Comment combattre le nez bouché une fois pour toute ?

nez bouché huiles essentiellesL’hiver n’en finit plus et votre nez est toujours bouché et coule. Dites bye bye à un mouchage intensif toute la journée et au nez qui ne veut pas se déboucher. Découvrez les recettes simples et efficaces aux huiles essentielles que j’ai dégotées rien que pour vous (et pour les enfants). Ayez confiance, c’est très efficace contre le nez bouché.


Pourquoi j’ai le nez bouché ?

Le nez bouché est dû à une inflammation ou irritation des muqueuses nasales. Cette affection provoque un resserrement du passage de l’air dans le nez. Si le nez reste bouché un certain temps, l‘inflammation va progresser et elle peut se transformer en rhume ou sinusite. Donc, mieux vaut guérir cette affection rapidement et aussi car c’est très embêtant un nez bouché  😡 .

 

 

Eviter une infection

Tout d’abord, comme je l’ai dit plus haut, il faut stopper l’inflammation des muqueuses nasales pour éviter une infection. Certaines huiles essentielles sont décongestionnantes et apaisantes. Elles aideront votre organisme à dégager le nez et les voies respiratoires (bronches, sinus) du mucus qui est sécrété. D’autres huiles essentielles ont aussi la capacité de renforcer le système immunitaire. Toutes ces vertus thérapeutiques vous aideront à ne pas choper une infection.

 

 

Fluidifier les sécrétions

En quoi est-ce important ? Fluidifier les sécrétions favorise le mouchage et l’expectoration (crachat) du mucus qui s’accumule dans les voies respiratoires. Ainsi, vous éviterez une infection (encore une fois  :D) et vous soulagerez votre nez !

 

 

Recettes contre le nez bouché

 

Pour les adultes

 1ère recette :

Dans un flacon ambré, versez :

  • Huile essentielle d’Eucalyptus Globulus : 50 gouttes – décongestionnant, expectorant, mucolytique
  • Huile essentielle de Niaouli : 50 gouttes –  renforce les effets de l’eucalyptus, apaise l’inflammation des muqueuses
  • Huile essentielle de Menthe Poivrée : 25 gouttes – décongestionnant 

Verser 3 gouttes du mélange sur un mouchoir puis respirer. Recommencer 4 à 6 fois par jour

  • smiley_attention Déconseillé aux femmes enceintes, allaitantes
  • Déconseillé aux enfants de moins de 6 ans
  • Déconseillé aux asthmatiques et aux personnes souffrant de maladies hormono-dépendantes ou de troubles hépatiques.

 

 

Où acheter ces huiles essentielles ?

pack nez bouchéC’est hyper simple pour réaliser cette préparation grâce au pack du site Compagnie des Sens (100% confiance)  :

==>cliquez ici pour accéder au pack contre le nez bouché.

 

 2ème recette :

(Mise à jour 29/11/16) Il s’agit de se fabriquer des gouttes pour les instiller dans le nez. C’est une abonnée du blog qui a testé cette recette qu’elle a trouvée dans le livre « Ma bible des HE » de D.Festy et elle m’a dit que cette recette a très bien fonctionné puisque son nez a été complètement débouché pendant son rhume  😎  Voici la recette :

  • Huile essentielle d’estragon : 0,5 ml (ou 13 gouttes) – anti-inflammatoire
  • Huile essentielle de géranium rosat  : 1 ml (ou 25 gouttes ) – anti-inflammatoire, antibactérien
  • Huile essentielle d’eucalyptus radié : 1 ml (ou 25 gouttes) – anti-inflammatoire, antibactérien, énergisant, 
  • Huile essentielle de camomille romaine : 1 ml (ou 25 gouttes) – anti-inflammatoire
  • Huile végétale de calendula : 26,5 ml – anti-inflammatoire

Munissez-vous d’un flacon de 30 ml avec un codigoutte. Désinfectez le flacon et vos mains. Versez les huiles essentielles dans le flacon. Puis terminez de le remplir avec l’huile végétale. Si vous n’avez pas de calendula, vous pouvez utiliser par exemple de l’huile de noyau d’abricot, de sésame, olive, etc… Mélangez votre préparation et elle est prête à être utiliser. 

D’abord, il faut se nettoyer le nez avec un pulvérisateur à l’eau de mer. Ensuite, vous instillez 1 goutte de ce mélange aux huiles essentielles dans chaque narine, 4x/jour. Maximum pendant 7 jours.

  • smiley_attentionDéconseillé pendant la grossesse et l’allaitement
  • Déconseillé aux enfants de moins de 12 ans
  • Prudence chez les épileptiques et asthmatiques

 

 

Pour les enfants

Mélangez : 

  • Huile essentielle de thym à linalol (Thymus vulgaire ct linalol  – et pas un autre) : 2 gouttes – antibactérienne, antivirale, neurotonique
  • Huile essentielle d’eucalyptus radié (Eucalyptus radiata – et pas un autre) : 2 gouttes – antibactérienne, antivirale,décongestionnante, stoppe l’écoulement nasal
  • Huile végétale d’amande douce (ou une autre) : 5 gouttes

Appliquez ce mélange sur le thorax, le haut du dos, le front et les ailes du nez (attention aux yeux), 3x/jour pendant 5 jours.

  • smiley_attention Déconseillé pendant le 1er trimestre de grossesse et l’allaitement
  • Déconseillé aux enfants de moins de 3 ans

 

 

 

Pour les bébés

(Mise à jour 29/11/16) Au moment où j’écris ces mots, mon fils de 15 mois a le nez bouché, je suspecte un bon rhume. Voici un remède naturel que j’ai testé cette nuit et qui lui a permis de passer une bonne nuit sans avoir le nez bouché ou encombré. Une vraie victoire !! Voici le site où j’ai trouvé l’astuce.

J’ai simplement coupé un oignon en 2, je l’ai déposé sur une assiette sous son lit et voilà, c’est tout. Bon, attention à l’odeur d’oignon dans la chambre au petit matin et si il n’y a que ça comme inconvénient alors je valide quand même ce remède  😎 

Vous pouvez aussi diffuser des huiles essentielles pour tuer les microbes dans sa chambre.  Attention, à faire sans la présence de bébé. Voici ma recette :

  • Huile essentielle de citron (Citrus limon)
  • Huile essentielle de ravintsara (Cinnamomum camphora ct cinéole)
  • Huile essentielle de bois de Hô (Cinnamomum camphora ct linalol)

Je verse 8 gouttes de chacune de ces  3 HE (donc en tout 24 gouttes) dans mon diffuseur. Et je diffuse 20 min matin et soir dans la chambre de bébé. Bébé ne doit pas être présent pendant la diffusion et attendre 30 minutes après la diffusion pour le remettre dans sa chambre. Pour le soir, remplacez l’huile essentielle de citron par celle d’orange qui est relaxante. Prochainement, je vais m’acheter un brumisateur, ce sera plus adapté pour la chambre de bébé.

smiley_attention

La diffusion : je l’utilise chez mon loulou depuis qu’il a eu 8 mois et toujours quand il n’est pas présent dans la pièce où je diffuse.

 

Autres remèdes naturels pour les bébés : vous trouverez encore d’autres remèdes sur ce site, il s’agit de l’homéopathie.

 

 

Mes conseils contre le nez bouché

 

 

  • Pensez au lavage du nez avec de l’eau de mer pour aider à dégager et nettoyer votre nez. A faire 3 à 5x/jour avant de respirer vos huiles essentielles.

 

 

  • Buvez régulièrement. Vous pouvez prendre des infusions à bases d’hydrolats de menthe poivrée de de pin douglas : 1 cuillère à café de chaque hydrolat dans une grande tasse d’eau chaude 3x/jour.

 

  • N’utilisez pas de produits vasoconstricteurs (réduit le calibre des vaisseaux sanguins) tels que les gouttes pour le nez. Vous sentez qu’ils débouchent le nez dans un premier temps mais ils aggravent par la suite. Ils resserrent les muqueuses des fosses nasales, ce qui a pour conséquence de boucher encore plus votre nez.

 

 

Où acheter ces huiles essentielles ?

Logo Compagnie des Sens 2016Si vous désirez vous procurer ces huiles essentielles, je vous propose le site La compagnie des Sens. Leurs huiles essentielles sont d’une excellente qualité (100 % pures, naturelles, complètes), bio et le prix est très convenable.

Bénéficiez de 5 % de réduction avec le code AROMALIN. Pour en savoir plus cette boutique, regardez notre interview ! 

 

Connaissez-vous d’autres remèdes contre le  nez bouché ?

À vous de jouer, laissez un commentaire !

Précautions :

  • Les huiles essentielles peuvent être irritantes ou allergènes. Il est préférable de faire un test allergique avant de les utiliser (appliquez sur le coude les huiles essentielles diluées dans de l’huile végétale et attendre 24 h, voire 48 h)
  • Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées chez les femmes enceintes à partir du 4ème mois de grossesse. En parler avec un thérapeute avant toute utilisation.
  • Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées chez les enfants dès 6 ans. En parler avec un thérapeute avant toute utilisation.
  • Les huiles essentielles ne sont pas adaptées aux personnes souffrant d’épilepsie.
  • Chats : interdiction d’utiliser les huiles essentielles en présence d’un chat (en diffusion, application cutanée, ménage, etc). Elles sont mortelles.

Les informations de ce blog sont à titre informatif. Je tiens à vous informer que je me dégage de toute responsabilité quant à votre utilisation des HE sur vous-même ou une autre personne. Référez-vous toujours à votre médecin pour vous soigner.

Sources : Compagnie des Sens, Je ne sais pas utiliser les huiles essentielles spécial enfants, D. Festy

54 réflexions au sujet de « Comment combattre le nez bouché une fois pour toute ? »
  1. moi maintenant, j’utilise un spray « tout » fait pour le nez bouché… surtout que le mien se bouche tres facilement car j’ai une cloisson nasale qui part de travers! 😉
    j’aime beaucoup le spray chez pranarom! je le trouve bien complet et plutot efficace!
    (je reponds a ton mail demain!!)

  2. Ah oui ? super ! Je vais aller voir chez pranarom car j’ai souvent le nez bouché à cause des mes allergies. Aussi, je fais des inhalations humides le soir et je trouve ça super efficace !

    1. Bonjour Nabil,
      merci pour ton commentaire. C’est souvent ce qui arrive quand on a le rhume et je me dis que tant que tu as une narine de débouché, eh bien c’est déjà ça ! 😀

  3. Bonjour,
    Je viens de faire connaissance avec votre site, les huiles essentielles me servent au quotidien, il y a longtemps que je les utilise avec succés, et maintenant, je vais tester la préparation pour le nez bouché.
    Pour le rhume, j’emploi avec succès la menthe poivrée, le laurier noble, le ravensara, l’eucalyptus radiata et le cyprès sur la poitrine, et ça marche formidablement bien.
    Merci pour toutes ces recettes et à bientôt.

    1. Bonjour Saqué
      merci beaucoup de ton expérience avec les huiles essentielles.
      A bientôt sur le blog et n’hésite pas à revenir me dire des nouvelles sur cette recette

    1. Bonjour Hiba
      pour votre enfant, je vous conseille de diffuser 5 gouttes des huiles essentielles d’eucalyptus radié et de lavande vraie à l’aide d’un brumisateur. A diffuser 15 minutes sans que l’enfant soit dans la même pièce au moment de la diffusion.
      A bientôt

  4. Bonsoir,

    Pour la préparation contre le nez bouché, vous conseillez de déposer le mélange sur un morceau de sucre, ou une cuillère à café de miel, et de l’avaler.

    Or, sur certains sites internet, on recommande de ne pas ingérer directement les huiles essentielles.

    Est-ce dangereux ?

    Ayant un chat à la maison, si je n’applique les huiles essentielles que sur moi-même, y a-t-il un danger pour lui ?

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    Cordialement.

    1. Bonjour AB

      En effet, avaler les huiles essentielles n’est pas un geste sans risque. Il faut bien se renseigner sur les contre-indication de chacune des huiles essentielles que vous voulez avaler et surtout si on peut les avaler.

      Cette synergie peut être prise par voie orale. Je conseille de mélanger à une cuillère à soupe d’huile (olive, tournesol, colza, etc). Surtout, respectez bien les dosages. C’est dangereux si on ne respecte pas les dosages et si on ne se renseigne pas sur les contre-indications de chacune des HE.

      Pour vos chats, manipulez les HE quand ils ne sont pas présents ou dans une pièce différente de là où ils sont.

      A bientôt 😉

  5. Bonjour, j’ai testé sur ma femme le mélange pour décongestionner le nez à base de menthe poivrée, eucalyptus radié, pin sylvestre et cannelle de ceylan et ça a été très efficace. Mais je vois que la recette a changé, pourquoi? Serait il possible d’avoir les dosage de la précédente s’il vous plait?
    Merci d’avance

    1. Bonjour Jeremy
      En effet, j’ai procédé à quelques modifications de recette sur certains articles. Je trouve que cette nouvelle recette est plus accessible, avec des HE qu’on a très probablement déjà chez soi et aussi parce que je n’avais jamais eu de retour sur cette recette… jusqu’à aujourd’hui 😀
      Voici la recette que vous demandez :
      – HE menthe poivrée : 2 ml (70 gouttes)
      – HE eucalyptus radié : 1 ml (35 gouttes)
      – HE pin sylvestre : 1,5 ml (52 gouttes)
      – HE cannelle Ceylan : 0,5 ml (17 gouttes)
      2 gouttes du mélange sur un sucre ou une cuillère à café de miel à avaler. 3x/jour. Pour adultes.
      A bientôt 😉

  6. Bonjour Sandrine, je me sers des HE depuis quelques années ainsi que de l’homéopathie pour soigner la famille. Puis-je utiliser le remède adulte nez bouché ou d’autres remèdes adulte pour les enfants âgés de 13 à 18 ans? Merci pour vos « recettes » et conseils

    1. Bonjour Laurence
      En aromathérapie, en général, on considère un enfant de plus de 12 ans comme un adulte pour les remèdes. Donc, vous pouvez utiliser ces traitements pour vos enfants âgés de 13 à 18 ans.
      A bientôt 😉

  7. bonjour ! alors voila , comme pour la grippe de mon homme de cet hivers impossible de la soignée . donc, j’ai prie votre recette HE . la mon homme se bagarre avec un rhume , qui lui donne des saignement de nez tellement le pauvre il se mouche, puis bah !! j’ai re pensez a vous j’ai fait la recette du nez bouché , hoo bah comme d’habitude , soulagement immédiat . il respire mieux , comme je suis allergique a tout es que en plus j’ai une déviation de la cloison , j’ai mis de HE sur un mouchoir , milles merci car enfin je sais respirais avec mon nez. si vous avez un rhume je vous conseilles cet recette elle es vraiment génial !

    1. Bonjour Catherine
      Merci beaucoup pour ce retour sur cette recette. C’est super si elle a pu fonctionner pour soulager votre mari et vous aussi !! A bientôt 😉

  8. Bonjour mon fils a le nez bouché surtout le soir , il respire par la bouche . Il est suivi par un allergologue qui dit que mon fils est asthmatique pourtant il n’a jamais fait de crise d asthme jusqu’a ce jour . Que me conseillez vous comme remede avec les huiles essentielles. Il a 11 ans

    1. Bonjour Mieline
      Je ne saurai pas vraiment vous conseiller comme ça par commentaire. Je préfère alors vous proposer le livre Je ne sais pas utiliser les huiles essentielles spécial enfants, D. Festy Il y a une recette pour l’asthme en prévention et en cas de crise jusqu’à l’âge de 12 ans.
      Ou, vous pouvez par exemple suivre cette recette : https://www.compagnie-des-sens.fr/shop/product/asthme-pack-d-huiles-essentielles-347

      Bon courage avec l’asthme, ce n’est pas simple tous les jours. et n’hésitez pas à me tenir au courant

    2. surtout le soir au moment du dodo au lit ? une allergie au acariens peut être , car ça me fait la même chose , mais moi part contre je suis allergique au acariens , enfin moins depuis que je laisse pendant 4 heures du bicarbonate sur le matelas après je passe l aspirateur

      1. Bonjour Catherine
        Idem, je suis aussi allergique aux acariens. J’ai juste une alèse que je mets sur mon matelas anti-acarien et j’aspire le matelas également. Bonne idée le bicarbonate. Bon, moi je ne suis pas trop gênée. Mais vous avez raison, peut-être qu’il fait une bonne allergie aux acariens mais ça l’allergologue aurait du le dépister avec ses tests, non ?

        1. elle aurais du le dépister oui , si elle en fait des recherche. je ne suis pas médecin , mais le petit jeune homme respire avec un nez boucher , il respire part la bouche , s’il est asthmatique , quand il respire part sa bouche les bronche doivent sifflée .La maladie se manifeste par une toux, des sifflements dans la poitrine, une gêne respiratoire, une oppression thoracique…
          peuvent être déclenchés par différents facteurs tels que l’effort, l’humidité, la poussière, la fumée de cigarette, les pollens, etc. bon j’arrête je vais faire un journal là !! j’adore lire es apprendre chaque jours donc voila . Mieline devrais nous répondre ont en serais plus ..

          1. Il est très difficile de donner un conseil dans cette situation, comme tu dis cela peut être dû à tellement de causes différentes. Il vaut mieux laisser l’allergologue faire son travail.

  9. Avec ces huiles essentielles et une base faite avec du beurre de Karité, de la cire d’abeille, du Macérât huileux de calendula, on devrait pouvoir concocter un baume respiratoire. Tu aurais une idée des proportions pour chaque ingrédient ?
    Cela dit, on fait de la télépathie : je suis justement en train de chercher des recettes pour venir à bout du rhume, pour prévenir les inconvénients de l’hiver (angine, grippe, etc.)
    Merci pour tes conseils!
    Bises amicales!

    1. Hello, c’est une très bonne idée aussi un baume respiratoire.
      Voici une recette qui m’a l’air bien sympa à suivre : http://www.herboristerie-moderne.fr/les-astuces-et-recettes/recettes-cosmetiques-maison/baume-coup-de-froid-a-faire-soi-meme.html
      Ici, les huiles essentielles sont diluées (à peu près) à hauteur de 5%. Moi, j’aurais diluer plutôt à 10%. Mais tu peux t’aider de cette recette pour concocter ton baume. Tiens moi au courant si tu fais le baume. 😉 Bises

      1. Eh bien, j’ai fait un baume (sans attendre ta réponse) et ma recette ressemble un peu à celle dont tu m’as donné le lien.
        Le beurre de karité seul, ça fait un baume très dur, alors j’ai mis un peu de macérât de Calendula. Pour 40 g, j’ai mis 15 gouttes de 4 huiles essentielles : Eucalyptus radiata, Niaouli, Ravintsara et Sapin baumier (à la place du pin sylvestre indiqué dans la recette de l’herboristerie moderne) + 10 gouttes de Laurier Noble. Et ça n’a pas l’air trop chargé en huiles essentielles! On en met même pas le dixième d’une noisette, juste sous les narines et c’est un délice! Du coup j’ai fait deux baumes et j’en ai offert un à une amie. Je n’ai pas encore son retour mais je pense qu’elle va apprécier! Ce que je cherche maintenant, ce sont des petits pots de 40 g environ… Pas si faciles que ça à trouver! Mais je suis contente de ma recette. Je te remercie pour celle-là, mais encore une fois, il vaut mieux ajouter un peu d’huile végétale ou de macérât huileux…
        Tu crois qu’il y a trop d’huiles essentielles ?

        1. Bravo pour ton baume ! Ce doit être très agréable de l’utiliser en cas de rhume 🙂
          bonne idée d’ajouter de l’huile, je pense aussi qu’il sera moins dur ainsi. Ou alors, je me souviens avoir fait un baume avec du beurre de karité aussi, il n’était pas dur le mien. Je l’avais fait fondre, puis j’ai touillé jusqu’à ce qu’il redevienne solide. Du coup, ça faisait comme une chantilly, j’aimais bien. Niveau d’huiles essentielles, tu es à environ 7% en dosage, ce qui est correct. Par contre, j’aurais mis moins d’huile essentielle de laurier noble (5 gouttes) car celle-ci est à utiliser à faible dose pendant une durée courte (environ 5 jours).

          1. Ok pour le Laurier noble ; cela dit, c’est une utilisation très ponctuelle (même pas tous les jours), juste un peu le matin ou dans la journée et encore on en met un centième de noisette…
            Mais je prends note qu’il faut utiliser cette HE avec parcimonie. Merci! 🙂

      2. PS. J’ai oublié de te dire que j’avais ajouté un peu de cire d’abeille…
        La prochaine fois, je pèse pour te donner les proportions exactes. Là, j’ai fait un peu… au nez! Le comble pour un baume respiratoire! 😆

        1. Ah si tu as mis de la cire d’abeille, c’est sûr, je pense qu’il n’est pas nécessaire pour un baume 🙂 (sauf pour un baume à lèvres, là oui il en faut)

          1. Oui… Dans la recette que j’ai trouvée, il y en a un peu. Je ne vois pas en quoi elle gênerait… Tu me dis ?
            Je n’en mettrai pas dans une crème pour le visage, mais pour un baume pour mains abîmées, un baume respiratoire ou un baume anti-douleurs, elle permet d’épaissir un peu…
            Qu’en penses-tu ?
            Une amie m’en a donné et du coup j’en ai pas mal.
            Le défaut, c’est qu’il faut la râper et c’est très dur!
            Au couteau, j’en mets un peu partout…
            Si tu as un « truc », je suis preneuse!
            Merci!

            1. La cire d’abeille sert à épaissir le baume. C’est bien pratique de l’utiliser dans un baume à lèvres.
              Euh non je n’ai pas de solution pour râper ta cire 😛 Bon courage 😉

    1. Bonjour Alain
      2 semaines, ça dure cette histoire. N’hésitez pas à me tenir au courant si ces recettes vous débouchent le nez. A bientôt 😉

    2. Bouché nuit et jour ?
      Est-ce que se moucher donne un résultat ?
      Sensibilité des sinus ?
      Eventuellement, si le nez est vraiment bouché avec un résultat nul quand vous vous mouchez, une sensation d’obstruction totale, de plénitude, , de pesanteur douloureuse à la racine du nez, prenez Sticta pulmonaria 5 CH ou 7 CH en granules : deux granules le plus tôt possible, 2 autres 20 mn après, 2 autres 1/2h ou 3/4 d’heure après et ainsi de suite, sur 4 jours maximum. Le premier jour, il y aura de nombreuses prises (10-12 environ), le 2e moins (8 environ), le 3e encore moins (4-5) et le dernier 2.
      Tenez-moi au courant.

    1. Tu me fais penser qu’il faudrait que j’arrive à mettre un émoticon Coeur . Je ne l’ai pas et ça m’embête parfois pour écrire mes articles. Est-ce que quelqu’un sait comment faire un coeur ou quel plugin il faut installer sur WordPress ?

  10. J ai le nez bouché suite à une sinusite maxillaire. Que me conseillez vous. Les nuits sont pénibles moi qui dormais comme un bébé. Je suis obligée de prendre dun donormyl et un quart de lexomil sinon je m étouffé tellement c’est bouché.

    1. En homéopathie : Sticta pulmonaria 5 CH : deux granules dès que possible, à répéter, en prises rapprochées au début et espacées au fur et à mesure (loin des repas)… A prendre notamment au moment du coucher et un peu plus tard, si ça ne se débouche pas.

  11. J’aimerais faire un baume respiratoire utilisable par ma petite-fille de 5 ans. Peux-tu m’indiquer les HE que je peux utiliser ? J’ai retenu le thym à linalol, mais puis-je mettre de l’eucalyptus radiata ? Du globulus ? Quoi d’autre ?
    Grand merci pour tes précieux conseils!
    Bises (pleins de petits coeurs) <3 <3 <3 (pour voir si ça marche)…

      1. Non, je n’ai pas ce livre de D. Festy ; j’en ai trois autres… C’est pourquoi je te demandais. Non, ma petite-fille n’est pas malade ; ce serait en prévention, au cas où. Ma fille l’aurait avec elle et pourrait l’utiliser si besoin. Je ne veux pas me tromper dans le choix des HE… C’est pourquoi je te demande. Je ne sais pas si l’eucalyptus radiata et le ravintsara sont tolérés par un enfant de 5 ans… Tu m’aides ?
        Merci d’avance! (petit coeur ici)!

        1. Si c’est pour la prévention, je préfère te conseiller la diffusion : 5 gouttes d’huile essentielle de ravintsara (Cinnamomum camphora ct cinéole) et 5 gouttes d’HE d’eucalyptus radié, à diffuser 20 min, matin et soir pendant la période à risque. Juste faire attention qu’elle ne reste pas à côté du diffuseur pendant la diffusion.

          1. Je ne souhaite pas lui offrir des huiles essentielles, mais un baume fait maison, qu’elle utilisera quand ce sera nécessaire pour déboucher le nez de ma petite-fille ou l’aider, le cas échéant, à mieux respirer. C’est pourquoi je te demandais quelles HE je peux utiliser dans ce baume…
            Je vois ma fille vendredi. J’aimerais pouvoir le préparer avant… Merci!

            1. Chlorophylle
              pour les enfants de l’âge de ta petite-fille, je préfère conseiller ce qu’il y a de noté dans les livres d’aromathérapie écrit par des pro. Bises 🙂

  12. Oui… Et qu’est-ce qu’il y a de noté ? Je n’ai pas de livres d’aromathérapie spécifique pour les enfants….
    Cela dit, j’ai fait un baume, en me basant sur la « Bible » de Danièle Festy et j’ai utilisé du Ravintsara (aucune contre-indication), de l’eucalyptus radiata (pas de contre-indication non plus) et du thym à linalol, le plus doux des thyms, conseillé pour les enfants.
    Je pense ne pas avoir commis d’impair. J’ai mis ces huiles dans un petit baume à base de beurre d’avocat maison… Dis-moi que c’est bien ! 🙄

    1. Coucou Chlorophylle, sur le livre que je conseille, il y a de noté ce que je te propose dans un commentaire plus haut. Il n’y a pas de recettes pour réaliser un baume.
      Je peux juste te dire que ton choix des huiles essentielles correspond bien pour un enfant de 5 ans 😉

      1. C’est exactement ce que je te demandais! J’ai la recette du baume (pas compliqué : beurre de karité + Macérât huileux de calendula + quelques gouttes de chaque HE… Merci à toi! Ma fille est partie avec mon petit baume… On verra si elle l’utilise – et s’il est efficace! Bises à toi!
        J’en profite pour te souhaiter une année très aromatique, avec beaucoup de petits plaisirs, de ceux qui nous aident à vivre, beaucoup de joies et la paix dans l’âme! Bises chaleureuses!

        1. Merci à toi pour tes voeux, je te souhaite également une très bonne année 2017 et une bonne santé car c’est important, remplie de joie et de bonheur 🙂 Parfait si j’ai pu t’aider pour le baume. Bises bises 🙂

  13. Bonjour depuis trois jours j ai le nez bouchez j ai essayer plusieurs spray nasal un ami m’a recommandé de HÉ ravintsara pour débouché mon nez et m enlever la sensation de manque d air j ai un diffuseurs dHE qu elle est la dose d utilisations et cela et t il efficace merci

    1. Bonjour Bruno
      Les huiles essentielles sont très efficaces soigner une infection comme le rhume. Pour le nez bouché, ça vous soulagera mais ça ne fait pas non plus des miracles. Sur le coup, ça débouche vraiment le nez mais l’effet ne dure pas, par contre, vous serez plus vite soigné en utilisant les huiles essentielles. Vous pouvez suivre les recettes données sur cet article pour soulager votre nez bouché (la 1ère et 2ème recette pour adulte).
      Vous pouvez aussi procéder à une inhalation humide (casserole d’eau chaude). Vous trouverez cette recette sur cet article : http://www.aromalin.com/guerir-un-rhume-rapidement-et-naturellement/
      A bientôt 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge