Halte à la fatigue de l’automne : 27 remèdes naturels pour garder la forme

Et voilà que l’automne arrive. Il faut dire que ce n’est pas votre saison favorite, loin de là. Vous vous sentez fatigué, manque de motivation. En plus le soleil se fait rare pour laisser place à la pluie et les premiers microbes pointent le bout de leur nez. Faites halte à la fatigue de l’automne en fortifiant votre corps : découvrez les 27 remèdes naturels pour garder la forme et le moral. 

Vous êtes bien tombé pour booster votre corps pour cet automne. Vous n’aurez pas les conseils d’une seule personne (en l’occurence moi Sandrine d’Aromalin), mais de 8 personnes spécialisées dans les remèdes naturels. La classe non ?  😎 

On va parler de phytothérapie, d’aromathérapie bien entendu (huiles essentielles) et de pleins d’autres médecines naturelles. Je peux donc dire que vous allez avoir le choix pour préparer votre corps et faire en sorte que la fatigue passe son chemin ! 😉 

Et j’ai aussi pensé aux enfants. J’ai demandé à Marine qui est naturopathe spécialisée pour les enfants (et elle a acceptée pour mon plus grand plaisir 😀 ). Ainsi, vous allez découvrir ce que vous pouvez proposer à vos enfants pour qu’ils gardent la forme et qu’ils soient forts contre les microbes de l’hiver.

Avant d’aller plus loin, je veux juste remercier du fond du coeur toutes les personnes qui ont acceptés avec plaisir de participer à l’écriture de cet article collaboratif que je suis vraiment fière de vous présenter.  😀 

Assez parlé. Passons aux choses sérieuses comme par exemple pourquoi surgit la fatigue de l’automne ?

 

Pourquoi est-on fatigué en automne ?

Déjà, on peut parler du changement d’heure ? Moi, je dis, ça ne devrait plus exister 😡 . Est-ce qu’on fait vraiment des économies d’ailleurs avec ce système ?

Bref, ce n’est pas la question ici, mais ce changement n’aide pas du tout. Il fait nuit plus tôt (je déteste quand il fait déjà nuit à 18h). Du coup, notre horloge interne doit faire des petits ajustements pour se mettre en phase avec les jours qui raccourcissent. Cela peut engendrer de la fatigue.

Il y a aussi eu le stress de la rentrée en septembre et bien-sûr les journées interminables avec les 1 000 choses qu’on doit faire dans la journée.

Sans oublier les premiers microbes qui viennent roder autour de vous, comme par exemple votre chéri ou votre enfant qui rentre le soir à la maison avec le nez qui commence à couler. Merveilleux, il va falloir activer le bouclier « défenses immunitaires »  😀 

Tous ces changements et l’accumulation de ces tracas de la vie font que la fatigue de l’automne et la dépression saisonnière apparaissent. Et peuvent durer jusqu’à la fin de l’hiver.

Mais, ne vous inquiétez pas, j’ai pensé à vous et je vous propose de découvrir les 27 remèdes pour prévenir la fatigue de l’automne, garder la forme et être au top ! Pour cela je vous laisse en belle compagnie avec 8 personnes spécialisées dans les médecines naturelles.

 

 

Les 27 remèdes naturels pour prévenir la fatigue de l’automne

 

Les 3 astuces de Nathalie, conseillère en aromathérapie du blog Passion Huiles Essentielles

Nathalie

Tout d’abord, je remercie Sandrine pour cette très bonne idée d’article collectif. C’est vraiment sympa que nous nous réunissions pour vous faire profiter d’un maximum de conseils pour lutter contre la fatigue automnale dans un seul article !

Je suis Nathalie du blog Passion-huiles-essentielles.fr et je vais vous donner mes 3 petites astuces naturelles pour que vous puissiez pleinement apprécier cette belle saison qu’est l’automne.

 

  • L’huile essentielle anti-fatigue : l’épinette noire (Picea mariana)

Je ne pouvais pas vous donner mes conseils pour lutter contre la fatigue automnale sans vous parler de cette huile essentielle que vous devriez très vite vous procurer avant l’hiver si vous êtes sujets à la fatigue automnale.

C’est la reine pour combattre la fatigue physique et mentale. Elle a une puissante action tonifiante et régénératrice sur le système nerveux. L’épinette noire possède, par ailleurs, des vertus anti-inflammatoire et anti-infectieuse qui font d’elle une alliée contre les rhumatismes ou les virus de l’hiver.

 

Comment l’utiliser ?

Vous avez l’habitude de boire un gros bol ou une tasse de café le matin le matin pour vous réveiller ? Incluez l’épinette noire dans votre rituel du matin !

Buvez un grand verre d’eau dès le saut du lit puis appliquez-vous tout de suite votre huile anti-fatigue !

Remplissez le fond de la paume de votre main avec une cuillère à café d’huile végétale puis laisser tomber 4 ou 5 gouttes d’HE d’épinette noire.

Frottez rapidement vos mains l’une contre l’autre puis appliquez le mélange :

  • sur les reins si c’est pour lutter contre la fatigue
  • sur le thorax si c’est pour traiter un rhume ou une maladie des voies respiratoires

Vous pouvez l’utiliser en cure au début de l’automne mais si vous sentez que la fatigue vous guette, utilisez ce mélange tout le temps nécessaire.

Pour une utilisation longue, vous pouvez préparer votre mélange à l’avance et le conditionner dans un flacon en verre opaque muni d’une pompe : 30 gouttes d’HE d’épinette noire pour 30 ml d’huile végétale pour une utilisation « locale ».

Cette huile essentielle n’est pas faite pour tout le monde. Renseignez-vous bien sur ces contre-indication avant de l’utiliser et n’oubliez pas de faire le test cutané pour voir si votre peau la supporte bien.

 

 

  • L’huile essentielle « coup de fouet » : menthe poivrée (Mentha x piperita)

Vous utilisez déjà l’épinette noire le matin (ou pas…) mais malgré cela vous avez de gros « coups de pompe » pendant la journée ?

Pensez à la menthe poivrée ! Utilisée en olfaction, elle vous stimulera immédiatement grâce aux propriétés rafraîchissante et stimulante du menthol qu’elle contient !

Un coup de fouet dont il très facile de profiter en inhalant les molécules volatiles de l’huile essentielle directement au-dessus du flacon. Inspirez tour à tour par chaque narine, doucement et profondément, 4 ou 5 fois. Faites-le à chaque fois que vous en ressentirez le besoin.

Très stimulante, la menthe poivrée vous aidera à lutter à la fois contre les baisses de régime et en même temps contre les troubles de l’attention.

 La menthe poivrée ne convient pas aux jeunes enfants ni aux femmes enceintes et/ou allaitantes. Lisez bien sa fiche avant de craquer pour elle.

 

 

  • La luminothérapie

Ma 3ème astuce pour éviter la fatigue automnale, c’est la lumière ! Ce n’est pas grand chose à faire et ça donne de si bons résultats que je ne pouvais pas ne pas vous en parler ! Vous savez certainement que le soleil est bénéfique pour notre santé et notre moral mais lorsqu’il ne se montre quasiment plus, que faire ? Savez-vous à quel point les simulateurs d’aube et autres appareils de luminothérapie peuvent vous faire du bien pendant ces mois de grisaille ?

De nombreuses études ont démontré que la luminothérapie est particulièrement efficace pour lutter contre la dépression saisonnière mais également contre la fatigue chronique !

Le fait de s’exposer à une luminosité de forte intensité a pour effet d’augmenter notre production de sérotonine qui est « l’hormone du bien être ».

 

Comment profiter de cette méthode ?

C’est simple et c’est parfaitement accessible de chez vous ! Vous n’aurez même pas besoin d’aller faire des séances dans un centre spécialisé si vous achetez votre propre appareil de luminothérapie (cliquez ici pour connaître la lampe utilisée par Aromalin).

Vous avez le choix entre les lampes de luminothérapie ou les simulateurs d’aube qui reproduisent assez fidèlement le lever du soleil. Une exposition quotidienne vous permettra de palier au manque de lumière de l’automne et de l’hiver et vous ne subirez pas cette fatigue automnale.

N’hésitez pas à vous renseigner plus sur la luminothérapie car elle fait probablement partie des meilleures méthodes naturelles pour lutter contre la déprime, les troubles du sommeil et la fatigue… Ne vous en privez pas ! 😉

 

 

Retrouvez Nathalie sur son blog Passion Huiles Essentielles

 

 

Carole du blog My Green Glam, le site de la beauté au naturel pour les femmes de 40 ans et +

J’ai la chance d’avoir plutôt un bon niveau d’énergie, mais c’est probablement grâce à une bonne hygiène de vie que j’essaie de tenir toute l’année.

C’est comme pour les régimes, mieux vaut manger sain au quotidien que s’affamer deux semaines avant les vacances.  🙂 

Carole

Voici donc les astuces que j’utilise tout au long de l’année pour maximiser mon niveau d’énergie :

  • faire une cure de magnésium en continu toute l’année; j’aurais adoré vous dire que deux carrés de chocolat noir suffisent, mais hélas ce n’est pas le cas… mais on peut cumuler les deux !
  • commencer la journée par un demi jus de citron dans de ½ litre d’eau tiède, à jeun
  • faire du yoga, ou un autre sport permettant une bonne respiration abdominale (tai chi, chi qong…).. moi je suis fan de yoga iyengar que je pratique depuis 14 ans
  • pratiquer un jeûne intermittent de 16h par semaine (facile, le jeudi je déjeune normalement et je ne mange pas en revenant de mon cours de yoga qui finit tard, et je prends mon petit déjeuner normalement le vendredi matin)
  • méditer tous les matins, même quelques minutes (la respiration ventrale est bonne pour la fatigue); si vous êtes débutant essayez avec une application comme Petit Bambou ou équivalente; oui même quelques minutes sont efficaces, alors lancez vous !
  • s’écouter et s’accorder une petite sieste ou tout laisser en plan le soir pour se coucher avec les poules (ou les enfants) si grosse fatigue
  • en cas de fatigue je fais une cure de spiruline d’un mois; je recommande de choisir une spiruline française qui est gage de qualité. La spiruline est une micro algue bleu vert qui est une véritable petite bombe de bienfaits : elle fournit des protéines végétales qui donnent de l’énergie, du bêta carotène qui donne bonne mine, du fer contre la fatigue, des acides gras essentiels, des antioxydants… bref elle a tout bon ! Celle que j’utilise est celle de la marque Algosud et elle existe en comprimés (6 comprimés par jour, en une ou plusieurs prises) . Selon les marques on trouve la spiruline en comprimés ou en paillettes; pour avoir testé les deux formulations comprimés ou paillettes, je trouve celle en comprimés plus pratique pour avoir une dose régulière. Les paillettes peuvent être saupoudrées sur une salade, des crudités, dans des pâtes ou une soupe mais elles donnent un très léger goût de poisson que tout le monde n’apprécie pas 😀  La dose recommandée est de 1g par jour, à prendre de préférence le matin ou le midi car elle a un effet stimulant.
  • si j’ai mauvaise mine : un petit coup d’autobronzant maison (la recette ultra facile est ),  du rouge à lèvre rouge ou fushia et toujours de l’anticerne sous les yeux, autour du nez, et un petit coup de blush… le tout bio.. et ça va tout de suite mieux !

 

Retrouvez Carole sur son blog My Green Glam

 

 

Astuce d’Anne-Claire Meret, naturopathe

À l’automne, c’est le moment de se cocooner !

Anne-Claire Meret

C’est la saison du retour à soi, pendant laquelle on veillera sur ses défenses naturelles pour passer un hiver serein. Soyez à l’écoute de votre corps, et notez lorsqu’il vous oriente naturellement vers plus de temps de récupération et de repos. Durant cette période allongez votre temps de sommeil en essayant de se coucher une demi-heure voir une heure plus tôt le soir.

Pour certains, les troubles respiratoires peuvent ressurgir (asthme, toux, bronchite…), il conviendra de bien se couvrir. L’oxygénation du sang s’affaiblissant, elle provoque également une perte d’énergie, une fatigue qui peut devenir chronique et vous accompagner tout au long de la saison froide, avec un fond de dépression à cause du manque de lumière… Que faire ? C’est le moment de faire du sport, pour éviter le repli sur soi et augmenter ses capacités de résistance pendant l’hiver ! Pensez aussi à vous échapper de temps en temps pour respirer un air pur, loin de la ville si vous le pouvez. Prenez le soleil dès qu’il pointe le bout de son nez et supplémentez-vous en vitamine D naturelle de novembre à début mars.

 

Faire de la place à la détox automnale

Laisser aller les excès de l’été, accueillir l’automne, c’est aussi faire la place aux changements organiques. C’est le bon moment pour assainir nos intestins qui, rappelons-le, sont en grande partie responsable du bon fonctionnement de notre système immunitaire ! Demandez conseil à votre naturopathe et évaluez votre niveau de vitalité : alimentation légère et dissociée (misez sur les produits frais de saison), monodiète de fruits, de légumes ou de jus, jeûne… c’est vous qui voyez ! C’est aussi le bon moment pour une cure de nettoyage du foie (artichaud-radis noir en ampoules + bouillotte sur le ventre le soir). Une stagnation au niveau de l’intestin peut traduire une difficulté face au principe de base de la vie qui est le changement, le mouvement (Pour aller plus loin et vous lancer à la maison découvrez le cahier La Détox pour les nuls et Le Miracle du jeûne).

 

Zoom sur la cure de raisin :

Après 1 ou 2 jours d’alimentation végétarienne et légère, ne consommez que du raisin pendant une durée pouvant aller de 1 à 21 jours. Les quantités choisies dépendront de vos besoins, entre 1,5 et 2 kilos par jour, répartis en 4 à 6 prises. Par temps froid, vous pouvez consommer des tisanes chaudes, à distance des fruits. Choisissez du raisin biologique, lavez-le bien et consommez la peau comme les pépins, riches en éléments nutritifs.

 

Ses bienfaits :

  • Le teint s’éclaircit et la peau devient plus belle ;
  • Il s’opère un drainage hépatique et rénal en douceur ;
  • Les intestins se régénèrent, nettoyés par les fibres du raisin ;
  • Il revitalise et convient parfaitement en cas d’anémie ou de convalescence.

 

La cure de raisin peut avoir des effets laxatifs importants, en particulier au début. Elle est à éviter pour les diabétiques insulinodépendants ou pour les personnes ayant des difficultés à digérer le sucre, et comme toutes les cures détox, ajustez en fonction de votre état de santé. 

Tout le monde peut suivre un programme de restriction alimentaire, mais l’intensité et la durée devront être adaptées aux conditions de santé. Les femmes enceintes doivent éviter d’entrer dans une phase profonde de nettoyage du corps, risquant de mettre en circulation des toxines pouvant affecter le fœtus. Elles peuvent en revanche reposer de temps en temps leur système digestif et consommer des jus de légumes accompagnés de repas légers.

 

Après la cure de raisin, que faire ?

Après la cure, soyez curieux et renseignez-vous, demandez conseil à vos praticiens de santé et optez pour une cure de quelques semaines pour aborder la saison froide :

  • de pollen, excellent pour l’immunité mais aussi pour la flore intestinale
  • d’echinacea, très efficace en prévention des refroidissements
  • d’extrait de pépin de pamplemousse, antibiotique naturel agissant également sur les états de fatigue chronique
  • d’ampoules or-cuivre-argent en Oligosol (en pharmacie)

Au moins 6 semaines de l’un ou de l’autre, observez les effets. Vous pouvez prendre deux options en même temps mais vous aurez plus de mal à savoir ce qui vous a fait vraiment du bien pour les années suivantes !

Retrouvez Anne-Claire sur sa page Facebook

 

 

Chris Martin : naturopathe et auteure du blog Nana-Turopathe

Astuce 1 :
Stimulez votre immunité en prévention des affections hivernales avec une cure d’oligothérapie. Le complexe cuivre-or-argent donnera à notre organisme un coup de pouce pour lutter contre les virus et les baisses de forme.

Le cuivre est à la fois antiviral et antibactérien, l’or stimule l’action des globules blancs et l’argent est bactéricide.

 

Astuce 2 :

Bougez !

Pratiquez une activité physique régulière et oxygénez vous chaque jour même si les temperatures sont moins plaisantes, cela activera non seulement toutes vos fonctions cellulaires mais permettra une production d’endorphine qui vous redonnera la pêche !

 

Retrouvez Chris sur son blog Nana-turopathe

 

 

Mamie Net via Remèdes de Grand-Mère

Le sirop d’argousier, idéal pour un coup de boost au changement de saison…
 
Baies d’argousier

L’argousier est naturellement riche en vitamine C (30 fois plus que dans l’orange, tout de même !).
Et il ne s’arrête pas là, l’argousier contient 5 vitamines (A, C, E, F et P), il regorge également d’oméga 3, 6, 7 et 9 ainsi que de silicium organique et de nombreux oligo-éléments.
Ce n’est pas un hasard qu’il fut la boisson officielle des athlètes chinois lors des jeux olympiques !
 
En période de grosse fatigue, surmenage, aux changements de saison, vous pouvez faire une cure de 2 à 4 semaines en buvant 1 verre à liqueur de ce sirop tous les jours dont voici la recette.
 
Recette du sirop d’argousier :
 
  1. Ecrasez 1 Kg de baies d’argousier (magasin bio)
  2. Faites-les chauffer dans 75 cl d’eau de source bouillante
  3. Couvrez le récipient d’un papier sulfurisé et laissez refroidir dans un endroit frais, aéré et sombre durant 24 heures.
  4. Filtrez et ajoutez 1 Kg de sucre et 3 cuillerées à café de jus de citron frais (bio et non-traité)
  5. Récupérez le mélange en bouteille en verre opaque et stérilisez pendant 20 minutes à 70°C.
  6. Fermez hermétiquement et conservez au réfrigérateur.
  7. Prenez 1 cuil. à soupe de ce sirop diluée dans de l’eau, de préférence le matin à jeun. Eviter d’en prendre en fin de journée, vous ne fermerez pas l’œil de la nuit !

 

Eviter son utilisation en cas de pancréatite, cholécystite, dans les troubles du tractus gastro-intestinal.

 

Retrouvez d’autres astuces sur le site Remèdes de Grand-Mère

 

 

Fanny du blog « Les petites choses de Fanny »

Ma potion anti-fatigue que j’utilise depuis des années. C’est hyper efficace !

Ingrédients :

  • Nigari (ou chlorure de magnésium)
  • Vinaigre de cidre bio ou de jus de citron bio fraîchement pressé

 

Fanny

Propriétés : le nigari est tonifiant, stimule les défenses immunitaires et lutte contre la dépression. L’ajout du vinaigre ou du citron est là seulement pour contrer le goût amer du nigari. Vous pouvez trouver le nigari en magasin bio ou sur Internet.

 

Recette :

  1. Diluez 20 grammes de chlorure de magnésium dans 1 litre d’eau
  2. Versez le mélange dans un grand verre et ajoutez une cuillère à soupe de vinaigre de cidre ou de citron pour masquer le goût
  3. Boire 1 verre matin et soir pendant 1 semaine.

 

Précaution : ne pas utiliser en cas de maladie rénales.

 

Retrouvez ses conseils pour une vie plus saine sur son site « Les petites choses de Fanny »

 

 

Marine du site Maman Nature : 7 remèdes naturels pour les enfants !

La période d’Automne peut être très fatigante pour les enfants. Rentrée des classes, premiers froids et exposition aux virus des copains mettent le système immunitaire à rude épreuve!

Marine

La naturopathie est un outil de choix lorsqu’il s’agit de travailler en amont afin de rebooster les défenses de l’enfant avant d’entrer pleinement dans l’hiver. Comme dit le dicton, mieux vaut prévenir que guérir!

Mon premier conseil en matière de vitalité: la vitamine C! Même en ayant une alimentation équilibrée et riche en fruits et légumes, les enfants sont souvent carencés et s’exposent alors au risque de voir s’affaisser leurs défenses immunitaires et d’attraper “tout ce qui passe”. Une vitamine C naturelle est essentielle au quotidien et contrairement aux idées reçues, elle n’empêche pas de dormir bien au contraire !

L’acérola est une bonne alternative pour les enfants à partir de deux ans, bien tolérée par l’organisme et agréable au goût, elle à tout bon pour nos loulous! Vous pouvez l’acheter sous forme de comprimés à laisser croquer à vos enfants ou encore en poudre à ajouter aux jus de fruits, smoothies, compotes, etc.

J’utilise souvent ce petit acrostiche avec mes clientes afin de les aider à mémoriser les remèdes clés à utiliser en Automne pour renforcer les défenses de leurs enfants.

Le protocole FORME :

  • Floradix
  • Oligoéléments
  • Romarin bourgeon
  • Magnésium
  • Extrait de pépin de pamplemousse

 

Floradix:

Le Floradix Kindervital fait partie de mes compléments préférés à donner aux enfants avant l’hiver. Il permet de faire le plein de vitamines (A, B, C, D, E) tout naturellement. Son goût est très apprécié des petits loups qui le prennent avec plaisir et sans se faire prier! A partir de 3 ans, on peut donner 2 cuillères à café par jour et passer à 2 cuillères à café deux fois par jour à partir de 4 ans.

 

Oligoéléments:

Le cuivre or argent travaille sur le terrain de l’enfant et ciblant les zones de l’organisme ayant besoin d’un petit coup de pouce. Ce mélange bien connu stimule le système immunitaire et apporte la vitalité nécessaire pour éviter les affections typiques de l’Automne comme le rhume, l’angine, la bronchite etc. Donner une demi-dose aux plus jeunes chaque jour avant le petit déjeuner, à garder sous la langue quelques secondes avant d’avaler si possible!

 

Romarin Bourgeon:

La gemmothérapie permet une action en profondeur sur les organismes fatigués. Le bourgeon de romarin fait des merveilles pour revitaliser les enfants souvent épuisés par les premiers mois d’école. Il permet aussi de drainer le foie et d’augmenter la production de globules rouges tout en protégeant le corps des radicaux libres. Pour les enfants à partir de 7 ans seulement, à raison d’une goutte par kilo de poids et par jour, à diluer dans un peu d’eau. Pour les plus jeunes, ont remplace par tilleul bourgeon pour ses propriétés apaisantes.

 

Magnésium:

Le stress des premiers mois d’école a souvent tendance à vider les réserves de magnésium de l’organisme. Les enfants dorment moins bien, s’énervent plus facilement et sont “surexcités” en rentrant à la maison à la fin de leur journée. Une cure de magnésium permet de rééquilibrer le système nerveux favorisant ainsi des nuits récupératrices et une meilleure forme pendant la journée. ERGY Kid Mag permet de faire le plein de magnésium à raison d’un sachet par jour à saupoudrer sur une compote, préférablement le soir avant le coucher.

 

Extrait de Pépin de Pamplemousse:

Le remède de choix pour palier à la fatigue est l’extrait de pépin de pamplemousse (EPP). Mettez toute la famille à la même enseigne afin de renforcer l’immunité générale et de redonner un petit coup de fouet à l’organisme. Pour les adultes, une cuillère à café chaque matin fera l’affaire. Les plus jeunes pourront prendre 1/2 cuillère à café dans un peu de jus de fruits. Choisissez un EPP de bonne qualité pour de bons résultats, j’aime beaucoup celui des laboratoires DIOTER.

 

Sirop à faire chez soi

Enfin, voici une petite recette de sirop anti-coup de froid que vous pourrez préparer à la maison avec seulement quatre ingrédients : baies de sureau, échinacée, citron, et miel cru!

La préparation (cliquez ici pour voir la vidéo ) :

  1. Faites bouillir 100g de baies de sureau et 3 cuillères à soupe d’échinacée séchée dans 500 ml d’eau.
  2. Puis baissez le feu et laissez mijoter jusqu’à ce que le mélange ait diminué de moitié.
  3. Filtrez le tout et ajoutez-y 60 ml de miel cru et le jus d’un citron.

Conservez au réfrigérateur pendant deux semaines et donnez une cuillère à soupe de ce mélange à vos enfants deux à trois fois par jour en prévention des coups de froid, à partir de deux ans.

 

Retrouvez tous ses conseils pour prendre soin de votre enfant naturellement sur son blog « Maman nature »

 

 

Sandrine d’Aromalin : recette aux huiles essentielles 

Je vous propose une formule composée d’huiles essentielles. Comme en automne, on a besoin de stimuler ses défenses immunitaires et de combattre la fatigue, alors j’ai crée la formule ci-dessous. 

Pour 10 ml :  % ml Nombre de gouttes
Huile essentielle de Ravintsara 20 2 50 gouttes
Huile essentielle de Menthe poivrée 10 1 25 gouttes
Huile essentielle de Pin Sylvestre 20 2 50 gouttes
Huile végétale de sésame  50 5

Appliquer 6 gouttes du mélange sur le bas du dos (au niveau des reins), matin et midi (pas le soir, sinon vous n’allez pas dormir 😕 ). A faire pendant 7 jours.

  • Déconseillé aux enfants et ados de moins de 15 ans
  • Déconseillé aux femmes enceintes/allaitantes
  • Déconseillé aux personnes épileptiques
  • Prudence chez les personnes asthmatiques
  • Prudence en cas d’hypertension ou de tension artérielle élevée.
  • Prudence chez les personnes âgées
  • Si vous faîtes de l’allergie aux fruits à coques, remplacez l’huile de sésame par une autre.

 

Pourquoi j’ai choisi ces huiles essentielles ?

Huiles essentielles

Ravintsara (Cinnamomum camphora ct cinéole) : augmente les défenses immunitaires, elle vous protègera des microbes de la saison. Excellente antivirale.

Menthe poivrée (Mentha x piperita) : anti-infectieuse, redonne de l’énergie, efficace en cas de « coup de pompe » de l’après-midi. Et en plus, elle aide à mieux digérer. Donc, vous vous sentirez plus léger et prêt à l’emploi pour retourner travailler l’après-midi !

Pin sylvestre (Pinus sylvestris) : c’est une cortisone-like, elle va venir mimer l’effet de la cortisone. Du coup, vous vous sentirez plus en forme. Elle est tonifiante et va venir lutter contre la fatigue physique et nerveuse.

HV sésame : permet de faire le massage et c’est une huile qui ne laisse pas de film gras après sa pénétration.

 

Boutique que je conseille pour acheter vos huiles essentielles :

La Compagnie des Sens qui propose des HE bio et certifiées Ecocert (5% de réduction avec le code AROMALIN).

 

Et voilà, vous avez pris connaissance des 27 remèdes naturels pour chasser la fatigue et booster vos défenses immunitaires. J’espère vraiment que cet article collaboratif vous a plu. En tout cas, pour moi, c’est une très belle expérience pour le blog que je referais car j’ai adoré travailler avec toutes ces personnes très engagées dans le naturel.

Petite remarque : ne cumulez pas les astuces données dans cet article sans l’avis d’un spécialiste en médecines naturelles. Choisissez de faire une cure. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Maintenant, c’est à vous de choisir l’astuce qui vous convient le plus et qui s’adapte le mieux à votre style de vie. Fortifiez-vous avant l’hiver, prenez soin de vous et de votre famille pour passer un bel automne.

Crédit image: mumuland.centerblog.net.

30 réflexions au sujet de « Halte à la fatigue de l’automne : 27 remèdes naturels pour garder la forme »
  1. Bonjour Sandrine et bonjour à toutes les personnes qui ont collaboré à cet article contre la fatigué de l’automne. C’est une idée formidable ! Je vais faire un tour sur le blog de Carole, j’ai plus de 40 ans…😊 et sur les autres blogs également , je suis une adepte des produits naturels.
    Un grand merci ppur cet article !
    Si vous pouviez faire de la même façon un article contre le stress et l’angoisse , et oui je suis une grande angoissée.
    Merci encore et continuez de nous informer même si je commence à pas mal me débrouiller.

  2. Supers conseils perso je pencherai vers les HE que je me sers depuis longtemps. Merci pour vos articles et oui c’est super de donner la parole à des personnes ayant des pratiques différentes. Bonne continuation

    1. Bonjour Pointure
      il est toujours préférable et hautement conseillé d’utiliser des huiles essentielles issues de l’agriculture biologique ou sauvage. 🙂

  3. .pour brulures d’estomac,j’ai lu, mais ou ?, 3 gouttes sur un sucre plus mal 5 minutes après.j’ai oublie de quelle h e pipo ?

  4. Wahouuu 2 !!! ( mon premier wahouuuuuuu était pour notre retour d’Internet, TV, téléphone coupés depuis le cyclone Maria)
    Quelle excellentissime idée ! Un grand merci à tous ces personnes qui prennent du temps pour nous donner leurs astuces!!

  5. Bonjour Sandrine
    J’aurais aimé pour ce qui concerne l’utilisation de l’ensemble des formules, préciser, si possible, les situations, les interdictions, les précautions, et bien évidemment, l’âge ou les âges, surtout pour les enfants et les personnes d’un certain âge , car la mauvaise utilisation peut être négative, je vais continuer ma lecture, peut être est ce dit plus loin.
    En tous les cas, bravo pour l’initiative et le partage.

    1. Bonjour Ennio
      souhaitez-vous plus de renseignements sur une astuce en particulier ? parce que je trouve que pour les contre-indications, c’est très bien renseigné.

  6. Coucou Sandrine
    Mille merci , non , non ce n’est pas exagéré 😀 pour cet article , j’ai pris note de quelques conseils et visité quelques blogs méconnus , quel beau partage et surtout quel travail , à bientôt
    PS: j’ai une question à te poser sur l’HV de millepertuis ou puis je le faire ?

    1. Bonjour Patricia
      ravie que l’article te plaise ! Je ne suis pas spécialisée dans la fabrication d’un macérât de millepertuis. Je sais juste qu’il faut laisser macérer les fleurs dans une huile végétale…

  7. Salut Sandrine
    Super cette idée de collaboration tout le monde peut y trouver son cpte ,pour ma part ce sera + HE ms je vais essayé le sirop maison de maman nature 😉

    1. Bonjour Garnier
      ravie de voir que tu as trouvé ton bonheur dans l’article ! N’hésite pas revenir nous faire un retour sur les astuces que tu auras choisies. A bientôt 🙂

  8. Merci ,votre Article est très très intéressant,et la lecture très agréable,j aimerai Bien un article sur les peaux dévitalisées,des Personnes de plus de 60ans,ou ayant un problème,suite à De là chimiothérapie,Je n arrive plus à récupérer ma peau,qui a perdu toute sa souplesse en très peu de Temps Merci

  9. Merci pour ce bel article, je l’ai partagé sur ma page Facebook car je l’ai trouvé complet et très bien écrit!
    Je vais prendre le temps de visiter les autres blogs maintenant.
    Bonne continuation.
    Béa de blog.betilami.fr

  10. Bonjour,
    j’utilise actuellement sur mes plaies un produit (à base notamment de grésil et de graisse de porc) qu’avait mis au point ma grand-mère. Il est d’une grande efficacité mais je souhaite l’améliorer. Pour cela, je pense ajouter deux produits à la « recette » initiale: Du chlorure de magnésium et de l’huile essentielle de lavande aspic. Cependant, je considère que je n’ai pas encore assez de connaissances sur ces produits pour décider seul de la quantité (dosage) que je devrais mettre. C’est pour cette raison que je vous demande aujourd’hui conseil.
    En vous remerciant par avance de votre compréhension,
    Jérémy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge