 

    • Interdit aux femmes enceintes et allaitantes

    • Déconseillé aux enfants de moins de 7 ans

 

 

Enfants et nourrissons 

 

Mais bien entendu, je n’oublie pas les plus petits (du nourrisson jusqu’à 7 ans). Pour eux, je vous ai réservé quelques conseils homéopathiques, puisqu’il est compliqué d’utiliser les huiles essentielles chez les plus jeunes.

           ➡   Pour traiter les diarrhées, diluez 3 granules de Podophyllum peltatum 9CH dans un peu d’eau et faites le boire après chaque selle. Les adultes pourront utiliser le même traitement mais en prenant 5 granules.

        ➡ Lors de nausées ou vomissements, vous pouvez administrer à votre enfant 3 granules de Nux vomica 9CH, préalablement dilués dans de l’eau. Le mieux est de faire fondre les granules dans un demi-verre d’eau et de le faire boire sur quelques heures ou une demi-journée. Répétez cela 3 fois par jour.

 

 

Et les vomissements, peut-on y faire quelque chose ?

 

            Pour ce qui est du traitement des nausées et vomissements. Jetez-vous sur l’huile essentielle de Menthe poivrée (Mentha piperita) : 1 goutte dans une cuillère de miel ou sur un comprimé neutre sera l’idéal. Préférez le comprimé neutre dans ce cas parce qu’il peut fondre sous la langue. Souvent lors des nausées, la moindre ingestion d’aliments provoque directement des vomissements. Le passage de l’huile essentielle sous la langue lui permettra d’agir plus vite, sans être émétique (faire vomir). 

 

 ➡ Les adultes pourront prendre 1 goutte jusqu’à 3 fois par jour. Interdit chez la femme enceinte/allaitante.

 ➡ Les enfants, à partir de 7 ans, ne devront l’utiliser que 2 fois par jour.

 

 

Les précautions d’emploi sur l’utilisation des huiles essentielles

 

Malgré l’attractivité des avantages que je vous ai cités au-dessus pour soigner toute la famille, il faudra respecter quelques consignes par mesure de sécurité.

Evitez d’administrer les huiles essentielles aux femmes enceintes, aux femmes allaitantes, aux enfants de moins de 7 ans, aux allergiques et aux épileptiques.

Pour les enfants de 5 à 7 ans, n’utilisez que sur avis d’un professionnel de santé (médecin ou pharmacien) en adaptant les doses et en n’utilisant que certaines huiles essentielles.

 

 

Le guide gratuit : 10 conseils extraordinaires pour utiliser les huiles essentielles

 

C’est déjà fini et pourtant pas encore. Je souhaitais vous apporter une vraie valeur ajoutée mais dans un seul article c’était trop juste. Par conséquent, je vous propose un guide GRATUIT à télécharger contenant 10 conseils extraordinaires pour utiliser les HE. Il vous faut simplement remplir le formulaire en dessous.

De plus, si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez en savoir davantage, mon blog se trouve ici => cliquez sur le lien.

 

 

illustration

Recevez GRATUITEMENT vos 10 conseils pour utiliser les huiles essentielles


Haïssant les spams, vous n’en recevrez aucun de ma part. Vos données sont confidentielles.

 

 

Où acheter ces huiles essentielles ?

Logo Compagnie des Sens 2016Si vous désirez vous procurer ces huiles essentielles, je vous propose le site La compagnie des Sens. Leurs huiles essentielles sont d’une excellente qualité (100 % pures, naturelles, complètes), bio et le prix est très convenable.

Bénéficiez de 5 % de réduction avec le code AROMALIN. Pour en savoir plus cette boutique, regardez notre interview ! 

 

Quels sont vos astuces, conseils pour échapper à la gastro-entérite ? Avez-vous déjà utiliser les huiles essentielles pour soigner une gastro-entérite ?

A vous de jouer, laissez un commentaire !

 

Précautions :

  • Les huiles essentielles peuvent être irritantes ou allergènes. Il est préférable de faire un test allergique avant de les utiliser (appliquez sur le coude les huiles essentielles diluées dans de l’huile végétale et attendre 24 h, voire 48 h)
  • Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées chez les femmes enceintes à partir du 4ème mois de grossesse. En parler avec un thérapeute avant toute utilisation.
  • Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées chez les enfants dès 6 ans. En parler avec un thérapeute avant toute utilisation.
  • Les huiles essentielles ne sont pas adaptées aux personnes souffrant d’épilepsie.
  • Chats :  vous pouvez diffuser des huiles essentielles en présence d’un chat, si la pièce est suffisamment ventilée et aérée et que le chat puisse avoir la possibilité de partir de la pièce. Je vous déconseille d’appliquer et surtout de faire avaler une huile essentielle au chat sans avis médical.

 Les informations de ce blog sont à titre informatif. Je tiens à vous informer que je me dégage de toute responsabilité quant à votre utilisation des HE sur vous-même ou une autre personne. Référez-vous toujours à votre médecin pour vous soigner.

Pour un usage thérapeutique, demandez toujours l’avis de votre pharmacien/médecin.

 

Sources : http://www.who.int/topics/diarrhoea/fr/ – Livre du laboratoire Phytosuns aroms –  « Les huiles essentielles. Guide d’utilisation. » GOEB Philippe, PESONI Didier –  « Guide sur les huiles essentielles » Laboratoire Pierre Fabre Santé – « Huiles essentielles chémotypées » A. Zhiri, D. Baudoux

13 réflexions au sujet de « Comment soigner une gastro-entérite avec les huiles essentielles ? »
  1. Merci de tout coeur Sandrine, pour cet article une fois de plus fort intéressant 😉
    Je te lis régulièrement (même si je ne commente pas toujours :lol:) et j’attends la suite avec impatience.
    A bientôt,
    Aïssata

  2. Bonjour Sandrine et Philippe,
    Etant moi-même pharmacien, je confirme : en hiver, la « gastro » est partout. 😡 Pourtant, les huiles essentielles sont particulièrement efficaces. 😛
    Je conseille déjà de faire un traitement préventif pendant toute la période froide avec une huile essentielle à monoterpénols, telle Ravintsara ou Mandravasarotra, et ce, pour adultes et enfants.
    http://www.almaconsult-paris.com
    Article récent : Le sommeil, facteur de réussite ?My Profile

    1. Bonjour Alina
      Je te remercie pour ce bel apport d’information. Rien de tel que de prévenir plutôt que guérir.
      A bientôt et une très bonne année 😉

  3. Bonjour, vous dites « Le traitement de fond pour soigner une gastro-entérite, quant à lui, sera assuré par un mélange de trois ou quatre huiles essentielles (suivant ce que vous avez en stock). Le mélange idéal contient :
    •1 goutte d’HE de Cannelle de Ceylan (écorce) (Cinnamomum zeylanicum)
    •1 goutte d’HE de Giroflier (ou clou de girofle : Eugenia caryophyllus)
    •1 goutte d’HE de Sarriette des montagnes (Satureja montana)
    •2 gouttes d’HE de Citron (Citrus limon).

    Diluez le tout dans une cuillère à soupe d’huile (de cuisine) ou de miel. A prendre 2 à 3 fois par jour pendant 5 jours maximum pour soigner une gastro-entérite. »

    Cela veut-il dire que c’est 5 gouttes 3X par jour (voir 6 avec l’Origan) ? N’est-ce pas de trop?
    Aussi je n’ai pas c’est HE sauf le citron. J’ai Origan compact et basilic exotique. Puis-je utiliser celle la à la place?

    Merci

    1. Bonjour Yasmina
      Ce traitement est fortement dosé en effet. C’est pour ça qu’on le prendra 5 jours maximum. Donc c’est bien 5 gouttes 3x par jour. Je vous déconseille de remplacer les huiles essentielles de la recette, surtout avec l’origan compact.
      Si vous trouvez que la recette est trop dosée, je peux vous conseiller de prendre seulement les capsules d’HE origan compact de chez Pranarom.
      A bientôt 😉

  4. Bonsoir,
    J’aimerais savoir si vous connaissiez le site internet arom azone ?
    j’aimerais savoir si leurs huiles essentielles sont de qualité ?
    Merci de votre réponse.

    1. Bonjour Laggoune
      Oui, je connais bien le site Aroma Zone. A mes débuts du blog, j’ai beaucoup acheté chez eux, surtout des huiles essentielles. Elles sont de qualité, je n’ai jamais eu de problème avec. Mais dernièrement, je lis quelques critiques par ci par là. Est-ce que la qualité aurait diminuer ? Je ne sais pas.
      Depuis quelques temps, je préfère me diriger vers des producteurs français d’huiles essentielles plus petits. C’est juste pour respecter mes principes éthiques, rien de plus.

      Le plus important, est que si vous faites confiance au vendeur, alors achetez vers le vendeur qui vous aspire le plus confiance. J’espère que ça vous aidera.
      A bientôt

  5. Voici le témoignage de Michèle qui a utilisé cette recette pour son petit-fils de 16 ans pour soigner la gastro-entérite (donc cette recette n’est pas à utiliser avant 15 ans) :
    – H.E. de citron- citrus limon (2gouttes)
    – H.E. de cannelle de ceylan- cinnamomum zeylanicum (1 goutte)
    – H.E. de clou de girofle- eugenia caryophyllus (1 goutte)
    – H.E. de sarriette des montagnes- satureja montana (1 goutte)
    Mélanger les 5 gouttes avec un peu d’huile d’olives extra.
    j’ai divisé en 3 parts que j’ai mis dans 3 gélules: 1 le matin, 1 vers 15h et 1 vers 21h. pendant 5 jours. Au bout du toisième jour il n’avait plus de vomissement, plus de vertiges et plus de diarrhées.
    Merci à Michèle pour son partage 🙂

  6. Bonjour,
    reçu ce matin ton mail sur l’utilisation d’un diffuseur d’huiles essentielles et le remède « qui fait des petits miracles », mais la page indique une « erreur » page non trouvée. ❗ ❗
    Bonne journée
    Odile

    1. Bonjour Odile
      merci beaucoup de me prévenir. Peux-tu me donner le titre de ce mail, je ne trouve pas le lien qui ne fonctionne pas. Merci

  7. Bonjour,
    Je pars à l’étranger et pour éviter la tourista j’ai l’habitude de prendre 1 goutte d’huile essentielle de cannelle de chine par jour le temps du voyage 15 jours puis je mettre cette goutte dans une gélule
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge